Les médecins belges demandent une feuille de route « claire » au gouvernement

[EPA/STEPHANIE LECOCQ]

L’actu en capitales décrypte l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

BRUXELLES

Stratégie commune contre le coronavirus. Le cdH (parti démocrate-chrétien) a appelé les ministres de la Santé fédéraux, régionaux et communautaires (six au total) à se rencontrer afin d’élaborer une stratégie commune pour faire face à l’épidémie de coronavirus, alors que les médecins belges appellent à une stratégie coordonnée sur le sujet, et réclament une feuille de route claire. (Alexandra Brzozowski | Euractiv.com)

BERLIN

Cellule de crise. Le ministre allemand de la Santé Jens Spahn (CDU) a annoncé jeudi la création d’une cellule de crise contre le coronavirus avec le ministre de l’Intérieur Horst Seehofer (CSU). (Sarah Lawton | Euractiv Allemagne)

PARIS

Comment faire une PAC plus verte ? Euractiv et Alternatives Economiques vous proposent leur premier podcast, les Choux des Bruxelles. Pour le suivre, c’est par ici

Alors que le salon de l’agriculture se termine, le premier épisode porte sur la politique agricole commune et sa quête de verdissement.

1 - La Pac peut-elle être plus verte ?

La France accueille la nouvelle usine de Huawei. La première phase du projet de Huawei nécessiterait un investissement de 200 millions d’euros. Cette usine, qui fabriquera des équipements pour les stations de base mobiles, devrait créer environ 500 emplois directs. (Euractiv France)

 

VIENNE

Gestion du trafic dans le Col du Brenner. Le Parlement a débattu jeudi 27 février sur les possibles solutions à apporter pour désencombrer le tunnel du Brenner, qui mène du sud de l’Autriche au nord de l’Italie à travers les Alpes. Cet itinéraire est particulièrement important pour le transport de marchandises, et le tunnel est récemment devenu un point d’étranglement avec l’augmentation du trafic. (Philipp Grüll | Euractiv Allemagne)

 

HELSINKI

Toni Jalonen provoque l’indignation. Les remarques faites par le vice-président du groupe des jeunes du Parti finlandais, Toni Jalonen, ont provoqué une onde de choc dans le paysage politique du pays. Lors d’un discours en anglais prononcé à l’occasion d’un événement ethnonationaliste Etnofutur en Estonie, Jalonen a déclaré qu’il était « un nationaliste, un traditionaliste et un fasciste ». (Pekka Vänttinen | Euractiv.com)

LONDRES

Pas de divergence « pour le plaisir ». Les négociations commerciales entre l’Union européenne et le Royaume-Uni commencent la semaine prochaine. Des questions épineuses comme les aides d’État, la pêche ou les normes environnementales vont compliquer la conclusion d’un accord. Londres indique qu’elle ne prévoit pas de s’écarter de la législation européenne « pour le plaisir », mais insiste sur le fait qu’elle ne s’engagera pas à aligner sa réglementation sur celle de la Cour européenne de justice. (Sam Morgan | Euractiv.com)

Parallèlement, le gouvernement de Boris Johnson a confirmé que le Royaume-Uni ne cherchera pas à rester lié au mandat d’arrêt européen, mais qu’il souhaiterait un accord d’extradition accéléré comme ceux conclus avec l’Islande et la Norvège. Le Royaume-Uni souhaite conclure cet accord avec l’UE séparément de l’accord commercial. (Benjamin Fox | Euractiv.com)

BELFAST

Premier cas de coronavirus. Le premier cas de coronavirus a été identifié en Irlande du Nord. Le patient, qui s’était rendu à Dublin depuis le nord de l’Italie, est actuellement en isolement à l’hôpital Royal Victoria de Belfast. (Samuel Stolton |Euractiv.com)

ROME

Rencontre italo-française. Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a accueilli le Président français Emmanuel Macron à Naples pour surmonter la crise diplomatique de l’année dernière. L’épidémie de coronavirus en Italie a cependant été le principal sujet de discussion. Les deux hommes ont convenu que la fermeture des frontières ne résoudrait pas la situation actuelle, qui nécessite au contraire une plus grande coopération internationale. (Gerardo Fortuna | Euractiv.com)

ATHÈNES

Halte à la migration. Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a décidé de façon inattendue le jeudi 27 février d’intensifier les contrôles aux frontières, afin d’empêcher tout migrant atteint de coronavirus d’entrer sur le territoire européen. (Sarantis Michalopoulos | Euractiv Grèce)

VARSOVIE

Pas de fonds norvégiens. La Norvège n’aidera pas à financer le système judiciaire polonais dans le cadre du Fonds européen de développement (FED). Les pays d’Europe de l’Est peuvent solliciter cette aide non remboursable pour faciliter l’accès à leurs marchés. La Norvège invoque des préoccupations concernant l’État de droit et les réformes en cours du système judiciaire pour justifier l’arrêt des fonds. (Łukasz Gadzała | Euractiv Pologne)

BRATISLAVA

Marián Kočner et Pavol Rusko condamnés à 19 ans de prison. Un tribunal slovaque a condamné les deux hommes pour avoir falsifié 69 millions d’euros de « billets à ordre ». Marián Kočner est par ailleurs aussi mis en cause dans l’affaire du meurtre du journaliste Ján Kuciak. Les billets à ordre avaient été signés par Pavol Rusko en sa qualité de PDG de la chaîne de télévision slovaque TV Markiza, et auraient pu l’obliger à verser les 69 millions d’euros à Marián Kočner. Le tribunal a jugé que ces signatures étaient fausses, mais la décision n’est pas définitive et l’affaire sera très probablement entendue par la Cour suprême. (Zuzana Gabrižová | Euractiv Slovaquie)

PRAGUE

Olivér Várhelyi à Prague. « Il y a de très nombreuses raisons [pour lesquelles le processus d’élargissement de l’UE est bloqué]. Vous trouverez les réponses en examinant la méthodologie que nous avons proposée. Le manque de crédibilité, d’appropriation et de dynamisme politiques, et la nature même de l’administration du processus dans son ensemble », a déclaré le commissaire européen Olivér Várhelyi à Euractiv. « Nous sommes ici pour le revitaliser et nous espérons répondre à toutes les inquiétudes », a-t-il ajouté. Le diplomate hongrois a participé jeudi à une réunion à Prague du groupe de Višegrad, le V4 (l’Autriche, la Croatie, la Slovénie et les pays des Balkans occidentaux). Višegrad y a réitéré son soutien à l’ouverture de négociations d’adhésion à l’UE avec l’Albanie et la Macédoine du Nord. (Ondřej Plevák | Euractiv République tchèque)

ZAGREB    

Première réunion formelle. Le nouveau président croate Zoran Milanović a choisi la Slovénie voisine pour sa première visite officielle, où il a été accueilli par son homologue Borut Pahor. Les relations bilatérales entre les deux pays ont récemment été remises en question par la question de l’arbitrage frontalier et des barbelés à lames placés à la frontière entre la Slovénie et la Croatie pour empêcher l’entrée illégale de migrants.

Mise à jour sur le coronavirus. Le gouvernement a approuvé le versement de 304 000 euros à l’hôpital des maladies infectieuses Fran Mihaljević de Zagreb pour l’achat de neuf appareils de ventilation artificielle pour le traitement des infections liées au coronavirus. Trois cas ont été confirmés pour l’instant. Tous présentent des symptômes légers ne nécessitant pas de soins médicaux, mais ils ont néanmoins été maintenus en quarantaine par précaution. Le Premier ministre Andrej Plenković assure aux citoyens que la situation est « sous contrôle ». (Tea Trubić Macan | Euractiv Hongrie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER