Un général de l’armée va former le nouveau gouvernement de la Roumanie

M. Iohannis espère que Nicolae Ciuca, un général d’armée très respecté qui a participé aux opérations de l’OTAN en Afghanistan, en Irak et en Bosnie, rassemblera le soutien des députés pour former rapidement un cabinet, même s’il s’agit d’un gouvernement minoritaire. [ROBERT GHEMENT/EPA]

Le président Klaus Iohannis a désigné le ministre de la défense par intérim Nicolae Ciuca pour former le nouveau gouvernement, Dacian Cioloș n’ayant pas obtenu le vote de confiance du Parlement.

M. Iohannis espère que Nicolae Ciuca, un général d’armée très respecté qui a participé aux opérations de l’OTAN en Afghanistan, en Irak et en Bosnie, rassemblera le soutien des députés pour former rapidement un cabinet, même s’il s’agit d’un gouvernement minoritaire.

En septembre, la coalition gouvernementale s’est effondrée lorsque le parti centriste USR a retiré ses ministres après que le Premier ministre Florin Citu (du PNL, parti de centre-droit) a renvoyé le ministre de la Justice. Par la suite, l’USR a voté en faveur d’une motion de censure contre le gouvernement, affirmant vouloir rester dans la coalition avec un autre premier ministre.

Cependant, le PNL a continué à soutenir M. Citu et a déclaré qu’il était leur Premier ministre proposé, même s’il était clair qu’il ne remporterait pas un vote de confiance au Parlement. Mais jeudi, (21 octobre) Citu a déclaré qu’il avait eu l’idée de proposer M. Ciuca comme Premier ministre lors de consultations avec le président Iohannis.

Certains analystes ont déclaré que M. Ciuca était le favori de M. Iohannis depuis longtemps et qu’il avait finalement trouvé un moyen de forcer PNL à soutenir son candidat favori. Il semble que le PNL formera le gouvernement avec ses partenaires juniors de l’UDMR, et il est peu probable que l’USR rejoigne la coalition.

M. Ciuca pourrait obtenir le soutien des socialistes de l’opposition du PSD, le parti qui compte le plus grand nombre de députés, car son leader a déclaré qu’il pourrait soutenir un gouvernement minoritaire pour gérer la pandémie, bien qu’il soit favorable à des élections anticipées.

Les députés roumains rejettent le gouvernement de Dacian Cioloș

Sans surprise, Dacian Cioloș n’a pas obtenu le vote de confiance du parlement pour son projet de cabinet, et le président Klaus Iohannis doit donc désigner un nouveau Premier ministre.

Subscribe to our newsletters

Subscribe