À Kiev, les pays baltes estiment que l’UE devrait être prête à imposer plus de sanctions à la Russie

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l'info à travers l'Europe

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

VILNIUS | TALLINN | RIGA | KIEV

Plus de sanctions de l’UE contre la Russie. Les ministres des Affaires étrangères de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie se sont rendus à Kiev mardi (13 avril) pour manifester leur solidarité dans le contexte du renforcement militaire russe aux frontières de l’Ukraine.

Des limites devraient être tracées, ont déclaré les ministres baltes, tout en soulignant que l’UE devrait être prête à imposer de nouvelles sanctions à la Russie en raison de ses actions agressives dans la région. (Benas Gerdžiūnas, LRT.lt/en | Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

BERLIN

Vers la création d’un avion de combat franco-allemand. La semaine prochaine, la ministre allemande de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, discutera avec son homologue française, Florence Parly, du projet d’avion de combat franco-allemand ainsi que des tensions avec la Russie au sujet de l’Ukraine. (Euractiv.com avec Reuters et l’AFP)

PARIS

Données de connexion : le Conseil d’État va devoir choisir entre froisser le gouvernement ou les institutions européennes. Le Conseil d’État se réunit aujourd’hui (16 avril) pour enfin trancher une question épineuse : celle de la conservation généralisée des données de connexion en France alors la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) s’est déjà prononcée à plusieurs reprises en opposition à cette pratique. Lire plus… (Mathieu Polet, Euractiv France)

BRUXELLES

Réouverture des terrasses : des maires belges envisagent de se révolter. Plusieurs maires belges ont annoncé jeudi (15 avril) qu’ils rouvriraient leurs terrasses au 1er mai, alors que le comité de concertation a décidé la veille de reporter cette possibilité au 8 mai. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

LONDRES

À Londres, les répercussions du Brexit alarmantes, selon une étude. Plus de 400 entreprises financières britanniques ont transféré leurs activités, leur personnel et un billion de livres sterling d’actifs vers des centres de l’Union européenne en raison du Brexit, et d’autres difficultés sont à venir, selon une étude du groupe de réflexion New Financial publiée  vendredi (16 avril). (Euractiv.com avec Reuters)

Lire aussi : La ratification de l’accord post-Brexit a franchi une étape clé

HELSINKI

L’approbation du plan de relance de l’UE en Finlande s’avère plus difficile que prévu. Obtenir l’approbation du plan de relance de l’UE, d’un montant de 750 milliards d’euros, dans l’État membre dit « frugal » qu’est la Finlande s’avère plus difficile que prévu. En effet, le plan divise désormais le Parlement et est largement qualifié de « mal nécessaire ». (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

ROME

La droite italienne n’est pas unie sur la motion de défiance contre le ministre italien de la Santé. La Ligue du Nord italienne ne soutiendra pas une motion de défiance contre le ministre de la Santé Roberto Speranza, a déclaré jeudi (15 avril) Riccardo Molinari, chef du groupe de la Ligue à la Chambre des députés, après que son parti a critiqué le ministre de la Santé presque chaque jour pour la façon dont la pandémie a été gérée jusqu’à il y a quelques semaines. (Daniele Lettig, Euractiv Italie)

MADRID

Des fonds européens pour financer partiellement de nouveaux programmes de formation. Le Premier ministre Pedro Sánchez prévoit de demander des fonds de l’UE sous forme de crédits pour financer partiellement l’employabilité de quelque 900 000 travailleurs encore touchés par les régimes de chômage temporaire, connus sous le nom d’ERTE, ont révélé les médias espagnols. (Euroefe)

ATHÈNES

Le Premier ministre grec avait un ordre explicite : en cas de provocation, répondre en conséquence. Le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Dendias avait reçu l’ordre explicite, en cas de provocation de son homologue turc Mevlüt Çavuşoğlu, de réagir en conséquence, ont indiqué des sources diplomatiques à Athènes. (Sarantis Michalopoulos, Euractiv.com)

VARSOVIE

Le Tribunal constitutionnel polonais évince l’Ombudsman, le Sejm propose rapidement son remplacement. Le Tribunal constitutionnel polonais a jugé qu’un article de la loi sur le Commissaire aux droits de l’homme était anticonstitutionnel, ce qui signifie que l’actuel médiateur Adam Bodnar – qui a souligné à plusieurs reprises le recul du gouvernement en matière d’État de droit, de liberté de la presse et de valeurs démocratiques – devra quitter son poste dans les trois mois. La chambre basse du Parlement, connue sous le nom de Sejm, n’a pas perdu de temps pour élire le député PiS Bartłomiej Wróblewski en tant que successeur, bien que celui-ci doive encore être approuvé par le Sénat. (Aleksandra Krzysztoszek, Euractiv Pologne)

PRAGUE

Le président tchèque estime que le retrait d’Afghanistan est une erreur. Le président tchèque Miloš Zeman considère que la décision des États-Unis et de l’OTAN de retirer les troupes d’Afghanistan est une erreur, a déclaré jeudi (15 avril) un porte-parole dans un communiqué au quotidien Pravo. Lire plus… (Ondřej Plevák, Euractiv République tchèque)

BRATISLAVA

Igor Matovič représentera la Slovaquie dans les institutions financières internationales. Le nouveau ministre des Finances Igor Matovič (OĽaNO), qui a perdu son poste de Premier ministre après avoir acheté le vaccin Spoutnik V à la Russie sans consulter ses partenaires de coalition au gouvernement, a été nommé pour représenter la Slovaquie dans les institutions financières internationales, selon une proposition approuvée par le gouvernement jeudi (15 avril). (Irena Jenčová, Euractiv Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe