Afghanistan : un nouveau casse-tête migratoire pour l’UE

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

BRUXELLES | WASHINGTON

Afghanistan : un nouveau casse-tête pour l’UE en matière de migration. La décision du président américain Joe Biden de se retirer d’Afghanistan, conjuguée à l’avancée croissante des insurgés talibans, engendre un nouveau casse-tête à Bruxelles. L’Europe craint une nouvelle vague de migration en provenance de l’Est, a déclaré un diplomate européen à EURACTIV. (Alexandra Brzozowski & Sarantis Michalopoulos, EURACTIV.com)

INSTITUTIONS EUROPÉENNES

Liban : l’UE prépare des sanctions contre les dirigeants responsables du blocage. L’Union européenne (UE) prépare pour la fin juillet des sanctions ciblées contre les dirigeants politiques libanais responsables du blocage dans ce pays afin de le sortir de l’impasse, a annoncé lundi le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. Lire plus… (Agence France-Presse, AFP)

Bélarus : l’UE envisage de nouvelles sanctions économiques « plus fortes » (Borrell). L’Union européenne envisage de nouvelles sanctions économiques « plus fortes » contre le régime au pouvoir au Bélarus pour faire cesser les passages illégaux de migrants vers l’UE, a averti lundi le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. Lire plus… (Agence France-Presse, AFP)

BERLIN

Les législatives pourraient orienter le débat vers l’augmentation du budget de l’UE. Les partis dominants affichent de nettes différences sur un certain nombre de questions de politique européenne. Les prochaines élections de septembre devraient se concentrer sur la taille du budget de l’UE. Lire plus… (Nikolaus J. Kurmayer, EURACTIV Allemagne)

PARIS

Face à la virulence du variant Delta, Emmanuel Macron appelle à la vaccination massive. Alors que les contaminations par la Covid-19 sont à nouveau en hausse partout en France, le président a appelé à un « été de mobilisation » et a annoncé la vaccination obligatoire pour le personnel soignant, lors d’une allocution télévisée ce lundi (12 juillet). Lire plus… (Magdalena Pistorius, EURACTIV France)

Expulsions locatives : les associations veulent éviter un « drame social ». Un mois après la fin de la trêve hivernale, 30 000 ménages pourraient se retrouver menacés d’expulsion en France, selon le Collectif Associations Unies (CAU). Dans ce contexte, le Collectif lance un appel aux pouvoirs publics et leur demande « de réaffirmer et d’appliquer strictement et sur l’ensemble des territoires les instructions ministérielles relatives aux expulsions locatives » afin d’éviter le « drame social ». Lire plus… (Clara Bauer-Babef, EURACTIV France)

Lire également : Macron : le gouvernement prévoit une croissance de 6 % en 2021, nouveau plan d’investissement à la rentrée

VIENNE

L’Autriche s’en tient à la taxe numérique malgré la pression des États-Unis. Le ministre des Finances, Gernot Blümel, a exclu la suspension de la taxe numérique autrichienne introduite en 2020, tandis que la Commission européenne a annoncé lundi (12 juillet) qu’elle suspendrait la taxe numérique proposée jusqu’à ce qu’un accord soit trouvé entre les pays du G20. (Oliver Noyan, EURACTIV Allemagne)

Lire également : L’UE suspend son projet de taxe numérique sous la pression de Washington

DUBLIN

Accepter les vaccins non approuvés par l’EMA pour les Irlandais vivant à l’étranger. Un nouvel appel a été lancé pour que l’État aide les citoyens irlandais vivant à l’étranger qui souhaitent rentrer chez eux, mais qui ont reçu un vaccin non accepté par l’Agence européenne des médicaments (EMA), révèle l’Irish Times.

Le sénateur Fianna Fail Micheal Byrne a déclaré que les vaccins approuvés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) devraient être pris en compte, car il en existe un certain nombre qui ont été approuvés par l’OMS, mais pas par l’EMA.

