Dissensions entre Paris et Tirana sur fond de vaccination contre le nouveau coronavirus

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l'info à travers l'Europe. [EPA-EFE/SERGEI ILNITSKY]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

TIRANA

Paris envoie une note de protestation au Premier ministre albanais. L’ambassade de France à Tirana a adressé une note de protestation au ministère albanais des Affaires européennes et étrangères contre le Premier ministre Edi Rama. (Zeljko Trkanjec, Euractiv Croatie)

Lire la suite : Paris envoie une note de protestation au Premier ministre albanais

BERLIN

Armin Laschet devient le nouveau président de la CDU. À la suite du second tour de scrutin avec le conservateur Friedrich Merz, le leader de la Rhénanie du Nord-Westphalie Armin Laschet a remporté la course à la présidence de la CDU. Parmi les candidats, M. Laschet était considéré comme « le modéré », s’alignant en grande partie sur un programme de poursuite de l’héritage d’Angela Merkel. Désormais, les probabilités sont grandes pour qu’il devienne le prochain chancelier après l’élection du Bundestag le 26 septembre. (Sarah Lawton, Euractiv Allemagne)

PARIS

Le gouvernement dit non à un passeport vaccinal pour l’instant. La création d’un passeport vaccinal afin de voyager en Europe est un débat « très prématuré », a estimé Clément Beaune, secrétaire d’État chargé des affaires européennes, dimanche (17 janvier) au micro de franceinfo.  Le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, avait plaidé en faveur de cette option auprès de la Commission européenne mardi (12 décembre), afin de relancer l’économie grecque très dépendante du tourisme.

Si le vaccin est « sûr scientifiquement, on ne sait pas (son) impact sur la transmission du virus. La clarté complète doit être faite sur ce point », a indiqué M. Beaune.  « D’autre part, on est dans une phase, partout en Europe, pas seulement en France, de montée en puissance de la vaccination. (…) Quand l’accès au vaccin sera généralisé, ce sera un sujet différent. »

« Tant qu’on n’est pas entré dans une phase grand public de la vaccination, dire au gens : votre activité est limitée alors que l’accès aux vaccins n’est pas généralisé, ne marche pas », a-t-il ajouté. Selon un sondage publié par Le Parisien – Aujourd’hui en France dimanche, 62 % des Français sont favorables à ce que la vaccination contre le Covid-19 soit obligatoire pour prendre l’avion.  (Louise Rozès Moscovenko, Euractiv France)

VIENNE

Le confinement est prolongé et intensifié. Le confinement actuel, magasins et restaurants fermés, restera en place au moins jusqu’au 7 février, comme le gouvernement l’a annoncé dimanche (17 janvier). Les nouvelles mesures comprennent l’obligation de porter des masques FFP2, notamment dans les transports publics. Cette mesure est devenue nécessaire en raison des dangers posés par la mutation du virus B.1.1.7, selon le chancelier Sebastian Kurz (ÖVP). Ce dernier voit encore « la lumière au bout du tunnel », mais pense que le retour à la normale ne peut être atteint que lentement en avril ou mai, a-t-il fait savoir lors d’une conférence de presse. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

BRUXELLES

Pfizer va livrer des doses de vaccin cette semaine. La Belgique recevra 86 500 doses de COVID-19 de Pfizer/BioNTech cette semaine, soit seulement 7 000 de moins que prévu. Le groupe de travail responsable de la stratégie de vaccination est cité dans tous les médias belges. « Par rapport à l’estimation initiale, l’impact est donc plus limité », a déclaré le groupe de travail en réponse à la crainte qu’une livraison moins importante ne compromette la vaccination des hôpitaux. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

LONDRES

Avenir incertain pour Eurostar. Eurostar est confronté à une menace existentielle pour son avenir sans un soutien gouvernemental majeur, a averti la firme dimanche (17 janvier).

Le nombre de passagers du service ferroviaire transmanche a chuté de 95% en raison de la pandémie de Covid-19, poussant Eurostar à avertir dans une déclaration que « sans financement supplémentaire du gouvernement, la survie d’Eurostar est mise en péril… la situation actuelle est très grave ». (Benjamin Fox, Euractiv.com)

HELSINKI

Des nouvelles mitigées pour le gazoduc Nord Stream 2. Le gazoduc Nord Stream 2 a reçu le feu vert des autorités allemandes pour reprendre les travaux de construction. Mais, Zurich Insurance Group AG a annoncé son retrait du projet et cessera de fournir des services d’assurance pour le gazoduc sous-marin reliant la Russie et l’Allemagne. (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

Lire la suite : Les entreprises européennes se retirent du projet Nord Stream 2

TALLINN | RIGA | VILNIUS

Les pays baltes réclament des sanctions au sujet de la détention d’Alexei Navalny. Les ministres des Affaires étrangères Urmas Reinsalu (Estonie), Edgars Rinkēvičs (Lettonie) et Gabrielius Landsbergis (Lituanie) ont publié une déclaration commune condamnant la détention du leader de l’opposition russe Alexei Navalny, appelant à des « mesures restrictives » contre Moscou. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

ROME

Confiance ou méfiance à l’égard du gouvernement ? Aujourd’hui à 12 heures, le Premier ministre italien Giuseppe Conte adressera à la Chambre des députés ses « déclarations sur la situation politique actuelle », demandant un vote de confiance pour son gouvernement après la crise ouverte par la démission des ministres d’Italia Viva, le parti de Matteo Renzi. (Daniele Lettig, Euractiv Italie)

MADRID

Le gouvernement espagnol prévoit de collecter 968 millions d’euros grâce aux « taxes Google et Tobin ». Les nouvelles taxes espagnoles sur les services numériques et financiers, appelées « taxes espagnoles Google et Tobin », approuvées l’année dernière, sont entrées en vigueur samedi dernier. Le PSOE socialiste du Premier ministre espagnol Pedro Sánchez et l’organisation de gauche Unidas Podemos prévoient de collecter 968 millions d’euros en 2021. (Euroefe)

ATHÈNES

Le sérail politique impliqué dans l’affaire grecque #metoo. Sofia Bekatorou, athlète féminine éminente et multiple médaillée olympique en voile, a dénoncé les abus sexuels qu’elle a subis de la part d’un officiel du sport lors de sa préparation pour les Jeux olympiques de Sydney (2000). (Theodore Karaoulanis, Euractiv Grèce)

BUDAPEST

Des experts hongrois se rendent en Chine pour enquêter sur le vaccin. Les processus de production des vaccins contre le nouveau coronavirus du fabricant pharmaceutique chinois Sinopharm ont été passés au crible à Pékin par des experts de l’Institut national hongrois de pharmacie et d’alimentation et de santé (OGYÉI), a signalé samedi (16 janvier) l’agence de presse d’État MTI. (Vlagyiszlav Makszimov, Euractiv.com)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer