Des experts kosovars s’opposent à la sous-traitance des prisons danoises dans leur pays

Selon certains experts, envoyer des prisonniers dans d’autres pays est inacceptable car, en vertu du droit international, les détenus ont le droit de purger leur peine de prison aussi près que possible de leur famille.

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici


Aujourd’hui dans les Capitales

COPENHAGUE | PRISTINA

Des experts kosovars s’opposent à la sous-traitance des prisons danoises dans leur pays. Des experts et des leaders d’opinion kosovars ont déclaré aux journalistes de la radio Danske qu’ils s’opposaient à l’accord entre le Danemark et le Kosovo, en vertu duquel le Danemark va louer 300 cellules de prison dans la ville kosovare de Glijan pour accueillir ses prisonniers non danois menacés d’expulsion, moyennant un financement de 210 millions d’euros sur les dix prochaines années.

«  Nous sommes tout à fait opposés à cet accord car notre système pénitentiaire ne peut pas gérer les prisonniers qui sont envoyés ici. Pour le Danemark, il est facile de trouver 300 prisonniers dont ils ne veulent pas et de les envoyer dans un autre pays », a déclaré Behxhet Shala, directeur exécutif de l’ONG Council for the Protection of Human Rights and Freedoms.

Selon M. Shala, envoyer des prisonniers dans d’autres pays est inacceptable car, en vertu du droit international, les détenus ont le droit de purger leur peine de prison aussi près que possible de leur famille.

Fatmire Haliti, experte des prisons kosovares du Centre kosovar de réhabilitation pour les victimes de tortures, a souligné les mauvaises conditions dans les prisons du Kosovo.

«  Nous avons connaissance d’un grand nombre de blessures auto-infligées. Il y a des affrontements en prison et aussi des décès. Jusqu’à récemment, les conditions dans les prisons kosovares n’étaient généralement pas conformes aux normes internationales ou européennes, et au cours des cinq dernières années, seules trois nouvelles prisons ont été construites conformément à ces normes  », a déclaré Mme Haliti.

Le ministre danois de la Justice, Nick Hækkerup, a répondu aux critiques en déclarant que le Kosovo fera de ses prisonniers ce qu’il jugera bon et que l’accord danois avec le pays ne s’applique qu’au loyer de la prison en question.

Les personnes condamnées pour terrorisme, les criminels de guerre, ainsi que les personnes en phase terminale ou nécessitant un traitement en raison de troubles mentaux ne seront toutefois pas transférées dans cette prison.

Les premiers détenus danois devraient être transférés dans le centre de détention de Gjilan au début de 2023.

(Charles Szumski | EURACTIV.com)

BERLIN

La police fait des descentes de police chez des députés bavarois de l’AfD (extrême droite). La radicalisation croissante des anti-vaxxers, alimentée par le service de messagerie cryptée Telegram, a provoqué des descentes de police chez des parlementaires du parti AfD, alors que les scientifiques mettent en garde contre la montée de la violence au sein du mouvement.

(Nikolaus J. Kurmayer  | EURACTIV Allemagne)

PARIS

Passe vaccinal : le calendrier s’accélère. « Nous visons une adoption définitive du passe vaccinal dès la première quinzaine du mois de janvier » a annoncé Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, mardi 21 décembre. Objectif : atténuer la vague du variant Delta de la Covid-19 et contrecarrer l’imminence de celle du variant Omicron. Lire plus.

(Nelly Moussu | EURACTIV France)

VIENNE

«  Nous ne pourrons pas arrêter Omicron  », selon le ministre autrichien de la Santé. L’Autriche ne sera pas en mesure d’arrêter la variante Omicron mais «  nous pouvons gagner du temps pour nous préparer de la meilleure façon possible  », a déclaré le ministre de la Santé Wolfgang Mückenstein après avoir rencontré le directeur de l’OMS Europe, a rapporté le radiodiffuseur ORF.

(Nikolaus J. Kurmayer | EURACTIV Allemagne)


ROYAUME-UNI – IRLANDE

DUBLIN 

Les négociations sur le Brexit restent sur la bonne voie malgré la démission de M. Frost, selon le Premier ministre irlandais. Les négociations de Brexit entre l’UE et le Royaume-Uni restent sur la bonne voie malgré le récent départ du négociateur de ce dernier, a déclaré le Premier ministre Micheál Martin.

(Molly Killeen | EURACTIV.com)


SCANDINAVIE ET PAYS BALTES

HELSINKI

Le gouvernement finlandais est divisé sur le sort à réserver aux sans-papiers. Des fractures commencent à apparaître au sein du gouvernement finlandais, composé de cinq partis, qui est divisé sur le sort à réserver aux 3 000 sans-papiers dont les demandes n’ont pas été acceptées.

(Pekka Vänttinen | EURACTIV.com)


EUROPE DU SUD

ROME

Selon le Premier ministre italien, le taux de vaccination mondial contre la Covid-19 doit atteindre 70 % au cours du premier semestre 2022. «  L’Italie soutient l’ambition de vacciner 70 % de la population mondiale contre le COVID-19 dans la première moitié de 2022  », a déclaré mardi le Premier ministre Mario Draghi à l’occasion de la réunion annuelle des ambassadeurs italiens dans le monde.

