Janez Janša va faire l’objet d’une enquête anticorruption

L’organisme slovène de surveillance anticorruption a ouvert une enquête sur le Premier ministre Janez Janša, soupçonné de conflit d’intérêts. La Commission de prévention de la corruption a lancé la procédure après qu’un examen préliminaire ait confirmé une violation présumée de la loi sur l’intégrité et la prévention de la corruption. [EPA-EFE / KENZO TRIBOUILLARD]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici


Un message de Facebook
Facebook aide les entreprises en Europe à accomplir davantage.
AgriCam, une société irlandaise de vidéosurveillance des animaux, a utilisé les applications et services Facebook pour accroître ses ventes domestiques de 70 %. En savoir plus.

Aujourd’hui dans les Capitales

LJUBLJANA 

Janez Janša va faire l’objet d’une enquête anticorruption. L’organisme slovène de surveillance anticorruption a ouvert une enquête sur le Premier ministre Janez Janša, soupçonné de conflit d’intérêts, après qu’un avocat qui le représente, lui et son parti, depuis plus de dix ans ait été nommé au conseil d’administration de la « structure de défaisance » aussi connue sous le nom de « banque poubelle » (« bad bank » en anglais) du pays.

La Commission de prévention de la corruption a lancé la procédure après qu’un examen préliminaire ait confirmé une violation présumée de la loi sur l’intégrité et la prévention de la corruption. L’enquête déterminera si c’était effectivement le cas.

L’organisme de surveillance a déclaré que le Premier ministre a été informé de la situation et sera invité à justifier ses actions, ajoutant qu’il ne pouvait pas donner plus de détails car l’enquête est actuellement en cours.

L’enquête porte sur la nomination en juillet par le gouvernement de Franci Matoz, un avocat réputé, au poste de directeur non exécutif de la Bank Assets Management Company. M. Matoz a ensuite été nommé président du conseil d’administration.

Réagissant sur Twitter, M. Janša a accusé l’organisme de faire « deux poids, deux mesures », soulignant qu’aucune action n’avait été entamée lorsque l’on avait appris que Tomaž Vesel, le président de la Cour des comptes, gagnait 20 000 euros par mois en tant que président de la commission d’audit et de conformité de la FIFA et censurait un ancien ministre de l’agriculture.

Par ailleurs, en 2013, il avait déjà été reconnu coupable d’avoir fait une fausse déclaration de ses actifs à hauteur de plusieurs centaines de milliers d’euros, un constat qui avait entraîné la chute de son gouvernement. La Cour suprême a ensuite abrogé la décision pour des raisons de procédure. Cependant, en répétant la procédure, l’organisme de surveillance était arrivé à la même conclusion.

La Commission de prévention de la corruption n’a pas beaucoup de pouvoir, si ce n’est celui de publier ses conclusions et de demander aux forces de l’ordre d’engager des poursuites sur cette base.

(Sebastijan R. Maček | sta.si)

INSTITUTIONS EUROPEENNES

CoFoE : le souhait des citoyens de modifier les traités, source d’inquiétude pour la Commission. Modification des noms des institutions, formation de listes transnationales et remise en question de la règle concernant le vote à l’unanimité… Voici quelques-unes des 39 recommandations approuvées par un panel de citoyens sur la démocratie organisé à Florence le week-end dernier dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe (CoFoE). Certaines recommandations destinées à la Commission européenne pourraient toutefois se heurter à de la résistance. Lire la suite.

(Eleonora Vasques | EURACTIV.com)

PARIS

110 000 faux passes sanitaires circulent en France. En France, cinq millions de personnes ne sont toujours pas vaccinées. Parmi eux, 110 000 utilisent un faux pass sanitaire a indiqué le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin jeudi (16 décembre) sur France 2. Le ministre a précisé que 400 enquêtes étaient actuellement en cours, ayant mené jusqu’ici à « plus d’une centaine d’interpellations ». Ces interpellations concernent autant les utilisateurs de faux passes que les réseaux de trafiquants.

Mais l’usage de faux pass sanitaire reste encore « très difficile à prouver », selon M. Darmanin, avant d’expliquer que dans la majorité des cas, les documents falsifiés sont réalisés avec la complicité « de vrais médecins ou de vraies infirmières ».

En France, l’utilisation d’un faux pass peut être lourde de conséquences : certaines personnes ont déjà été condamnées à de la prison avec sursis et parfois de la prison ferme, « notamment pour des utilisateurs de pass », a poursuivi Gérald Darmanin, soulignant que la peine encourue peut aller jusqu’à cinq ans de détention.

(Clara Bauer-Babef | EURACTIV France)

BERLIN

L’Allemagne va acheter des vaccins à la Pologne, au Portugal ainsi qu’à l’Europe de l’Est. Pour sécuriser l’approvisionnement de sa campagne de rappel, Berlin cherche à acheter des doses de vaccins en Pologne, en Roumanie, en Bulgarie et au Portugal. La Commission européenne a également approuvé la livraison anticipée de 35 millions de doses du vaccin Moderna à l’Allemagne. C’est ce qu’a déclaré le nouveau ministre de la Santé aux journalistes ce jeudi.

(Julia Dahm I EURACTIV Allemagne)

BERLIN | PARIS

À Bruxelles, Olaf Scholz et Emmanuel Macron affichent leur unité. Le chancelier allemand Olaf Scholz et le président français Emmanuel Macron ont tenu ensemble leur conférence de presse après le dernier sommet européen de l’année. Lire la suite.

(Oliver Noyan | EURACTIV Allemagne)

LA HAYE

La coalition néerlandaise va investir 500 millions d’euros dans le nucléaire. Le gouvernement des Pays-Bas prévoit d’investir 500 millions d’euros pour compléter d’autres sources d’énergie, selon l’accord détaillant les objectifs du gouvernement de coalition renouvelé pour la période législative 2021-2025. Lire la suite.

(Thomas Lehnen | EURACTIV.com)

VIENNE

Taxonomie de l’UE : « Nous avons gagné une bataille aujourd’hui », se réjouit le chancelier autrichien. Selon le chancelier autrichien Karl Nehammer, l’opposition autrichienne à l’intégration de l’énergie nucléaire dans la taxonomie verte de l’UE a porté ses fruits, puisque les conclusions finales du sommet du Conseil européen ne font aucune référence à cette question controversée. Lire la suite.

(Oliver Noyan | EURACTIV Allemagne)


ROYAUME UNI – IRLANDE

DUBLIN 

Une « vague très importante » du variant Omicron arrive, avertit le Premier ministre irlandais. Une « vague très importante » de contaminations par le variant Omicron arrive en Irlande, a averti le Taoiseach Micheál Martin, alors que le comité national d’urgence de santé publique (Nphet) s’est réuni jeudi pour envisager de nouvelles restrictions.

(Molly Killeen | EURACTIV.com)


SCANDINAVIE ET PAYS BALTES

STOCKHOLM

Le débat sur le nucléaire accompagne la Première ministre suédoise à son premier sommet européen. Alors que la nouvelle première ministre sociale-démocrate suédoise, Magdalena Andersson, assistait jeudi 16 décembre à son premier sommet du Conseil européen, un débat sur l’inclusion de l’énergie nucléaire dans la taxonomie de l’UE a dominé la commission des Affaires européennes du Riksdag.

(Charles Szumski | EURACTIV.com)

TALLINN

Les discussions sur la crise ukrainienne rappellent les accords de Munich de 1938. Les discussions entre les cinq principaux membres de l’OTAN et la Russie sur la crise ukrainienne inquiètent en Estonie. En effet, les négociations qui se déroulent actuellement sans que les petits pays soient consultés rappellent le pacte Molotov-Ribbentrop, conclu à l’époque où l’Europe était divisée entre l’Union soviétique et l’Allemagne nazie.

(Pekka Vänttinen | EURACTIV.com)


EUROPE DU SUD

ROME

L’Italie désignée pays de l’année par The Economist. L’Italie, actuellement dirigée par le Premier ministre Mario Draghi, a été désignée par The Economist comme le pays de l’année 2021. Lhebdomadaire a fait l’éloge des réformes entreprises par M. Draghi ainsi que des qualités de dirigeant de ce dernier, mais redoute toutefois qu’« un Premier ministre moins compétent ne lui succède » s’il devient Président.

(Eleonora Vasques | EURACTIV.com)

MADRID

Des travailleurs de la santé espagnols testés positifs à la Covid-19. Jeudi, les autorités sanitaires espagnoles ont annoncé que plus de 50 travailleurs du secteur de la santé travaillant dans des hôpitaux ont été testés positifs à la Covid-19 et que près de 80 sont en actuellement en quarantaine après des événements sociaux.

(Fernando Heller | EURACTIV Espagne)

LISBONNE

Olaf Scholz fait l’éloge du Portugais António Costa et affiche une « confiance absolue » dans sa réélection. Jeudi, le nouveau chancelier allemand, Olaf Scholz, a salué le travail du Premier ministre portugais António Costa et a déclaré avoir « une confiance absolue » dans sa réélection aux élections législatives qui auront lieu le mois prochain.

(André Campos | Lusa Portugal)


GROUPE DE VISEGRAD 

VARSOVIE

Seule contre le régime d’échange des droits d’émission, la Pologne menace d’opposer son veto au paquet Fit for 55. Le gouvernement polonais « prendra les mesures juridiques nécessaires » pour bloquer les éléments du paquet Fit for 55 « qui seraient incompatibles avec l’intérêt du pays et la transition juste », a déclaré la ministre du Climat et de l’Environnement Anna Moskwa lors de la conférence de presse de jeudi à Bruxelles. La Pologne remet principalement en question la réforme du régime d’échange des droits d’émission de l’UE (ETS), régime qui, selon elle, a contribué à laugmentation exceptionnelle des prix de l’énergie que l’on connaît actuellement.

(Aleksandra Krzysztoszek | EURACTIV Pologne)

PRAGUE

Enfin une aide pour les enfants réfugiés ? Avec le nouveau gouvernement de centre droit qui entrera en fonction vendredi, la République tchèque pourrait bien reconsidérer sa position défavorable à la relocalisation des enfants réfugiés des zones d’urgence migratoire grecques. « Je suis moi-même parent et la réticence à aider les enfants provenant de zones de guerre est incompréhensible, c’est un sujet très sensible pour moi », a expliqué le futur ministre de l’Intérieur, Vít Rakušan (STAN), à EURACTIV République tchèque.

(Ondřej Plevák | EURACTIV République tchèque)


NOUVELLES DES BALKANS

SOFIA

Le bureau du procureur bulgare refuse d’enquêter sur le nouveau Premier ministre. Le bureau du procureur a refusé d’ouvrir une enquête sur le nouveau Premier ministre bulgare Kiril Petkov pour avoir fourni de fausses informations sur sa nationalité dans sa déclaration au président en mai avant d’être nommé ministre de l’Économie par le chef de l’État Rumen Radev.

(Krassen Nikolov | EURACTIV Bulgarie)

BUCHAREST

Klaus Iohannis s’oppose aux augmentations d’impôts. Le président roumain Klaus Iohannis a exprimé son approbation quant aux activités du gouvernement jusqu’à présent et a déclaré que les discussions sur de nouvelles taxes ou l’augmentation des taxes existantes étaient normales sans que cela ne signifie pour autant qu’elles seront assurément appliquées.

(Bogdan Neagu | EURACTIV Roumanie)

ZAGREB | SARAJEVO

Le président croate attaque son Premier ministre pour ne pas avoir garanti les droits des Croates en Bosnie-Herzégovine. Le président Zoran Milanović a envoyé une lettre au Premier ministre Andrej Plenković pour lui faire part de son mécontentement et de son opposition quant aux conclusions adoptées par le Conseil sur l’élargissement, la stabilisation et le processus d’association car elles ne garantissent pas les droits des Croates en Bosnie-Herzégovine en tant que peuple constitutif.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

BELGRADE 

Le Parlement européen adopte une résolution sur le travail forcé et les mouvements environnementaux en Serbie. Jeudi, les députés européens ont adopté, à une majorité écrasante, une résolution sur le travail forcé dans l’usine chinoise Linglong dans la ville de Zrenjanin ainsi que sur les manifestations pour la protection de l’environnement en Serbie.

