La Commission demande aux États membres de « se débrouiller » alors que l’inflation menace les projets européens

La Commission européenne fuit ses responsabilités et confie l’obligation « d’analyser chaque cas et de déterminer la meilleure marche à suivre» aux gestionnaires de projets des États membres [Shutterstock/DesignRage]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici


Aujourd’hui dans les Capitales

BRATISLAVA | PRAGUE 

La hausse des prix des matériaux de construction a fait gonfler les budgets et entraîné des retards, ce qui a mis à mal les projets cofinancés par le programme d’investissement structurel de l’Union européenne.

Pourtant, la Commission européenne fuit ses responsabilités et confie l’obligation « d’analyser chaque cas et de déterminer la meilleure marche à suivre » aux gestionnaires de projets des États membres. Lire la suite.

(Michal Hudec | EURACTIV Slovaquie, Vlad Makszimov | EURACTIV.com)

INSTITUTIONS EUROPEENNES

Le Parlement européen rejette la clivante réforme du marché européen du carbone. Les législateurs de la gauche et de la droite de l’hémicycle se sont mutuellement accusés mercredi (8 juin) après que le Parlement européen a voté le rejet d’une proposition de réforme du marché européen du carbone, le système d’échange de quotas d’émission (SEQE-UE). Lire la suite.

(Frédéric Simon | EURACTIV.com)

Crise alimentaire : Ursula Von der Leyen appelle à la solidarité et à poursuivre les échanges commerciaux. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a appelé à la solidarité mondiale pour faire face à l’insécurité alimentaire provoquée par l’invasion russe en Ukraine. Elle a exhorté les États à continuer à commercer tout en promettant que l’Union européenne soutiendrait les pays les plus vulnérables. Lire la suite (en anglais).

(Natasha Foote | EURACTIV.com)

PARIS

Crise de l’hôpital : Brigitte Bourguignon annonce des « premières mesures » à l’approche d’un « été difficile ». La ministre de la Santé s’est rendue mercredi au Congrès des urgences qui se déroule à Paris du 8 au 10 juin où elle a annoncé une première série de mesures pour tenter de limiter les dégâts dans les hôpitaux publics à l’approche de l’été. Lire la suite.

(Clara Bauer-Babef | EURACTIV France)

Le secteur de la restauration lyonnais encore affecté par le choc de la crise Covid. Si les touristes étrangers commencent à revenir en France, un retour à la normale n’est pas attendu avant 2023. Les restaurateurs des villes touristiques, comme Lyon, comptent sur d’autres leviers pour limiter les pertes, comme les touristes français et les ventes à emporter. Lire la suite.

(Davide Basso | EURACTIV France)

BERLIN

Olaf Scholz et le ministre libéral des Finances s’affrontent sur la sortie du nucléaire. Le chancelier allemand Olaf Sholz (social-démocrate) a balayé d’un revers de main une éventuelle proposition du ministre des Finances Christian Linder (FDP) visant à prolonger la sortie du nucléaire, initialement prévue pour la fin de l’année. Lire la suite (en anglais).

(Oliver Noyan | EURACTIV Allemagne)

VIENNE

Les appels à l’abandon de la « réforme ratée de l’armée » autrichienne s’intensifient. En Autriche, des informations confirmées par les médias selon lesquelles le secrétaire général de l’État à la Défense, Dieter Kandlhofer, va démissionner ont suscité des appels à l’abandon de la réforme « ratée » de l’armée qu’il a menée. Lire la suite (en anglais).

(Nikolaus J. Kurmayer | EURACTIV Allemagne)

LA HAYE

Les Pays-Bas vont financer les entrepreneurs pour lutter contre le crime organisé. Aux Pays-Bas, les entrepreneurs recevront des fonds pour contribuer à la lutte contre le crime organisé, conformément à un nouveau plan proposé par le ministre de la Justice et de la Sécurité, Dilan Yeşilgöz-Zegerius. Lire la suite (en anglais).

(Sofia Stuart Leeson | EURACTIV.com)


ROYAUME-UNI ET IRLANDE

DUBLIN 

Protocole sur l’Irlande du Nord : une action unilatérale du Royaume-Uni marquerait un « point bas historique », selon le Premier ministre irlandais. Une action unilatérale du Royaume-Uni visant à supprimer certaines parties du protocole sur l’Irlande du Nord marquerait un « point bas historique », a déclaré le Taoiseach irlandais Micheál Martin devant les eurodéputés, mercredi (8 juin), lors d’un discours au Parlement européen. Lire la suite (en anglais).

(Molly Killeen | EURACTIV.com)


SCANDINAVIE ET PAYS BALTES

VILNIUS

La Douma russe remet en question l’indépendance de la Lituanie. En Russie, un projet de loi soumis à la Douma appelle à l’abrogation du décret du Conseil d’État de l’URSS « sur la reconnaissance de l’indépendance de la République de Lituanie ». Lire la suite.

(Giedre Peseckyte | EURACTIV.com)

HELSINKI | DUBLIN

Les ministres des Affaires étrangères finlandais et irlandais s’accordent sur l’OTAN, l’Ukraine et le Brexit. Les ministres des Affaires étrangères finlandais et irlandais ont partagé leurs points de vue sur l’OTAN, l’Ukraine et le Brexit, et ont commenté les remarques du président français Emmanuel Macron sur le fait de ne pas humilier la Russie, mardi (7 juin) à Helsinki. Lire la suite (en anglais).

(Pekka Vänttinen | EURACTIV.com)

STOCKHOLM

Les législateurs suédois critiquent le gouvernement sortant lors de la dernière session du Parlement. L’opposition de droite a sévèrement critiqué les sociaux-démocrates au pouvoir dans le pays pour le « fiasco de huit ans » lors de la dernière session du Riksdag avant les élections d’automne, ce mercredi (8 juin). Lire la suite (en anglais).

(Charles Szumski | EURACTIV.com)


EUROPE DU SUD

LISBONNE | MADRID

« Chaos climatique » : les militants en colère après l’approbation par Bruxelles du mécanisme ibérique pour l’énergie. La Commission européenne a approuvé mercredi un dispositif espagnol et portugais de 8,4 milliards d’euros visant à réduire les prix de gros de l’électricité sur le marché ibérique en abaissant les coûts d’entrée des centrales électriques au gaz. Lire la suite (en anglais).

(Maria João Pereira | Lusa Portugal, Vlad Makszimov | EURACTIV.com)

ROME

En Italie, la ruée vers le gaz est irréversible. « Les nouvelles installations d’importation de GNL prévues dans l’UE — notamment en Allemagne, en Italie, en Grèce et aux Pays-Bas — pourraient fournir un quart de gaz de plus à l’UE qu’auparavant », l’Italie augmentant ses importations de gaz et sa production s’écartant ainsi des objectifs climatiques, explique un rapport du Climate Action Tracker (CAT). Lire la suite (en anglais).

(Margherita Montanari | EURACTIV Italie)

MADRID

L’Espagne est la moins touchée par la guerre en Ukraine, selon la ministre des Finances. L’Espagne se classe parmi les pays de l’OCDE les moins touchés par la guerre en Ukraine, avec une croissance du PIB de plus de 4 % prévue par l’organisation internationale pour 2022, a déclaré mercredi la ministre espagnole des Finances, Nadia Calviño. Lire la suite (en anglais).

(Fernando Heller | EFE)


GROUPE DE VISEGRAD 

VARSOVIE

La Pologne s’engage à moderniser son armée avec l’argent de l’Ukraine. La Pologne va moderniser son armée en profondeur grâce à l’argent qu’elle a obtenu en vendant des équipements à l’Ukraine, conformément à un accord entre les deux pays. C’est ce qu’ont annoncé des représentants du gouvernement polonais. Lire la suite (en anglais).

(Bartosz Sieniawski | EURACTIV Pologne)

PRAGUE

Les agriculteurs tchèques protestent contre la nouvelle politique de subventions agricoles. Environ deux mille agriculteurs se sont réunis à Prague mercredi pour protester contre la nouvelle politique de subventions agricoles du gouvernement tchèque qui favorise les petits agriculteurs et qui, selon eux, compromettra la capacité de la République tchèque à produire des aliments. Lire la suite (en anglais).

