SEAE : beaucoup de bruit pour rien

DISCLAIMER: Toutes les opinions affichées dans cette colonne reflètent l'avis de l'auteur, pas celle d'EURACTIV.COM Ltd.

Le Service Européen pour l'Action Extérieure (SEAE) ne signifie sans doute pas l’apparition d’un regain de dynamisme dans les politiques étrangères communes de l’UE. Il existe bien trop de différences entre les intérêts des divers pays et les opinions des institutions européennes, et sur le long terme, il ne reste que l’espoir de voir le SEAE avoir l’effet d’une large structure de socialisation, écrit Stefani Weiss du Bertelsmann Stiftung dans une publication datant de juin.

La contribution suivante est la conclusion de « The European External Action Service : Much Ado About Nothing » par Stefani Weiss du Bertelsmann Stiftung.

Pour lire la publication dans son intégralité, cliquez ici.

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.