« C’est particulièrement un problème pour les citoyens irlandais qui travaillent généralement en tant qu’enseignants, ingénieurs ou autres professionnels au Moyen-Orient et dans d’autres parties du monde, et qui devraient se soumettre à une quarantaine obligatoire à leur arrivée », a déclaré M. Byrne. (Paula Kenny, EURACTIV.com)

VILNIUS

Lituanie : des entités officielles participent à la traite de personnes via le Belarus. Les entités officielles, telles que les compagnies aériennes et les agences de tourisme, participent à la traite d’êtres humains organisée via la Biélorussie et devraient faire l’objet de sanctions, a déclaré le ministre lituanien des Affaires étrangères, Gabrielius Landsbergis, à EURACTIV lors d’un entretien exclusif. Lire plus… (Alexandra Brzozowski, EURACTIV.com)

ROME

Covid-19 : vers l’introduction de nouvelles mesures ? Alors que les cas de contamination par la Covid-19 augmentent à nouveau, avec 1 391 nouveaux cas et sept décès enregistrés lundi (12 juillet), et que 24 millions de citoyens ne sont toujours pas vaccinés, le gouvernement réfléchit à l’introduction de nouvelles mesures, cinq semaines seulement après que le pays a commencé à lever les restrictions. (Daniele Lettig, EURACTIV Italie)

LISBONNE

Le tourisme portugais devrait retrouver son niveau prépandémique en 2023. Le tourisme au Portugal devrait retrouver les niveaux de 2019 en 2023, a déclaré le président de l’Office du tourisme du Portugal, Luís Araújo, lors de la présentation à Ponta Delgada du programme « Réactiver le tourisme. Construire l’avenir ». (João Godinho, Lusa.pt)

VARSOVIE

La Cour constitutionnelle va se prononcer sur la primauté du droit européen. La Cour constitutionnelle — contrôlée par le parti au pouvoir Droit et Justice (PiS) — décidera mardi (13 juillet), à la demande du Premier ministre Mateusz Morawiecki, si certaines dispositions des traités de l’UE sont compatibles avec la Constitution polonaise et si la CJUE peut obliger le pays à suspendre une partie de ses réformes judiciaires. Lire plus… (Paulina Borowska, EURACTIV Pologne)

PRAGUE

La République tchèque boycotte la conférence de l’ONU contre le racisme. La République tchèque ne participera pas à la conférence de l’ONU contre le racisme qui se tiendra en septembre 2021 à New York.

« J’ai pris cette décision en raison de préoccupations historiques concernant l’antisémitisme et l’utilisation abusive de la plateforme pour des attaques contre Israël », a déclaré le ministre tchèque des Affaires étrangères Jakub Kulhánek, ajoutant que le pays continuera à lutter contre le racisme et la discrimination. Lire plus… (Aneta Zachová, EURACTIV République tchèque)

BUDAPEST

La Commission européenne prolonge l’examen du plan de relance hongrois. Le plan de relance hongrois et les 7,2 milliards d’euros de subventions demandés à Bruxelles pour la reprise post-pandémie continuent d’être examinés par les fonctionnaires de l’UE, a annoncé lundi (12 juillet) la Commission européenne à l’expiration du délai qui lui était imparti pour donner sa bénédiction. (Vlagyiszlav Makszimov, EURACTIV.com avec Telex)

BRATISLAVA | BRUXELLES

Affaire Chovanec : les Slovaques insatisfaits de l’enquête belge. Lors de sa visite à Bruxelles à l’occasion du Conseil des affaires étrangères de l’UE (CAE), le ministre slovaque des Affaires étrangères, Ivan Korčok, a demandé à rencontrer son homologue belge, Sophie Wilmès. Celui-ci a profité de l’occasion pour appeler les autorités à réaliser une enquête rapide sur la mort tragique du citoyen slovaque Jan Chovanec. (Lucia Yar, EURACTIV Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe