Budapest signe un accord avec le géant gazier russe Gazprom, Kiev se dit «  déçu  »

La société hongroise MVM Zrt. a signé un contrat d'achat de gaz à long terme avec la société russe Gazprom [EPA-EFE/ANDREJ CUKIC].

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

Avant de commencer à lire l’édition d’aujourd’hui des Capitales, vous pouvez jeter un coup d’œil au sondage d’EURACTIV sur les élections allemandes, en coopération avec Europe Elects. Vous pouvez trouver les versions anglaise et allemande ici.


Un message de Facebook : la recherche se développe avec Facebook

Le programme Data for Good de Facebook utilise des données dont la confidentialité est protégée pour traiter certains enjeux sociaux de notre planète. En Allemagne, le statisticien Cornelius Fritz de la LMU analyse les données agrégées de près de 10 millions d’utilisateurs de Facebook pour prévoir le nombre de nouveaux cas de COVID-19 au niveau local. En savoir plus.

Aujourd’hui dans les Capitales

BUDAPEST

Budapest signe un accord avec le géant gazier russe Gazprom, Kiev se dit «  déçu  ». La Hongrie a signé un contrat d’achat de gaz de quinze ans avec le russe Gazprom en contournant l’Ukraine, suscitant la colère de Kiev qui a déclaré que le pays allait se tourner vers la Commission européenne.

La société hongroise MVM Zrt. a signé un contrat d’achat de gaz à long terme avec la société russe Gazprom pour une durée de quinze ans, a annoncé lundi à Budapest le ministre des Affaires étrangères et du Commerce, Péter Szijjártó, selon Telex.

Selon M. Szijjártó, le contrat garantira la sécurité énergétique de la Hongrie pendant quinze ans dans un contexte international incertain.

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a réagi dans un communiqué le même jour, déclarant que Kiev était «  surpris et déçu  » que le gaz arrive en Hongrie par une route qui contourne l’Ukraine, et qu’il se tournera vers la Commission européenne à ce sujet.

Selon Kiev, l’accord n’est pas conforme aux principes du traité ukraino-hongrois signé le 6 décembre 1991. L’Ukraine demandera également à la Commission européenne d’évaluer si le contrat gazier russo-hongrois est conforme aux règles européennes en matière d’énergie.

Le contrat porte sur l’achat de 4,5 milliards de mètres cubes de gaz par an. Gazprom livrera ce volume à la Hongrie par deux voies : 3,5 milliards de m3 en provenance du sud via l’interconnexion serbo-hongroise, qui sera opérationnelle à partir du 1er octobre, et 1 milliard de m3 en provenance d’Autriche. (Vlagyiszlav Makszimo | EURACTIV.com avec Télex)

BERLIN

Les socialistes allemands vont entamer les pourparlers de coalition. «  Nous tiendrons des négociations pour former une coalition avec les partis et non dans les journaux  », a déclaré le candidat social-démocrate à la chancellerie, Olaf Scholz, à la télévision allemande lundi, alors que son parti est arrivé en tête de son rival de longue date, l’Union conservatrice CDU/CSU, pour la première fois depuis des décennies. (Nikolaus J. Kurmayer  | EURACTIV Allemagne) 

PARIS

Présidentielle 2022 : les Républicains privilégient le congrès à la primaire pour choisir le candidat de la droite. Le parti Les Républicains (LR) a décidé de choisir son candidat à l’élection présidentielle 2022 par un vote des adhérents réunis en congrès, a annoncé le président du parti, Christian Jacob, samedi 25 septembre. 58 % ont voté pour cette option, délaissant ainsi la possibilité d’organiser une primaire pour départager les candidats. (Mathieu Pollet | EURACTIV France)


ROYAUME UNI – IRLANDE

LONDRES

Le parti travailliste britannique «  plus divisé que jamais  » Le parti travailliste, actuellement dans l’opposition, s’expose à de nouvelles dissensions internes après la démission du porte-parole pour l’emploi Andy McDonald, mardi, qui a accusé le chef du parti Keir Starmer de faire du Labour un parti «  plus divisé que jamais  ». (Benjamin Fox | EURACTIV.com)

DUBLIN 

L’Irlande cherche à retrouver un certain calme dans un contexte d’incertitude concernant l’impôt sur les sociétés. Le vice-premier ministre irlandais Leo Varadkar a atterri à Washington DC pour une série d’entretiens sur le thème des échanges commerciaux, alors que l’attention internationale se porte de plus en plus sur la question de savoir si le pays va ou non augmenter son taux d’imposition des sociétés.


PAYS DU NORD ET BALTES

HELSINKI

Les enfants finlandais d’un camp de réfugiés en Syrie ont accès à l’enseignement à distance. Les enfants finlandais du camp de réfugiés d’al-Hol en Syrie peuvent désormais suivre un enseignement à distance en finnois grâce au téléphone de leur mère. Lire plus. (Pekka Vänttinen | EURACTIV.com)


EUROPE DU SUD

ROME

L’Italie compte sur le vide de leadership post-Merkel pour se mettre en avant. «  Nous traversons actuellement une phase de changement dans le leadership européen. Ce que l’Italie peut faire maintenant, c’est profiter de l’occasion pour combler ce vide de leadership et diriger l’Union européenne  », a déclaré le ministre des affaires étrangères Luigi di Maio lors d’une apparition télévisée. (Viola Stefanello | EURACTIV Italie)

MADRID

Le volcan de La Palma crache toujours de la lave et de la fumée après une brève pause.Le volcan Cumbre Vieja, situé sur l’île de La Palma, aux Canaries, continue de cracher de la lave et de la fumée, a indiqué l’Institut de volcanologie des Canaries (Involcan), après un bref arrêt des éruptions lundi (28 septembre) matin. Lire plus.

LISBONNE

Le défenseur des droits portugais appelle à la régularisation des migrants ayant des dossiers en cours au SEF. Le défenseur des droits a lancé un appel lundi pour que le Portugal régularise la situation des immigrés vivant dans le pays et dont les dossiers sont en instance auprès du Service des Étrangers et des Frontières, connu sous le nom de SEF. (Lusa.pt)


GROUPE DE VISEGRAD 

VARSOVIE

La Pologne s’interroge sur ses relations post-électorales avec l’Allemagne. La Pologne se demande à quoi ressembleront les nouvelles relations entre Varsovie et Berlin sous le nouveau gouvernement allemand. De nombreux commentateurs politiques s’attendent à ce que le nouveau gouvernement poursuive, pour l’essentiel, l’ancienne politique de relations de bon voisinage. Lire plus. (Piotr Maciej Kaczyński | EURACTIV Pologne)

PRAGUE

Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš souhaite au dirigeant du SPD Olaf Scholz «  beaucoup de courage  » pour les négociations de coalition. Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš a félicité le leader du SPD Olaf Scholz pour sa victoire aux élections allemandes et lui a souhaité «  beaucoup de courage  » lors des discussions de coalition.
(Aneta Zachová | EURACTIV République tchèque)

Par ailleurs, la République tchèque va envoyer 50 policiers pour surveiller la frontière entre la Hongrie et la Serbie. À la suite de discussions entre les premiers ministres tchèque et hongrois, le gouvernement a approuvé lundi leur déploiement en Hongrie.
(Aneta Zachová | EURACTIV République tchèque)

BRATISLAVA

Les élections allemandes n’ont pas fait couler beaucoup d’encre en Slovaquie. Les félicitations obligatoires sont néanmoins venues du ministre slovaque des affaires étrangères, Ivan Korčok, qui a souhaité au dirigeant du SPD, Olaf Scholz, de bonnes négociations avec les éventuels partenaires de la coalition et a souligné l’importance de l’Allemagne pour la Slovaquie en tant que partenaire commercial et économique. (Michal Hudec | EURACTIV Slovaquie)


NOUVELLES DES BALKANS

BELGRADE 

Les ambassadeurs du Quint appellent à une désescalade au Kosovo. Les ambassadeurs des pays du groupe décisionnel informel Quint — qui comprend la France, l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni et les États-Unis — ont appelé à une «  désescalade de la crise  » dans le nord du Kosovo lors d’une réunion lundi avec le président serbe Aleksandar Vučić à Belgrade, a indiqué son bureau dans un communiqué de presse. Lire plus. (EURACTIV Serbie | betabriefing.com)

***

[Edité par Sarantis Michalopoulos, Alexandra Brzozowski, Daniel Eck, Zoran Radosavljevic, Alice Taylor]

Subscribe to our newsletters

Subscribe