Incident dans une centrale nucléaire biélorusse, Vilnius reste sur ses gardes

L’actu en capitales décrypte l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

L’actu en capitales décrypte l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

VILNIUS

La Lituanie a demandé des éclaircissements au Belarus à la suite d’un incident survenu dans la nouvelle centrale nucléaire Astravyets NPP, située à une cinquantaine de kilomètres de Vilnius, cinq jours seulement après son lancement.

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a participé à l’inauguration de la centrale le 6 novembre, où il a déclaré que sa mise en service était aussi « ordinaire » que la construction d’un métro. (Benas Gerdžiūnas, LRT.lt/en)

INSTITUTIONS EUROPÉENNES

Budget de l’UE pour la santé : le Conseil rencontre le Parlement à mi-chemin. Les législateurs européens ont convenu de réduire les coupes dans le programme « L’UE pour la santé » proposé. Celui-ci s’élevait initialement à 9,4 milliards d’euros, et il est désormais fixé à 5,1 milliards d’euros dans le prochain budget septennal du bloc. (Gerardo Fortuna, Euractiv.com)

BERLIN

Covid-19 : accalmie en demi-teinte. Les derniers chiffres enregistrés en Allemagne sur le nouveau coronavirus sont encourageants puisque la propagation de la maladie a « considérablement diminué » ces derniers jours, a déclaré mercredi le ministre de la Santé Jens Spahn. Toutefois, il n’y a pas encore eu de « revirement » majeur, a-t-il ajouté. (Sarah Lawton, Euractiv Allemagne)

PARIS

Le dieselgate toujours d’actualité en France. Hier (11 novembre), l’association de défense des consommateurs, Consommation Logement Cadre de vie (CLCV), a annoncé avoir lancé une action de groupe contre le constructeur automobile allemand.

Il y a cinq ans Volkswagen avouait avoir installé des dispositifs illégaux pour réduire les émissions polluantes sur ses voitures lors des phases de test. Ce scandale a secoué le monde de l’automobile : le constructeur allemand a été obligé de payer de lourds dédommagements : aux États-Unis, en Allemagne, en Australie… Mais pas en France, selon le président de CLCV Jean-Yves Mano qui a dénoncé mercredi 11 novembre sur Franceinfo l’inaction française : « En France, il n’y a pas eu d’écho. L’État est resté passif. »

En France, ce sont 900 000 voitures qui seraient concernées par cette fraude, et près de 11  millions dans le monde.

Jean-Yves Mano n’a pas exclu l’éventualité « d’engager une action semblable ultérieurement » contre le groupe français Renault, également accusé de tricherie sur ses émissions polluantes. (Lucie Duboua-Lorsch, Euractiv France)

BRUXELLES

La Belgique « s’éloigne du scénario catastrophe». Alors que les derniers chiffres confirment une baisse des infections et des hospitalisations liées à la Covid-19, la Belgique s’éloigne du scénario catastrophe où nous aurions crevé le plafond du nombre de lits de soins intensifs, a noté Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19.

« Pour la première fois, nous constatons un plafonnement du nombre de lits en soins intensifs. Si les décès continuent à augmenter, le rythme se ralentit », a-t-il déclaré, ajoutant que la baisse des cas concernait toutes les catégories d’âge. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

VIENNE

Les nouvelles lois antiterroristes autrichiennes. Le gouvernement autrichien a adopté un paquet législatif visant à renforcer la sécurité publique en réponse à l’attaque terroriste de la semaine dernière à Vienne. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

LONDRES

Bras de fer au sein du cabinet du Premier ministre britannique. Une lutte pour le pouvoir au sein du cabinet de Boris Johnson a entraîné la démission de son directeur de la communication.

Lee Cain s’était vu proposer le poste de chef de cabinet de Boris Johnson, mais il a annoncé sa démission après qu’un certain nombre de ministres et députés conservateurs, ainsi que la fiancée de Boris Johnson, Carrie Symonds, ont fait part de leur opposition à la nomination prévue. (Benjamin Fox, Euractiv.com)

DUBLIN

Le Brexit a un rôle crucial à jouer dans les discussions à venir. Le ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney, a déclaré qu’une percée dans les négociations sur le Brexit entre l’UE et le Royaume-Uni était peu probable cette semaine, mais qu’elle pourrait avoir lieu la semaine prochaine lors du sommet des dirigeants européens. (Samuel Stolton, Euractiv.com)

HELSINKI

Le Conseil nordique va se concentrer sur l’écologie et le numérique. Tandis que la Finlande prendra la présidence du Conseil nordique en 2021 avant le 50e anniversaire du groupe, le pays donnera la priorité aux questions liées à l’environnement et à la numérisation, a déclaré le ministre finlandais de l’Égalité et de la Coopération nordique, Thomas Blomqvist (Parti populaire suédois de Finlande). (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

ROME

Des cadres supérieurs liés à l’effondrement du pont de Gênes sont assignés à résidence. L’ancien PDG de la société d’autoroutes Autostrade l’Italia, Giovanni Castellucci, a été assigné à résidence dans le cadre de l’enquête sur l’effondrement du pont Morandi à Gênes en 2018, qui a fait 43 morts. (Alessandro Follis, Euractiv Italie)

MADRID

L’Espagne envisage de nouvelles mesures pour les chômeurs de longue durée. Le gouvernement espagnol propose d’adopter de nouvelles mesures pour subventionner toutes les entreprises, en particulier les PME, à condition qu’elles embauchent des chômeurs de longue durée de plus de 45 ans, dans l’espoir de créer de nouveaux emplois après avoir été durement touchées par la pandémie de Covid-19. (Euroefe)

LISBONNE

Le fonds de relance figure parmi les principaux objectifs de la présidence portugaise de l’UE. L’un des principaux objectifs de la présidence portugaise du Conseil de l’UE au premier semestre 2021 sera la mise en œuvre du Fonds de relance de l’UE pour aider le bloc à surmonter la crise économique causée par la pandémie de Covid-19. (André Campos, Lusa.pt)

ATHÈNES

Un rapport américain attise le feu en mer Égée. Malgré la pression croissante de Washington et de Bruxelles en faveur d’un dialogue entre la Grèce et la Turquie, la situation ne semble pas s’améliorer. Ankara a décidé d’envoyer à nouveau le navire de recherche Oruc Reis accompagné de navires de guerre turcs en Méditerranée orientale jusqu’au 23 novembre. (Sarantis Michalopoulos, Euractiv.com)

VARSOVIE

Émeutes pendant la Marche de l’Indépendance à Varsovie. La Marche de l’Indépendance organisée par l’extrême droite, que les autorités avaient interdite en raison de la pandémie de SARS-CoV-2, s’est terminée par des affrontements entre les participants et la police dans plusieurs quartiers de la capitale, blessant plusieurs agents et un photographe de presse. (Anna Wolska, Euractiv Pologne)

PRAGUE

La Chine a tenté de diffamer le président du Sénat tchèque. Une organisation suisse liée au gouvernement chinois a tenté de discréditer le président du Sénat tchèque, Miloš Vystrčil, d’après Aktuálně.cz.

L’homme politique a provoqué la colère de Pékin en se rendant à Taïwan en septembre, malgré les avertissements de la Chine. Un réseau de désinformation a répandu un mensonge selon lequel le cabinet taïwanais lui aurait promis 4 millions de dollars pour cette visite. (Ondřej Plevák, Euractiv République tchèque)

BUDAPEST

Nouveau projet de loi électorale du Fidesz. Le parti Fidesz au pouvoir a soumis une proposition de loi mardi (10 novembre) à 23 h 59, alors que le pays se dirige vers un nouveau confinement partiel à partir de mercredi (11 novembre) qui, selon les détracteurs, aggraverait considérablement les chances des partis d’opposition lors des élections législatives de 2022. (Vlagyiszlav Makszimov, Euractiv.com)

BRATISLAVA

État d’urgence pour rester en Slovaquie. Le gouvernement slovaque a prolongé l’état d’urgence pour 45 jours supplémentaires, mais n’empêchera pas les gens de quitter leur maison la nuit. Les mesures COVID-19 de la Slovaquie sont une source de tension croissante au sein de la coalition gouvernementale. (Zuzana Gabrižová, Euractiv Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer