En soutenant uniquement l’Ukraine, l’UE a humilié la Bosnie-Herzégovine, estime l’ex-Première ministre croate

« [Nous accordons un] soutien total à l’Ukraine, mais… En donnant le feu vert à l’Ukraine, l’UE a complètement négligé et humilié une autre région. Ici, je fais principalement référence à la Bosnie-Herzégovine », a déclaré Jadranka Kosor, rappelant que le pays avait également été le théâtre d’une guerre sanglante. [EPA/FACUNDO ARRIZABALAGA]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici


Aujourd’hui dans les Capitales

ZAGREB

En soutenant uniquement l’Ukraine dans ses efforts pour devenir un candidat à l’adhésion à l’Union européenne, l’UE a négligé et humilié une autre région, a déclaré l’ancienne Première ministre croate Jadranka Kosor sur N1 dimanche (19 juin), faisant référence aux Balkans occidentaux, dont les six candidats à l’adhésion progressent très lentement sur la voie de l’intégration européenne depuis plus d’une décennie.

Dans le même temps, la Slovénie fera pression pour que la Bosnie-Herzégovine (BiH) obtienne le statut de candidat à l’UE, a rapporté le partenaire d’EURACTIV, STA. Lire la suite.

(Zoran Radosavljević | EURACTIV.com, Sebastijan R. Maček | sta.si)

BERLIN

Afin d’assurer l’approvisionnement en gaz pour l’hiver prochain, les Allemands devront faire des économies « douloureuses ». Face aux faibles volumes de gaz fournis par la Russie, le gouvernement allemand va utiliser davantage de charbon en été, rémunérer l’industrie pour qu’elle n’utilise pas de gaz et accorder des milliards d’euros de prêts aux commerçants pour l’achat de gaz. Lire la suite.

(Nikolaus J. Kurmayer | EURACTIV.com)

PARIS

Législatives 2022 : sans majorité pour Emmanuel Macron, le risque d’une crise institutionnelle. Après le second tour des élections législatives dimanche (19 juin), les premières estimations sont un coup dur pour le parti d’Emmanuel Macron qui ne parvient pas à sécuriser une majorité absolue tandis que la gauche progresse sans atteindre le but d’obtenir une majorité. Lire la suite.

(Davide Basso et Théo Bourgery | EURACTIV France)

VIENNE

Gazprom fournit 50 % de gaz en moins à l’Autriche. L’Autriche recevra moins de gaz pour le quatrième jour consécutif, a annoncé dimanche la compagnie énergétique russe Gazprom, mais la demande est actuellement faible et l’approvisionnement est assuré. Lire la suite (en anglais).

(Laura Kabelka| EURACTIV Allemagne)

LA HAYE

Des milliers de personnes marchent pour le climat à Rotterdam. Dix mille manifestants ont rejoint la marche pour le climat qui a eu lieu à Rotterdam dimanche après-midi, a rapporté le média néerlandais NL Times. Lire la suite (en anglais).

(Sofia Stuart Leeson | EURACTIV.com)


SCANDINAVIE ET PAYS BALTES

HELSINKI

Les forces finlandaises s’opposent à la construction de parcs éoliens pour des questions de défense. Il ne faut pas construire davantage de parcs éoliens dans l’est de la Finlande, car les éoliennes perturbent les radars le long de la frontière terrestre avec la Russie, longue de 1 300 kilomètres, selon les forces de défense finlandaises. Lire la suite (en anglais).

(Pekka Vänttinen | EURACTIV.com)


EUROPE DU SUD

ATHÈNES

La gauche grecque fustige les politiques néolibérales de Macron. La défaite d’Emmanuel Macron au second tour des élections législatives françaises est essentiellement une défaite en raison de ses politiques néolibérales, a déclaré l’ancien Premier ministre et principal leader de gauche de l’opposition en Grèce, Alexis Tsipras. Lire la suite.

(Sarantis Michalopoulos | EURACTIV.com)

MADRID

La droite espagnole remporte les élections en Andalousie, un coup dur pour Pedro Sánchez. Le Parti populaire espagnol (PPE) de centre droit a remporté 43,1 % (+22,4 par rapport à 2018) et la majorité absolue au parlement andalou, qui compte 109 sièges.

Il s’agit d’un coup dur pour l’actuel Premier ministre Pedro Sánchez avant les élections nationales de 2023, a rapporté EFE, partenaire d’EURACTIV. Lire la suite (en anglais).

(Fernando Heller | EFE)

ROME

L’Italie envisage de passer en « état d’alerte » face à la coupure de gaz russe. L’Italie envisage de passer en état d’alerte afin de rationner la consommation de gaz et augmenter le stockage suite à la coupure de l’approvisionnement imposée par Gazprom, a rapporté le journal italien Corriere della Sera. Lire la suite (en anglais).

(Margherita Montanari | EURACTIV Italie)


GROUPE DE VISEGRAD 

VARSOVIE

La Pologne appelle à un septième paquet de sanctions contre la Russie. Un septième paquet de sanctions qui seront imposées par l’Union européenne à la Russie — comprenant notamment une interdiction des exportations technologiques — sera demandé par la Pologne, a annoncé le vice-ministre polonais des Affaires étrangères Marcin Przydacz au journal allemand Welt am Sonntag. Lire la suite (en anglais).

(Aleksandra Krzysztoszek | EURACTIV Pologne)

PRAGUE

Scandale de corruption à Prague, le gouvernement tchèque craque. Le ministre tchèque de l’Éducation, Petr Gazdík, a annoncé sa démission dimanche suite à un scandale de corruption récemment révélé. Bien qu’il n’ait pas été directement impliqué dans cette affaire, il a assisté à plusieurs réunions avec le patron du crime organisé Michal Redl. Lire la suite (en anglais).

(Aneta Zachová | EURACTIV République tchèque)

BRATISLAVA

La Slovaquie envisage le gazoduc de Druzhba pour approvisionner l’Ukraine. Le gazoduc de Druzhba, par lequel le pétrole russe entre dans le pays, pourrait bien être utilisé pour livrer des carburants à l’Ukraine, a annoncé le ministre slovaque de l’Économie Richard Sulík. Lire la suite (en anglais).

(Michal Hudec | EURACTIV Slovaquie)


NOUVELLES DES BALKANS

PRISTINA

Un « accord majeur » entre le Kosovo et la Serbie est attendu prochainement. L’envoyé spécial de l’UE pour les Balkans, Miroslav Lajčák, espère que le Kosovo et la Serbie signeront un accord majeur dans le cadre du dialogue facilité par l’UE dans les semaines à venir. Lire la suite (en anglais).

(Barbara Halla | Exit.al)

SOFIA

Des manifestations organisées à Sofia dans un contexte de crise politique. La crise politique en Bulgarie a donné lieu à une série de protestations et de manifestations avant la motion de défiance qui sera votée dans la semaine. Lire la suite (en anglais).

(Krassen Nikolov | EURACTIV Bulgarie)

BUCAREST

Les importations et la production de gaz de la Roumanie en baisse cette année. La Roumanie a importé moins de gaz naturel au cours des quatre premiers mois de 2022 qu’au cours de la même période de l’année dernière, et la production locale a également diminué. Lire la suite (en anglais).

(Bogdan Neagu | EURACTIV Roumanie)

BELGRADE 

Une nouvelle route pour les exportations vers la Russie via la Turquie et les pays baltes. Un nouvel itinéraire a été trouvé pour exporter des produits serbes vers la Russie, les marchandises seront expédiées via la Turquie et certains pays baltes, a déclaré dimanche le ministre de l’Agriculture, des Forêts et de la Gestion de l’eau, Branislav Nedimović. Lire la suite (en anglais).

(EURACTIV Serbie | betabriefing.com)

TIRANA

Le parti au pouvoir en Albanie votera la résolution sur le génocide de Srebrenica après l’avoir initialement rejetée. Après l’indignation suscitée par le rejet par le Parti socialiste d’une résolution condamnant le génocide de Srebrenica au Parlement en mai, la majorité a maintenant déposé sa propre résolution pour une approbation. Lire la suite (en anglais).

(Alice Taylor | Exit.al)

AGENDA

  • UE : Conseil « Affaires étrangères », Conseil de coopération UE-Kazakhstan / Le vice-président de la Commission européenne Margaritis Schinas et le commissaire à la Justice Didier Reynders reçoivent le ministre moldave de la Justice Sergiu Litvinenco / La Présidente du Parlement européen Roberta Metsola en visite en Finlande / Réunions des commissions du Parlement européen.
  • France : session de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.
  • Suède : manifestation appelant le gouvernement à ne faire aucune concession à la Turquie sur la candidature à l’OTAN.
  • République tchèque : le ministère tchèque de l’Environnement présentera les priorités de la prochaine présidence tchèque de l’Union européenne.
  • Géorgie : marche pro-UE avant la décision de Bruxelles sur le statut de candidat de la Géorgie.
  • Indonésie : réunion des ministres de la Santé du G20
  • International : Journée mondiale du réfugié

***

[Édité par Sarantis Michalopoulos, Vlad Makszimov, Daniel Eck, Benjamin Fox, Zoran Radosavljevic, Alice Taylor, Eleonora Vasques, Sofia Stuart Leeson]

Subscribe to our newsletters

Subscribe