La « communauté politique européenne » ne remplace pas l’élargissement, selon Emmanuel Macron

Alors qu’Emmanuel Macron avait prévenu, le 9 mai, que l’adhésion de l’Ukraine et des autres pays candidats pourrait prendre « plusieurs années », Mme Sandu a assuré que la Moldavie est prête « à faire des efforts, à travailler » et qu’elle ne cherchait pas « un raccourci » sur le chemin de l’adhésion. [EPA-EFE/CHRISTIAN HARTMANN]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici


Aujourd’hui dans les Capitales

PARIS

Le président français Emmanuel Macron a déclaré jeudi (18 mai) que la « communauté politique européenne » est un « complément » au processus d’adhésion à l’UE et non une « alternative », après que les États qui aspirent à rejoindre l’UE se soient inquiétés du fait que cette idée pourrait servir à exclure des pays du bloc. Lire la suite.

(Davide Basso | EURACTIV France)

INSTITUTIONS EUROPÉENNES

Olaf Scholz s’oppose aux socialistes du Parlement européen au sujet de l’ex-chancelier allemand. Le chancelier allemand Olaf Scholz s’oppose à la motion du Parlement européen demandant que Gerhard Schröder, l’ancien chancelier social-démocrate allemand, soit inscrit sur la liste des sanctions de l’UE en raison de ses liens avec le Kremlin, soulignant que les mesures prises par le Bundestag allemand suffiraient. Lire la suite.

(Oliver Noyan | EURACTIV Allemagne)

///

Le secteur agricole se montre prudent quant à l’utilisation des fonds de la PAC pour réduire les importations d’énergie. La communauté agricole européenne a réservé un accueil mitigé à la proposition de la Commission européenne de transférer jusqu’à 7,5 milliards d’euros des subventions agricoles de l’Union européenne vers des mesures de soutien visant à réduire la dépendance aux combustibles fossiles provenant de Russie. Lire la suite.

(Gerardo Fortuna | EURACTIV.com)

BERLIN

L’adhésion des Balkans occidentaux à l’UE est une priorité pour Berlin. L’Allemagne a fait de l’intégration des Balkans occidentaux dans l’Union européenne une priorité absolue du gouvernement, car leur adhésion est importante sur le plan géopolitique pour le bloc, a déclaré le chancelier allemand Olaf Scholz jeudi soir (19 mai). Lire la suite (en anglais).

(Oliver Noyan | EURACTIV Allemagne)

VIENNE

Un ministre autrichien souhaite que la prime accordée aux réfugiés soit augmentée pour les Ukrainiens uniquement. La prime maximale que les réfugiés reçoivent en plus des prestations minimales ne devrait être augmentée que pour les Ukrainiens, a déclaré le ministre autrichien de l’Intérieur, le conservateur Gerhard Karner du parti ÖVP, ajoutant qu’il ne fallait pas mélanger « ce qui ne doit pas être mélangé ». Lire la suite (en anglais).

(Laura Kabelka | EURACTIV Allemagne)

LA HAYE

Le gouvernement néerlandais s’oppose aux projets de l’UE visant à faire venir des travailleurs migrants. Le gouvernement néerlandais s’oppose au projet de la Commission européenne de faire venir davantage de travailleurs migrants en Europe. Lire la suite (en anglais).

(Sofia Stuart Leeson | EURACTIV.com)


ROYAUME-UNI ET IRLANDE

DUBLIN

L’Irlande prend la présidence du Conseil de l’Europe. Durant ses six mois à la tête du Conseil de l’Europe (CoE), l’organe des droits de l’homme de la région, l’Irlande se concentrera sur la défense des droits de l’homme à la lumière de la guerre en Ukraine ainsi que sur la promotion d’une Europe ouverte, inclusive et diversifiée. Lire la suite (en anglais).

(Molly Killeen | EURACTIV.com)


SCANDINAVIE ET PAYS BALTES

STOCKHOLM

L’opposition suédoise appelle à ne pas tenir compte du blocage des négociations de l’OTAN par la Turquie. La Suède ne devrait pas céder aux pressions exercées par la Turquie, a déclaré Allan Widman, député du Parti populaire libéral, à l’agence de presse TT jeudi, en évoquant le blocage récent par la Turquie des négociations d’adhésion de la Suède et de la Finlande. Lire la suite (en anglais).

(Charles Szumski | EURACTIV.com)

HELSINKI

L’opposition finlandaise en hausse dans les sondages pour avoir soutenu la candidature à l’OTAN. Le Parti de la coalition nationale, un parti libéral-conservateur et un fervent défenseur de l’adhésion à l’OTAN depuis 20 ans qui est actuellement membre de l’opposition, a maintenu et même renforcé son avance en tant que parti le plus populaire de Finlande. Lire la suite (en anglais).

(Pekka Vänttinen | EURACTIV.com)

COPENHAGUE

Jens Stoltenberg en visite à Copenhague dans un contexte de défis liés aux nouvelles adhésions à l’OTAN. Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a rendu visite jeudi à la Première ministre danoise, Mette Frederiksen, et a abordé les derniers défis auxquels la région est confrontée en raison de la récente demande d’adhésion à l’Alliance de la Suède et de la Finlande. Lire la suite (en anglais).

(Charles Szumski | EURACTIV.com)


EUROPE DU SUD

ROME

Mario Draghi demande à la coalition d’approuver les réformes du plan de relance malgré les désaccords. Le Premier ministre italien Mario Draghi a convoqué une réunion du Conseil des ministres jeudi pour demander à son gouvernement, qui est divisé sur les livraisons d’armes à l’Ukraine et la propriété des plages, d’approuver les réformes promises par Rome dans son plan de relance validé par Bruxelles. Lire la suite (en anglais).

(Margherita Montanari | EURACTIV Italie)

MADRID

L’ancien roi revient en Espagne en jet privé après son exil volontaire. L’ancien roi d’Espagne, Juan Carlos Ier, est rentré en Espagne dans son avion privé près de deux ans après avoir quitté le pays en raison d’un scandale de fraude fiscale, a rapporté EFE jeudi. Lire la suite (en anglais).

(Fernando Heller | EFE)

LISBONNE

Le Premier ministre portugais s’adresse à ses soldats en Roumanie et leur dit qu’ils doivent maintenir la paix en Europe. Le Premier ministre portugais, António Costa, a expliqué jeudi à ses troupes présentes en Roumanie que leur principal objectif serait de maintenir la paix en Europe et a souligné le respect du droit international et la nature défensive de l’OTAN. Lire la suite (en anglais).

(Pedro Morais Fonseca | Lusa Portugal)


GROUPE DE VISEGRAD 

BRATISLAVA

Au sein de l’UE, c’est l’économie slovaque qui souffre le plus de la guerre en Ukraine. De tous les États membres de l’UE, c’est la Slovaquie qui a le plus souffert de l’invasion russe en Ukraine sur le plan économique, si l’on en croit la comparaison des prévisions macroéconomiques de février et de mai de la Commission européenne. Lire la suite (en anglais).

(Michal Hudec | EURACTIV Slovaquie)

VARSOVIE

La Pologne recevra la plupart des fonds de l’UE pour l’aide aux réfugiés ukrainiens. La Commission européenne accordera à la Pologne 144,6 millions d’euros du Fonds « Asile, migration et intégration » pour aider les réfugiés d’Ukraine, tandis que la Roumanie, la République tchèque, la Hongrie et la Slovaquie recevront respectivement 39 millions d’euros, 27 millions d’euros, 21 millions d’euros et 15 millions d’euros. Lire la suite (en anglais).

(Aleksandra Krzysztoszek | EURACTIV Pologne)

PRAGUE

Andrej Babis rend visite aux électeurs tchèques lors d’un voyage en caravane, mais affirme qu’il ne s’agit pas d’une « tournée de campagne ». L’ancien ministre tchèque Andrej Babiš refuse toujours de dire s’il prépare sa campagne présidentielle pour les élections de l’année prochaine, bien qu’il ait été aperçu en train de traverser le pays dans sa caravane pour rencontrer les électeurs. Lire la suite (en anglais).