(Eleonora Vasques | EURACTIV.com)

MADRID

Les régions espagnoles demandent des mesures urgentes pour enrayer la sixième vague de Covid-19. Les chefs de gouvernement des régions espagnoles rencontreront mercredi le Premier ministre Pedro Sánchez et lui demanderont conjointement d’adopter de nouvelles mesures claires et homogènes pour les aider à freiner l’expansion de la sixième vague de Covid-19.

(Fernando Heller | EuroEFE.EURACTIV.es)

LISBONNE

Le Portugal avance la période à partir de laquelle le travail à distance devient obligatoire. Le gouvernement portugais a décidé d’avancer au 25 décembre la période à partir de laquelle le travail à distance sera obligatoire, a annoncé mardi le Premier ministre António Costa.

(Lucília Tiago | Lusa.pt)


GROUPE DE VISEGRAD 

VARSOVIE

L’extrême droite polonaise souhaite le retour de la peine capitale. Le parti d’extrême droite Konfederacja appelle à la réintroduction de la peine de mort pour haute trahison. «  Elle est tout à fait nécessaire, compte tenu du caractère et du rythme des conflits contemporains  », a déclaré Jakub Kulesza, chef du groupe parlementaire de Konfederacja, ajoutant que la peine effective de 10 ans d’emprisonnement est «  ridicule  ».

(Aleksandra Krzysztoszek | EURACTIV Pologne)

PRAGUE

Les Pirates tchèques sont le premier parti pirate en Europe à avoir rejoint la coalition gouvernementale. Bien que leurs résultats électoraux aient été en deçà des attentes, ils ont pris la tête de deux postes clés du nouveau gouvernement tchèque : le ministère des Affaires étrangères et le ministère du Développement régional. Lire plus.

(Aneta Zachová | EURACTIV République tchèque)

BRATISLAVA

Bratislava fait pression pour accéder aux fonds européens. Bratislava a récemment intensifié ses efforts pour obtenir davantage de fonds dans le cadre de la période de programmation des fonds européens structurels et d’investissement. Cet argent devrait toutefois être transféré à Bratislava au détriment des régions plus pauvres de l’est de la Slovaquie, ce qui n’est pas du goût de la Commission européenne et de certaines autres municipalités slovaques.

(Michal Hudec | EURACTIV Slovaquie)


NOUVELLES DES BALKANS

SOFIA

Les institutions européennes enquêtent sur les «  passeports dorés  » bulgares. Le Conseil de l’Europe et la Commission européenne creusent l’affaire des systèmes de vente de la citoyenneté bulgare pour des investissements, rapporte EURACTIV Bulgarie. Lire plus.

(Krassen Nikolov | EURACTIV Bulgarie)

BUCAREST

La foule a tenté de pénétrer dans le bâtiment du Parlement roumain lors d’une manifestation contre le passe sanitaire. Des manifestants ont tenté de pénétrer à l’intérieur du bâtiment du Parlement lors d’une manifestation organisée par le parti ultra-nationaliste AUR contre l’introduction du pass sanitaire.

(Bogdan Neagu | EURACTIV Roumanie)

LJUBLJANA 

La Slovénie obtient le soutien des États-Unis pour sa candidature au Conseil de sécurité des Nations unies. La Slovénie a reçu le soutien des États-Unis dans ses efforts pour obtenir un siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies en 2024-2025, une candidature qui l’oppose à la Biélorussie.

(Sebastijan R. Maček | sta.si)

BELGRADE | BUDAPEST

La Hongrie renforce sa protection le long de sa frontière avec la Serbie pour arrêter les migrants. La Hongrie a organisé un exercice militaire majeur le long de sa frontière avec la Serbie et a convenu avec Ankara du déploiement de forces de police turques dans le cadre des efforts visant à supprimer tout nouvel afflux de migrants en provenance du Moyen-Orient, écrit mardi le portail Balkan Security Network.

(EURACTIV Serbie | betabriefing.com)

TIRANA | BELGRADE | SKOPJE

Le Premier ministre albanais invite l’Italie, la Grèce et la Hongrie à l’Open Balkan. Lors de la cérémonie de signature de l’initiative « Open Balkan  », le Premier ministre Edi Rama a déclaré qu’il ne s’agissait pas de faire revivre la Yougoslavie et que l’Italie, la Grèce et la Hongrie devaient s’y joindre. L’Open Balkan est un accord entre l’Albanie, la Macédoine du Nord et la Serbie qui facilitera la libre circulation des personnes, des entreprises et des services dans les pays respectifs. Au total, six accords ont été signés en Albanie mardi, par les dirigeants de chaque pays.

(Alice Taylor | Exit.al)


AGENDA:

  • UE : Réunion du Collège avec la Commission européenne présentant la proposition sur la fiscalité mondiale des entreprises et les entités fictives et les décisions relatives aux ressources propres.
  • Allemagne : Le chancelier Olaf Scholz accueille une réunion du gouvernement.
  • Belgique : Le Premier ministre Alexander De Croo rencontre le Comité de concertation sur la Covid-19.
  • Italie : Le Premier ministre Mario Draghi tient la conférence de presse de fin d’année.
  • Espagne : Les régions et le Premier ministre Pedro Sánchez se réunissent en réunion extraordinaire afin d’adopter de nouvelles mesures pour enrayer la propagation de la sixième vague de Covid-19.

***

[Édité par Sarantis Michalopoulos, Alexandra Brzozowski, Alice Taylor, Daniel Eck, Benjamin Fox, Zoran Radosavljevic]

Subscribe to our newsletters

Subscribe