Air Serbia, l’une des premières sociétés aériennes à tester le passeport numérique

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l'info à travers l'Europe

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

BELGRADE

La compagnie Air Serbia dans les premières à tester le passeport numérique. Air Serbia, en collaboration avec l’Association internationale du transport aérien (IATA), va commencer à tester le passeport numérique IATA, une nouvelle application mobile aidant les voyageurs à gérer leurs déplacements facilement et en toute sécurité, conformément aux exigences gouvernementales en matière de test ou de vaccination contre la Covid-19. Lire plus… (Euractiv Serbie)

BERLIN

La CDU allemande tente de limiter la casse dans l’affaire des masques. Les chrétiens-démocrates (CDU) tentent de limiter les dégâts du scandale des achats de masques à l’approche de deux élections nationales cruciales. Lire plus… (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

PARIS

John Kerry en visite à Paris. À l’occasion de son voyage à Paris, l’émissaire américain pour le climat John Kerry a annoncé que les États-Unis dévoileront leur nouvel engagement de réduction de gaz à effet de serre d’ici au sommet international sur le climat organisé par Washington le 22 avril.

« Nous annoncerons notre NDC (“contribution déterminée au niveau national”) lors du sommet du 22 avril ou quelques jours avant », a déclaré M. Kerry lors d’une conférence de presse commune avec le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire.

Bruno Le Maire a souligné qu’il était « important de ne pas blâmer tel ou tel pays ». « Ce qui est important c’est pour chacun d’entre nous d’être aussi efficace que possible », a-t-il indiqué, ajoutant que deux groupes de travail communs avec les États-Unis, un pour « harmoniser les règles » et l’autre portant sur le projet européen de taxe carbone aux frontières, devraient voir le jour. (Mathieu Pollet, Euractiv France)

BRUXELLES

Une période plus longue entre les injections des vaccins Pfizer est autorisée. Le Conseil supérieur de la santé a décidé que l’intervalle standard entre deux injections de Pfizer sera porté à 35 jours, selon un communiqué de presse de la Task Force Vaccination.

La décision de reporter la deuxième injection permet de donner plus rapidement la première injection à un plus grand nombre de personnes. Jusqu’à présent, une deuxième injection était réservée pour chaque première dose afin de garantir une vaccination complète, même en cas de problèmes d’administration. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

LUXEMBOURG

Présentation du projet de plan de relance au conseil de gouvernement. Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a présenté mercredi (10 mars) au conseil du gouvernement le plan de relance et de résilience du Luxembourg (PRR), qui devrait être doté de 93 millions d’euros provenant de la Facilité pour la reprise et de résilience de l’UE.

« Ce projet de plan de relance et de résilience luxembourgeois s’inscrit pleinement dans la continuité de l’action gouvernementale et porte l’ambition de favoriser les transitions écologiques et numériques tout en mettant l’accent sur la cohésion sociale et la promotion d’un cadre économique moderne et attractif », a déclaré M. Gramegna. (Anne Damiani, Euractiv France)

VIENNE

Ouverture prévue des restaurants dans le Land du Vorarlberg. À l’extrémité occidentale de l’Autriche, le Land du Vorarlberg est sur le point de lever ses restrictions de manière significative. À partir de lundi prochain (15 mars), les restaurants et les bars rouvriront, y compris les espaces intérieurs. Les clients devront présenter des tests négatifs dans un délai maximum de 48 heures. De plus, les événements réunissant jusqu’à 100 personnes en extérieur et 50 personnes en intérieur seront autorisés. Le taux d’incidence sur sept jours du Vorarlberg est de 73. Le gouverneur du Land Markus Wallner (ÖVP) a demandé à la population de coopérer et d’être prudente, afin que cette expérience puisse être couronnée de succès. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

LONDRES

Les ministres britanniques ont créé un « environnement hostile » pour les personnes LGBT. Deux membres du groupe consultatif LGBT du gouvernement britannique ont démissionné après avoir accusé les ministres de ne pas être sérieux en matière de législation sur l’égalité et d’avoir créé un « environnement hostile » pour les personnes LGBT. Lire plus… (Benjamin Fox, Euractiv.com)

DUBLIN

Les commissions du parlement irlandais examineront le CETA avant sa ratification. Les commissions des affaires européennes ainsi que du commerce et des entreprises vont entamer un examen séparé de l’accord commercial UE-Canada, connu sous le nom d’AECG, avant que le parlement ne prenne la décision de le ratifier. Lire plus… (Paula Kenny, Euractiv.com)

STOCKHOLM

Le paysage politique suédois continue de changer. Le Parti du centre de la Suède prêt et capable de rejoindre un gouvernement de gauche ou de droite après les prochaines élections, a déclaré la présidente du Parti du centre Annie Lööf dans une interview au journal Expressen mardi (9 mars), ajoutant qu’en aucun cas le parti ne coopérerait avec les démocrates suédois. (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

ROME

Covid-19 : Le gouvernement italien réfléchit à de nouvelles restrictions. Le gouvernement italien réfléchit actuellement à de nouvelles restrictions concernant le SARS-CoV-2, tandis que de nombreuses régions sont en passe d’être à nouveau classées « zones rouges ». Les mesures, qui pourraient arriver dès vendredi (12 mars), comprennent la fermeture des bars et des restaurants le week-end et des restrictions de voyage, notamment une interdiction de quitter la municipalité de résidence. (Daniele Lettig, Euractiv Italie)

MADRID

L’ultimatum de la Catalogne à Madrid : autoriser AstraZeneca pour les plus de 55 ans. La ministre régionale de la santé de Catalogne, Alba Vergés, et le secrétaire à la santé publique de la région, Josep Maria Argimon, ont lancé un « ultimatum » politique au gouvernement central espagnol, demandant à Madrid d’autoriser l’utilisation des vaccins AstraZeneca pour les personnes de plus de 55 ans. Lire plus… (Euroefe)

LISBONNE

Premier coup d’œil au plan de relance portugais. Le plan de relance et de résilience (PRR) du Portugal prévoit un investissement de 40 millions d’euros dans les forêts, dont 34,2 millions d’euros pour la lutte contre les incendies en milieu rural, a annoncé le gouvernement mercredi (10 mars). (Diogo Nunes, Lusa.pt)

ATHÈNES

Les discussions exploratoires entre la Grèce et la Turquie sont prévues pour le 16 mars à Athènes. Le prochain (62e) cycle de pourparlers exploratoires entre la Grèce et la Turquie se tiendra le 16 mars à Athènes, a annoncé le ministère grec des Affaires étrangères dans un communiqué mercredi (10 mars). (Alexandros Fotiadis, Euractiv Grèce)

VARSOVIE

L’UE doit respecter les points de vue polonais sur la famille et le mariage. Le parti Solidarna Polska (Pologne unie), qui forme une coalition gouvernementale avec le parti Droit et Justice (PiS), souhaite que la chambre basse du Parlement, le Sejm, adopte une résolution appelant les institutions européennes à « respecter l’identité et les opinions des Polonais sur les questions liées à la définition de la famille et du mariage », en réponse à la récente résolution du Parlement européen appelant à une « zone de liberté LGBTIQ ». (Anna Wolska, Euractiv Pologne)

PRAGUE

Le président tchèque augmente la pression sur l’utilisation du vaccin russe. Dans une interview accordée mercredi (10 mars) au site internet Parlamentní listy, le président tchèque Miloš Zeman a ouvertement demandé au Premier ministre Andrej Babiš de se limoger le ministre de la Santé Jan Blatný et le chef de l’Institut d’État pour le contrôle des drogues, car ils refusent l’utilisation du vaccin russe Spoutnik V sans l’approbation de l’Agence européenne de médicaments (EMA). (Ondřej Plevák, Euractiv République tchèque)

BUDAPEST

Covid-19 : nombre record d’hospitalisations. Les hôpitaux hongrois sont submergés de patients atteints par la Covid-19. Nombreux sont ceux qui ont été placés sous respirateur plusieurs heures après avoir été admis à l’hôpital, a déclaré le groupe de travail hongrois chargé du dossier Covid-19 aux journalistes lors d’un point presse mercredi (10 mars). (Vlagyiszlav Makszimov, Euractiv.com avec Telex)

BRATISLAVA

Le ministre de l’Agriculture menace si son portefeuille n’est pas inclus dans le plan de relance. Étant donné que le plan de relance de la Slovaquie, qui a été présenté lundi (8 mars), n’a rien prévu pour le secteur agricole, le ministre de l’Agriculture Ján Mičovský a annoncé qu’il sera contraint de démissionner si rien n’était modifié. (Lucia Yar & Marián Koreň, Euractiv Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer