Une ville polonaise présente la pire qualité de l’air en Europe

Nuage de pollution au-dessus de Cracovie. [fotohuta/Shutterstock]

La ville de Nowy Sącz, dans le sud de la Pologne, a le pire air de l’Union européenne, selon un nouveau classement publié par l’Agence européenne pour l’environnement (AEE).

Quatre autres villes polonaises figurent parmi les dix villes les plus polluées du continent. La liste des 323 villes européennes a été établie sur la base du niveau moyen de particules fines (PM2,5) au cours des deux dernières années.

Il a été constaté que Nowy Sącz présentait une concentration moyenne annuelle de 27,3 μg/m3 de PM2,5, alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande un maximum de 10 microgrammes.

Qui plus est, aucune ville polonaise n’a été classée comme ayant une « bonne » qualité d’air, 27 villes polonaises — Varsovie, Wrocław, Cracovie, Poznań, Łódź et Siedlce — ayant été signalées comme ayant une mauvaise qualité d’air.

Selon les experts, c’est le chauffage domestique qui contribue le plus au problème, de nombreux Polonais brûlant du charbon dans des poêles domestiques, ainsi que l’insuffisance des mesures anti « smog » — le brouillard créé par la pollution — aux niveaux national et local.

Le programme Flagship Clean Air annoncé par le gouvernement en 2018 prévoyait que d’ici à 2028, tous les anciens poêles à charbon domestiques seraient supprimés. Cependant, il en reste environ 3/3,5 millions en Pologne, qui contribuent fortement au smog, notamment dans le sud.

La Cour de justice de l'Union européenne ordonne à la Pologne d'arrêter l'exploitation du lignite

Si la Pologne ne se conforme pas à la décision du tribunal, elle risque des sanctions financières.

Subscribe to our newsletters

Subscribe