Volcan de La Palma : l’Espagne compte sur le Fonds de solidarité de l’UE pour couvrir les dégâts

Pedro Sánchez espérait discuter de cette question à Santa Cruz de La Palma avec le commissaire européen à l’environnement, Virginijus Sinkevičius mais, finalement, des sources européennes ont indiqué à EFE que M. Sinkevičius n’a pas pu se rendre sur l’île en raison des perturbations de liaisons aériennes. [Shutterstock/Alexandros Michailidis]

L’Espagne demandera formellement à la Commission européenne d’activer le Fonds de solidarité de l’UE afin d’obtenir des moyens supplémentaires pour la réparation des dommages causés par l’éruption volcanique sur l’île de La Palma. Selon EFE, partenaire d’EURACTIV, c’est ce qu’a annoncé vendredi (19 novembre) le Premier ministre Pedro Sánchez.

Pedro Sánchez espérait discuter de cette question à Santa Cruz de La Palma avec le commissaire européen à l’environnement, Virginijus Sinkevičius mais, finalement, des sources européennes ont indiqué à EFE que M. Sinkevičius n’a pas pu se rendre sur l’île en raison des perturbations de liaisons aériennes.

Le Fonds de solidarité de l’Union européenne (FSUE) a été créé pour financer les interventions dans le cadre de catastrophes naturelles majeures.

Le Premier ministre espagnol a souligné que, bien que la situation d’urgence ne soit pas terminée, toutes les administrations locales travaillent déjà à l’évaluation des dommages causés par le volcan, sans négliger d’autres types de dommages dont il est conscient qu’«ils ne seront peut-être jamais possibles à réparer», a-t-il précisé.

Un soutien financier plus important

M. Sánchez a également annoncé que le gouvernement approuvera mardi 23 novembre une allocation supplémentaire de 4 millions d’euros pour la réparation des installations d’approvisionnement en eau et que 5 millions d’euros supplémentaires seront transférés prochainement pour les frais de personnel, les frais de fonctionnement, l’aide à domicile, la gestion des logements et le soutien social, psychologique et éducatif.

Un décret de 2,5 millions d’euros devrait être approuvé en décembre pour des projets de recherche scientifique liés à l’éruption volcanique.

Au cours des huit semaines qui se sont écoulées depuis le début de l’éruption à Cumbre Vieja, le rythme des actions menées par le gouvernement a été «extraordinaire», a-t-il déclaré.

Il a transféré 10,5 millions d’euros au gouvernement des îles Canaries pour le logement et les articles ménagers, et 18,8 millions d’euros supplémentaires pour l’aide à la pêche et à l’agriculture.

M. Sánchez a promis que le gouvernement ferait «tout ce qui est en son possible» pour répondre à l’urgence et «offrir une perspective de prospérité, de progrès, de reconstruction et de relance» à La Palma.

Le volcan situé sur la crête de Cumbre Vieja est en éruption depuis le 19 septembre. En deux mois, les coulées de lave ont recouvert de vastes étendues de terre et détruit plus d’un millier d’habitations.

La suspension temporaire des liaisons intervient dans un contexte de détérioration de la qualité de l’air, bien que les vols à destination et en provenance du reste des îles Canaries, où l’on retrouve des destinations touristiques populaires telles que Tenerife et Lanzarote, restent opérationnels comme à leur habitude.

Subscribe to our newsletters

Subscribe