(Ondřej Plevák | EURACTIV République tchèque)


NOUVELLES DES BALKANS

SOFIA

Le Premier ministre bulgare déclare que la lutte contre la corruption inclut l’influence russe. La lutte contre la corruption inclut la lutte contre l’influence étrangère, a déclaré le Premier ministre bulgare Kiril Petkov lors d’un petit-déjeuner d’affaires du gouvernement avec la Chambre de commerce américaine. Lire la suite (en anglais).

(Antonia Kotseva | EURACTIV Bulgarie)

ZAGREB

La Croatie est en bonne voie pour répondre aux critères de l’euro malgré une inflation élevée. Une inflation élevée ne devrait pas empêcher la Croatie de satisfaire aux critères de convergence et de rejoindre la zone euro en janvier prochain, a déclaré jeudi le gouverneur de la Banque Nationale croate, Boris Vujčić, rapporte poslovni.hr. Lire la suite (en anglais).

(Zoran Radosavljević | EURACTIV.com)

LJUBLJANA 

La Russie demande à la Slovénie de réduire son personnel diplomatique à Moscou. La Russie a officiellement demandé jeudi à la Slovénie de réduire de quatre personnes le nombre d’employés de son ambassade à Moscou, une demande qui intervient en réponse à une mesure similaire prise par Ljubljana en avril. Lire la suite (en anglais).

(Sebastijan R. Maček | sta.si)

BELGRADE 

La Serbie devrait opter pour l’initiative de communauté géopolitique européenne de Charles Michel. La Serbie devrait adhérer à l’idée du président du Conseil européen Charles Michel de créer une « communauté géopolitique européenne », et ce « avec grand plaisir et beaucoup d’espoir », a déclaré le président serbe Aleksandar Vučić devant les journalistes après avoir rencontré M. Michel à Belgrade. Lire la suite (en anglais).

(EURACTIV Serbie | betabriefing.com)

TIRANA

Un rapport tire la sonnette d’alarme sur l’autonomisation des femmes et des enfants albanais. En Albanie, les femmes et les enfants souffrent d’un faible niveau d’autonomisation, d’un manque de liberté et d’un niveau inquiétant d’exposition à la violence. C’est ce qu’indiquent les résultats d’une enquête menée par World Vision Albanie. Lire la suite (en anglais).

(Alice Taylor | Exit.al)


AGENDA

  • UE : le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell préside le Conseil « Affaires étrangères » sur le développement / Déjeuner informel des ministres du Développement de l’UE avec le haut-commissaire des Nations unies pour les réfugiés, Filippo Grandi / Le vice-président de la Commission européenne chargé des Migrations et de la promotion du mode de vie européen, Margaritis Schinas, participe à la conférence de Latsis sur les migrations et rencontre le directeur général de l’Organisation internationale du travail, Guy Ryder. / Le vice-président de la Commission, Frans Timmermans, rencontre la Première ministre estonienne, Kaja Kallas. / La commissaire européenne Mairead McGuinness rencontre le gouverneur de la Banque centrale espagnole, Pablo Hernández. / La commissaire européenne Jutta Urpilainen rencontre la directrice exécutive d’ONU Femmes, Sima Sami Bahous. / Le commissaire européen Johannes Hahn rencontre le Premier ministre croate Andrej Plenković.
  • Belgique : les dirigeants fédéraux et régionaux belges se réunissent pour discuter d’une éventuelle levée des dernières restrictions Covid-19.
  • Allemagne : le chancelier allemand Olaf Scholz et l’émir du Qatar, Cheikh Tamim bin Hamad al-Thani, prennent la parole lors d’une conférence de presse.
  • Italie : les ministres des Affaires étrangères des États membres du Conseil de l’Europe discuteront de la situation en Ukraine lors de leur session annuelle à Turin.
  • Serbie : la ministre serbe de l’Intégration européenne, Jadranka Joksimović, rencontre l’ambassadeur américain Christopher Hill et le directeur de l’USAID, Danny Robertson, pour signer les amendements aux accords d’assistance entre les États-Unis et la Serbie.

***

[Édité par Sarantis Michalopoulos, Alexandra Brzozowski, Daniel Eck, Benjamin Fox, Zoran Radosavljevic, Alice Taylor, Sofia Stuart Leeson] 

Subscribe to our newsletters

Subscribe