La Finlande refuse à la Chine la création d’une base aérienne en Laponie

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l'info à travers l'Europe

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

HELSINKI

La Finlande refuse à la Chine la création d’une base aérienne. La ville de Kemijärvi, en Laponie finlandaise, a rapidement refusé l’offre faite en janvier 2018 par l’Institut de recherche polaire financé par l’État chinois d’acheter ou de louer l’aéroport de la ville, après en avoir informé les forces armées finlandaises. L’affaire n’est rendue publique que maintenant. (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

BERLIN

Les autorités allemandes recommandent le vaccin AstraZeneca pour les personnes âgées. L’autorité allemande chargée des vaccins recommandera le vaccin contre le coronavirus d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans, a révélé le Frankfurter Allgemeine, une nouvelle promettant un assouplissement des contraintes d’approvisionnement qui ont ralenti le déploiement du vaccin dans le pays. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

PARIS

Point sanitaire. Le Premier ministre Jean Castex s’est exprimé hier soir pour faire le point sur la situation sanitaire en France. S’il a insisté sur la « forte pression » qui pesait toujours sur les hôpitaux, il a également noté les « situations territoriales beaucoup plus contrastées » qui pousse le gouvernement, notamment, à ajouter le département du Pas-de-Calais aux régions avec un couvre-feu le week-end.
Il a rappelé que seule la vaccination pourrait permettre de « sortir du tunnel » et a annoncé un objectif de 20 millions de vaccinés à la mi-mai. À ce jour, plus de 1,7 million de Français ont reçu leur première dose.
Quant aux échéances à venir, Jean Castex a déclaré que la vaccination devrait être ouverte à toutes les personnes entre 50 et 74 ans à la mi-avril et que les pharmaciens pourront vacciner dans leurs établissements dans les semaines à venir.
Peu satisfait de la stratégie et des « couacs » du gouvernement, le vice-président de la Fédération des Médecins de France Jean-Paul Hamon a appelé à la démission de Jérôme Salomon, directeur général de la Santé. « Les Français sont fatigués et les soignants aussi », regrette-t-il. (Mathieu Pollet, Euractiv France)

BRUXELLES

La Belgique justifie son interdiction des voyages non essentiels auprès de la Commission européenne. L’interdiction belge des voyages non essentiels est proportionnelle et restera en vigueur jusqu’au 1er avril. Le gouvernement belge a répondu à la lettre de la Commission européenne, dans laquelle l’exécutif de l’UE déclare qu’ « aucune raison » n’avait été donnée pour cette prolongation. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

VIENNE

Une ancienne ministre rejoint le CA du géant pétrolier russe Rosneft. L’ancienne ministre autrichienne des Affaires étrangères, Karin Kneissl, qui a également écrit plusieurs livres sur la politique énergétique, a été nommée au conseil d’administration de la société pétrolière russe Rosneft.

Sa nomination a ravivé de vieilles accusations sur sa proximité avec la Russie à l’époque où elle était ministre des Affaires étrangères. En 2018, Mme Kneissl avait fait la une des journaux internationaux pour avoir invité le président russe Vladimir Poutine à son mariage, alors que l’UE débattait de sanctions supplémentaires contre la Russie pour ses actions en Ukraine. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

LONDRES | DUBLIN |BELFAST

L’UE ne peut pas « faire confiance » au Royaume-Uni, d’après le ministre irlandais des Affaires étrangères. L’Union européenne « ne peut tout simplement pas faire confiance » au Royaume-Uni après sa dernière violation du protocole sur l’Irlande du Nord, a déclaré le ministre irlandais des Affaires étrangères Simon Coveney à RTE Radio 1, en référence à la prolongation jusqu’en octobre de la période de grâce accordée par le Royaume-Uni pour des contrôles frontaliers plus stricts en mer d’Irlande, au lieu de les mettre en œuvre ce mois-ci comme convenu. Lire plus… (Paula Kenny, Euractiv.com)

VILNIUS

Moscou a envoyé un sosie du « chef des trolls russes » pour berner les médias lituaniens, selon les autorités. Les services de renseignement lituaniens affirment que la Russie a tenté en vain l’année dernière de mener une « attaque d’information » contre la Lituanie, en ayant recours à un imitateur d’Evgeni Prigozhin, un oligarque proche du régime du Kremlin, a révélé le Baltic News Service jeudi (4 mars). (Benas Gerdžiūnas, LRT.lt/en)

ROME

L’Italie refuse l’autorisation d’envoyer des doses AstraZeneca en Australie. Après avoir informé la Commission européenne et reçu son feu vert, l’Italie a bloqué un envoi de 250 000 doses du vaccin contre la Covid-19 AstraZeneca à destination de l’Australie. (Daniele Lettig, Euractiv Italie)

Lire également : Rome bloque l’exportation de vaccins AstraZeneca, une première dans l’UE

MADRID

L’Espagne détruit les armes à feu de l’ancien groupe terroriste Eta. Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a présidé jeudi (4 mars) à la destruction « symbolique » de près de 1 400 armes à feu, saisies auprès d’organisations terroristes, la majorité provenant de l’ancien groupe séparatiste basque Euskadi ta Askatasuna (ETA). Lire plus… (Euroefe)

ATHÈNES

Les États-Unis sont prêts à vendre des avions de chasse F-35 et des frégates à la Grèce. Athènes prévoit de discuter de la vente de F-35 et de frégates avec Washington, a informé l’ambassadeur américain en Grèce, Geoffrey Pyatt, lors d’une discussion jeudi (4 mars). (Alexandros Fotiadis, Euractiv Grèce)

VARSOVIE

Le Premier ministre polonais crée un Conseil des conseillers politiques. Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a créé le Conseil des conseillers politiques en tant qu’organe subsidiaire chargé d’élaborer des analyses et des avis d’experts sur la situation politique et économique en Pologne, et d’agir en tant que conseil consultatif dans les affaires politiques courantes. (Monika Mojak, Euractiv Pologne)

PRAGUE

Andrej Babis ne sait pas comment la pandémie va se dérouler. S’exprimant jeudi (4 mars) devant la chambre basse du Parlement, le Premier ministre tchèque Andrej Babiš a déclaré qu’il ne savait pas ce qui allait se passer après les trois semaines de restrictions les plus strictes que la République tchèque ait connues jusqu’à présent. (Ondřej Plevák, Euractiv République tchèque)

BUDAPEST

L’autorité hongroise des médias lance une procédure concernant une publicité télévisée favorable aux LGBTQ. L’Autorité nationale des médias et des communications (NMHH) a engagé une procédure contre le groupe de médias RTL Hungary pour avoir diffusé une publicité visant à accroître l’inclusion sociale des familles arc-en-ciel, a déclaré la société jeudi (4 mars). (Vlagyiszlav Makszimov, Euractiv.com avec Telex)

BRATISLAVA

Le Premier ministre s’excuse pour la blague « inappropriée » entre l’Ukraine et la Russie. Le Premier ministre Igor Matovič a offensé l’Ukraine après sa récente apparition à la radio pour parler de la crise gouvernementale actuelle en Slovaquie, où il a fait une blague « inappropriée » sur l’échange du territoire ukrainien contre des vaccins russes. (Barbara Zmušková, Euractiv Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer