Tusk : « La situation en Méditerranée ne peut plus durer »

Promoted content

« Nous ne pouvons accepter que des centaines de personnes meurent en essayant de faire la traversée vers l’Europe », a déclaré le président du Conseil européen, Donald Tusk, après le naufrage d’un bateau de migrants au large des côtes libyennes. Il y aurait 700 victimes.

Donald Tusk a convoqué un sommet extraordinaire afin que les chefs d’État et de gouvernement de l’UE puissent aborder ensemble la crise des réfugiés dans la région méditerranéenne. Ce sommet aura lieu le jeudi 23 avril.

« Le but du sommet est de discuter de ce que les États membres et les Institutions de l’UE peuvent et doivent faire, ensemble, pour améliorer la situation », a-t-il ajouté.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.