(Ondřej Plevák | EURACTIV République tchèque)


NOUVELLES DES BALKANS

SOFIA

La question de la Macédoine du Nord déclenche un choc politique en Bulgarie. La Bulgarie risque des élections anticipées après que le leader de l’un des partis de la coalition quadripartite au pouvoir dans le pays a annoncé qu’il quittait le gouvernement en raison de désaccords sur le budget de l’UE et sur les projets du Premier ministre de lever le veto à l’ouverture des négociations d’adhésion à l’UE de la Macédoine du Nord.

Slavi Trifonov, ancien showman et leader du parti populiste « Il y a un tel peuple », a annoncé lors d’une apparition télévisée mercredi (8 juin) son départ de la coalition et le retrait de ses quatre ministres du gouvernement. Lire la suite (en anglais).

(Georgi Gotev, Krassen Nikolov | EURACTIV Bulgarie)

BUCAREST

La croissance roumaine parmi les plus fortes de l’UE au premier trimestre. Le PIB de la Roumanie a augmenté de 5,2 % au premier trimestre 2022 par rapport au précédent, ce qui en fait l’un des taux de croissance du PIB les plus élevés de l’Union européenne en glissement trimestriel, selon les données de l’institut local de statistiques et d’Eurostat publiées mercredi. Lire la suite (en anglais).

(Bogdan Neagu | EURACTIV Roumanie)

///

Un eurodéputé roumain critique la proposition de budget de la Commission. La proposition de la Commission européenne pour le budget de l’Union européenne de 2023 ne comprend pas de réponses claires à la guerre en Ukraine et à la crise des réfugiés, a déclaré à Renew Europe Nicu Ștefănuță, le négociateur en chef du Parlement européen pour le budget du bloc, après avoir assisté à une présentation du commissaire européen au Budget et aux Ressources humaines Johannes Hahn. Lire la suite (en anglais).

(Alexandru Ichim | EURACTIV.com)

BALKANS OCCIDENTAUX

L’initiative « Open Balkan » pourrait bientôt accueillir de nouveaux membres. Les représentants de la Macédoine du Nord, du Monténégro, de l’Albanie et de la Bosnie-Herzégovine se sont dits favorables à une coopération accrue dans les Balkans occidentaux, signalant au président serbe Aleksandar Vučić que leur intérêt à rejoindre l’initiative « Open Balkan » est croissant. Lire la suite (en anglais).

(EURACTIV Serbie | betabriefing.com)


AGENDA

  • UE : Conseil Justice, Affaires intérieures et Compétitivité / Le vice-président de la Commission, Margaritis Schinas, rencontre plusieurs ministres ukrainiens / Débat du Parlement européen sur la Convention de révision des traités.
  • Allemagne : le chancelier allemand Olaf Scholz et le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg tiennent une conférence de presse avant des discussions.
  • Pays-Bas : conférence de presse de la BCE sur la politique monétaire de la zone euro.
  • Lettonie : entrée en vigueur de l’interdiction nationale de toutes les chaînes de télévision basées en Russie.
  • Italie : la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen rencontre le maire de Rome Roberto Gualtieri et le président italien Sergio Mattarella.
  • Portugal : le Parlement examine plusieurs projets de loi sur la dépénalisation de l’euthanasie.
  • Roumanie : le Premier ministre roumain Nicolae Ciuca rencontre la délégation du FMI.
  • Serbie : la ministre serbe de l’Intégration européenne Jadranka Joksimović, le chef de la délégation de l’UE Emanuele Giaufret et l’ambassadeur d’Ukraine Volodymyr Tolkach visitent un poste d’information pour les réfugiés ukrainiens à Belgrade.

***

[Édité par Sarantis Michalopoulos, Vlad Makszimov, Daniel Eck, Benjamin Fox, Zoran Radosavljevic, Alice Taylor, Sofia Stuart Leeson, Eleonora Vasques]

Subscribe to our newsletters

Subscribe