Guerre de l’info en mer Baltique

Le Danemark et la Russie se sont livrés une petite bataille diplomatique autour d’un reportage de la télévision russe, NTV. Euractiv revient sur ces événements dans le cadre de l’émission ‘Contre-Faits’, en partenariat avec France 24.

Une traduction erronée qui déclenche une petite tempête diplomatique. Voilà comment on pourrait résumer ce reportage à charge sur le Danemark publié en février dernier par NTV, la chaîne Russe de télévision publique.

Témoignages à l’appui, le reportage d’NTV voulait railler la prétendue « hystérie » des autorités danoises qui ont récemment installé une antenne censée intercepter les communications militaires russes en mer Baltique.

Or, ces témoignages étaient faux. NTV a bien interviewé des responsables politiques danois, qui exprimaient leur inquiétude au sujet des manœuvres russes en mer Baltique. Mais les sous-titres qui accompagnaient ces témoignages étaient mal traduits, à tel point que les propos danois s’en trouvaient gravement déformés.

L’affaire prenant une tournure diplomatique, l’ambassade de Russie au Danemark est montée au créneau, en affirmant que les interviews n’avaient simplement jamais eu lieu. Et en effet, les interviews avaient été expurgées d’une version ultérieure du reportage, publiée sur le site internet d’NTV.

Un écart que certains commentateurs n’ont pas manqué de souligner malicieusement sur Twitter, en montrant des captures d’écrans de la version originale, diffusée en Russie.

Contre-Faits est un proposé en partenariat avec France 24 dans le cadre de l’émission hebdomadaire Ici l’Europe.

Subscribe to our newsletters

Subscribe