(EURACTIV Serbie | betabriefing.com)

SARAJEVO 

Des entreprises chinoises vont investir dans le plus grand parc éolien de Bosnie-Herzégovine. La construction du plus grand parc éolien de Bosnie-Herzégovine, dans lequel des entreprises publiques chinoises prévoient d’investir 130 millions d’euros, a commencé sur la colline d’Ivovik, près de Livno, en Herzégovine, à proximité de la Croatie.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

///

Un fonctionnaire du département du Trésor américain arrive à Sarajevo. Paul Ahern, secrétaire adjoint au Trésor américain, est arrivé à Sarajevo dans le cadre d’une visite dans la région. Il a rencontré le ministre de la Sécurité Selmo Cikotić. M. Ahern se rend dans la région pour s’informer des menaces que le crime organisé et la corruption font peser sur la stabilité et la prospérité des Balkans occidentaux.

M. Ahern et M. Cikotić ont échangé leurs points de vue concernant une sanction plus efficace des groupes criminels et de leurs membres, ainsi que les sanctions que le département du Trésor américain a récemment imposées à certaines entreprises et certains individus de la région en raison de leur comportement déstabilisateur et de leur corruption. C’est ce qu’indique le communiqué du ministère de la Sécurité.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

PRISTINA | COPENHAGUE

Le Danemark va envoyer certains de ses prisonniers au Kosovo. Le Kosovo va louer 300 de ses cellules de prison pour accueillir certains prisonniers danois. Selon cet accord signé entre les deux États, le Danemark versera 210 millions d’euros au Kosovo au cours des dix prochaines années.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

PRISTINA

Le Parlement européen demande une libéralisation des visas pour le Kosovo. Le Parlement européen a demandé au Conseil européen « d’approuver sans plus tarder la libéralisation des visas pour le Kosovo ».

(Barbara Halla | Exit.al)

TIRANA

La Commission européenne aurait été mal informée sur la loi albanaise sur les médias. Le refus de la Commission européenne de se prononcer sur le « paquet antidiffamation » en suspens en Albanie est probablement dû au fait qu’elle a été « mal informée », a déclaré Matthew Caruana Galizia, fils de la journaliste maltaise assassinée Daphne Caruana Galizia.

(Alice Taylor | Exit.al)


AGENDA:

  • Allemagne : le lauréat du prix Charlemagne pour l’unification européenne est annoncé à Aix-la-Chapelle.
  • France : les ministres de l’agriculture français et autrichien présentent à Paris une initiative conjointe pour développer ensemble des protéines végétales / Entrée en vigueur de l’interdiction des voyages non essentiels à destination et en provenance du Royaume-Uni.
  • Autriche : le chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), M. Grossi, tiendra une conférence de presse après que l’Iran ait autorisé l’agence à accéder à Karaj.
  • Suisse : le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU tient une session extraordinaire concernant l’Éthiopie à la demande de l’UE.
  • Royaume-Uni : Ryanair se retire de la bourse de Londres à cause du Brexit.
  • République tchèque : le président Milos Zeman nomme un nouveau gouvernement de centre droit.
  • Croatie : le Bureau des statistiques publie les données sur les indices des prix à la consommation pour le mois de novembre.
  • Roumanie : le Premier ministre Nicolae Ciuca rencontre des représentants des gouvernements locaux et régionaux.

***

[Édité par Sarantis Michalopoulos, Alexandra Brzozowski, Daniel Eck, Benjamin Fox, Zoran Radosavljevic, Alice Taylor]

Subscribe to our newsletters

Subscribe