La Grèce va renforcer l’électromobilité

L’actu en capitales décrypte l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici.

ATHÈNES

Le gouvernement grec a présenté un nouveau projet de loi qui accélère l’électrification des transports grâce à un certain nombre d’incitations, ont rapporté les médias grecs.

« Dans ses récentes annonces concernant le Fonds de relance, la Commission européenne embrasse l’électromobilité et octroie un financement pour 1 million de chargeurs à travers l’Europe. Nous attendons donc avec impatience le financement des ressources de l’UE pour poursuivre cet effort », a déclaré le ministre de l’environnement, Costis Chatzidakis.

Grâce aux subventions, le prix final d’une voiture électrique devrait être réduit de 25 % en moyenne. Ce pourcentage sera encore plus élevé pour les motos, les scooters et les vélos. (Sarantis Michalopoulos, Euractiv.com)

BERLIN

Résurgence du coronavirus. Une série d’épidémies locales de COVID-19 ont fait passer la valeur R de l’Allemagne à 2,88, ce qui est nettement supérieur à l’objectif gouvernemental de moins de 1,0. Cela inclut l’épidémie de l’usine de viande de Tönnies, en Rhénanie du Nord-Westphalie, qui a dénombré plus de 1 300 infections. Le ministre-président du Land, Armin Laschet (CDU), refuse toujours de mettre en œuvre un plan de confinement pour le district.

BRUXELLES

Les rassemblements illégaux seront dissous. La police de la zone Bruxelles-Capitale – Ixelles va déployer davantage de personnes pour faire respecter les règles de distanciation qui s’appliquent dans la lutte contre le coronavirus, a déclaré dimanche le chef de la police, Michel Goovaerts. Son annonce intervient après que la police est intervenue samedi soir pour disperser une foule de jeunes qui se sont rassemblés par centaines sur la place Flagey de la commune d’Ixelles pour organiser une fête spontanée, sans respecter les mesures de distanciation sociale. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

LONDRES

La cloche de réouverture des pubs va retentir. Le Premier ministre Boris Johnson devrait annoncer lundi 22 juin la prochaine phase d’allègement des mesures de restriction. Celle-ci devrait voir la réouverture des pubs et d’une partie du secteur hôtelier le 4 juillet. Les restaurants et les cinémas devraient également être autorisés à rouvrir, tandis que la règle des deux mètres de distanciation sociale pourrait également être assouplie, ont indiqué des représentants du gouvernement. (Benjamin Fox, Euractiv.com)

VIENNE

Vacances d’été à la maison. Environ 60% des Autrichiens ont l’intention de passer leurs vacances d’été dans les montagnes et au bord des lacs du pays, même si celui-ci a rouvert ses frontières il y a une semaine, selon un sondage de Gallup. Parmi les personnes interrogées, seules 28 % disent avoir l’intention de partir à l’étranger. La principale raison invoquée n’est pas la crainte de contracter le COVID-19, mais plutôt la menace de se retrouver bloqués lorsque les frontières seront à nouveau fermées. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

LA HAYE

Les Néerlandais s’entendent avec le Danemark pour atteindre leur objectif d’énergie propre. Les Pays-Bas ont accepté vendredi 19 juin de verser 100 millions d’euros au Danemark dans le cadre d’un arrangement qui permettra au gouvernement néerlandais de déclarer sur le papier au moins 8 TWh d’énergie renouvelable excédentaire danoise, dans un effort pour atteindre son objectif européen. (Sam Morgan, Euractiv.com)

ROME

Un terrain d’entente pour aider l’Italie à se relever. La semaine dernière, le Premier ministre italien Giuseppe Conte a convoqué plusieurs réunions destinées à trouver un terrain d’entente permettant d’aider le pays à se remettre de la crise du COVID-19. Celles-ci ont réuni des représentants des syndicats, de l’industrie, ainsi que des experts de divers secteurs et se sont terminées dimanche 21 juin. « De nombreux citoyens m’ont écrit ces dernières semaines, pour me faire part de la situation actuelle de leurs entreprises », a déclaré le Premier ministre.

Selon Giuseppe Conte, les réunions « ont permis d’élaborer un plan de relance qui serait dans le plus grand intérêt de tous », ajoutant que la discussion avait été « directe et franche ». Le nouveau plan sera dévoilé dans les prochaines semaines, mais le Premier ministre souhaite d’abord rencontrer l’opposition. (Alessandro Follis, Euractiv Italie)

MADRID

L’Espagne lève le confinement après 98 jours. L’état d’alerte en l’Espagne, soit le mécanisme d’urgence qui a soutenu le confinement et a été prolongé six fois depuis le 14 mars pour contenir la pandémie de COVID-19, a expiré à minuit samedi 20 juin, trois mois et une semaine après sa première entrée en vigueur. À partir du dimanche 21 juin, l’Espagne est entrée dans ce que les politiciens du monde entier ont qualifié de « nouvelle normalité ». L’état d’alerte est levé, mais la distanciation sociale, le protocole d’hygiène et le port obligatoire d’un masque resteront en vigueur jusqu’à ce qu’un vaccin contre le COVID-19 soit trouvé. (Euroefe)

PRAGUE

Andrej Babiš contre le Parlement européen. Vendredi 19 juin, le Parlement européen a approuvé une résolution attaquant le Premier ministre tchèque Andrej Babiš, qui continue à s’impliquer dans la mise en œuvre du budget de l’UE tout en contrôlant son exploitation agrochimique Agrofert. La résolution a été adoptée par 510 voix pour, 53 contre et 101 abstentions. De nombreux députés européens de ANO (groupe Renew) ont voté en faveur du texte. (Ondřej Plevák Euractiv République tchèque)

SOFIA

Ne paniquez pas. « Nous ne devons pas paniquer face à l’augmentation du nombre de patients atteints de coronavirus. Je ne demande pas de mesures plus strictes contre le coronavirus, mais les trois « D » doivent être respectés : discipline, désinfection et distance », a déclaré le Premier ministre Boyko Borissov. Le Premier ministre a expliqué que le pays n’instaurerait pas de nouvelles mesures contre le COVID-19, car cela provoquerait la panique et mettrait l’économie du pays en très grand danger. Il a ajouté que ces décisions étaient uniquement fondées sur l’avis d’experts. (Krassen Nikolov, Euractiv Bulgarie)

ZAGREB

Nouvelle vague ? La Croatie connaît actuellement une phase dite de « réépidémies », car le nombre de nouveaux patients infectés en 24 heures a augmenté et se situe actuellement autour de 18. Même si tous les patients COVID-19 confirmés présentent des symptômes plus légers, la Garde civique du pays appelle les gens à rester responsables et à respecter la distanciation sociale. (Tea Trubić Macan, Euractiv Croatie)

LJUBLJANA

Célébration des 100 jours. Le gouvernement de centre-droit slovène a fêté ses 100 premiers jours de mandat au cours du week-end et les analystes ont déclaré qu’il restait fermement en selle, malgré la crise du coronavirus et la pression exercée par une opposition divisée.

Le gouvernement de Janez Janša, qui a pris le relais après la chute d’une coalition de centre-gauche et la démission du Premier ministre Marjan Šarec le 27 janvier, n’a pas perdu de temps pour remplacer les hauts fonctionnaires de l’État, notamment dans l’armée, la police, les services de renseignement, le conseil de surveillance des télécommunications d’État, ainsi qu’à l’Office national des statistiques, ce qui n’a pas manqué de susciter des questions à Bruxelles. (Zoran Radosavljević, Euractiv.com)

BELGRADE

Projections après les élections parlementaires. Seuls les progressistes, les socialistes et l’Alliance patriotique serbe parviendront à entrer au Parlement serbe après les élections de dimanche 21 juin, selon les prévisions préliminaires du cabinet d’études de marché et d’opinion Ipsos et du Centre pour les élections libres et la démocratie CeSID. (Euractiv Serbie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER