Un gynécologue congolais remporte le Prix Sakharov

Le Dr Denis Mukwege, lauréat du Prix Sakharov 2014 (Credit: [Internaz]/Flickr)

Le Dr Denis Mukwege est le lauréat 2014 du Prix Sakharov. Cette distinction récompense son travail auprès des victimes de viol en République Démocratique du Congo.

Le Prix Sakharov du Parlement européen a été attribué le 21 octobre au gynécologue congolais Denis Mukwege pour son travail auprès des femmes victimes des viols et des violences sexuelles dans le contexte des conflits armés.

Ce gynécologue de 59 ans est aussi connu pour avoir fondé en 1998 l’hôpital et la Fondation de Panzi, dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC). Depuis sa création, l’hôpital a pu soigner les corps mutilés de 40.000 femmes et enfants victimes de blessures graves à cause de violences sexuelles. Son travail lui vaut ainsi le surnom de « Docteur miracle ».

Il se bat également pour la dignité des femmes, premières victimes des conflits qui ont lieu en RDC depuis une vingtaine d’années. À cause de ce combat, il est régulièrement la cible de menaces. Ainsi en 2012, il a échappé de peu à une attaque d’hommes armés venus chez lui pour l’assassiner.

Il a également lancé un mouvement féministe masculin, V-Men Congo. Il appelle ainsi à la mobilisation les viols d’enfants et de bébés.    

Le Parlement apporte son soutien aux autres finalistes

Les présidents des groupes politiques, qui décernent le prix, se sont prononcés à l’unanimité, a annoncé mardi à Strasbourg le président du Parlement, Martin Schulz.

Il a précisé que les eurodéputés manifesteraient leur soutien aux deux autres finalistes, le mouvement pro-européen ukrainien Eudo-Maïdan, qui sera associé à la remise du prix à Strasbourg le 26 novembre, et la militante azerbaïdjanaise des droits de l’homme Leyla Yunus, actuellement emprisonnée.

>> A lire aussi : EuroMaidan en lice pour le prix Sakharov

« Une délégation de tous les groupes politiques sera envoyée en Azerbaïdjan pour lui apporter notre soutien », a-t-il dit.

Le Prix Sakharov « pour la liberté de l’esprit » est décerné à des personnes ou à des organisations qui se battent pour les droits de l’Homme ou la liberté d’expression. Il est doté de 50.000 euros.

Depuis 1988, le Parlement européen décerne chaque année le prix Sakharov pour la liberté de l'esprit à des personnes ou des organisations qui ont fortement contribué aux droits de l'Homme ou à la démocratie.

Une récompense de 50.000 euros est attribuée au lauréat.

Andrei Sakharov dont le nom est à l'origine du « prix européen pour la liberté d'esprit » était un dissident et physicien soviétique qui « a tenté d'attirer l'attention sur les dangers de la course aux armes nucléaires ». Il a défendu des prisonniers et victimes de procès politiques.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.