La Russie tente de faire dérailler le dégel des relations entre Sofia et Skopje

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

SOFIA | SKOPJE 

La Russie tente de faire dérailler le dégel des relations entre Sofia et Skopje. Le 24 mai est célébré dans plusieurs pays, dont la Bulgarie, la Russie et la Macédoine du Nord, comme le jour des saints Cyrille et Méthode et de l’écriture cyrillique.

Les présidents de la Bulgarie et de la Macédoine du Nord se rendront ensemble à Rome le 27 mai pour honorer les saints Cyrille et Méthode, ce qui est considéré comme un pas vers le réchauffement des relations. Lire plus… (Krassen Nikolov, EURACTIV Bulgarie | Zeljko Trkanjec, EURACTIV Croatie)

INSTITUTIONS EUROPÉENNES

Les règles budgétaires s’appliqueront à partir de 2023 pour éviter les « risques fiscaux », indique la Commission. Le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, a fait valoir que l’apport de liquidités aux marchés de la dette pendant « trop longtemps » dans l’Union européenne pourrait entraîner des « risques fiscaux » et que, par conséquent, les règles de l’UE en matière de discipline budgétaire devaient être réactivées en 2023. Lire plus… (Ana Matos Neves, Lusa.pt)

BERLIN

Le ministre allemand des Affaires étrangères convoque l’ambassadeur du Belarus. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a convoqué l’ambassadeur du Belarus avant la réunion du Conseil européen afin de discuter des critiques formulées par l’Allemagne au sujet du détournement du vol Ryanair et de l’arrestation subséquente du journaliste Roman Protasevich par les autorités du Belarus. Lire plus… (Nikolaus J. Kurmayer, EURACTIV Allemagne)

PARIS

Vol dérouté par la Biélorussie : le gouvernement est dans une « phase d’expertise » et n’exclut « aucune piste » indique un diplomate français.

« C’est une affaire sidérante et scandaleuse, on parle d’un avion européen qui voyageait entre deux capitales européennes, c’est un acte de piraterie d’État qui ne peut pas rester impuni », a fait savoir de son côté le ministre délégué aux affaires européennes Clément Beaune tandis que l’Union européenne prépare sa réponse à l’ordre d’Alexandre Loukachenko d’interception d’un avion de la compagnie Ryanair.

« Détourner un avion est inacceptable. En lien avec l’Union européenne et l’OACI, la France demande une enquête immédiate sur les agissements présumés des autorités biélorusses » a tweeté le ministre aux Transports Jean-Baptiste Djebbari.

Le président français Emmanuel Macron s’est également entretenu avec son homologue lituanien en amont du Conseil européen. (Mathieu Pollet, EURACTIV France)

BRUXELLES

Le prochain Comité de concertation belge reporté au mois de juin. Le prochain Comité de concertation (Codeco) a été reporté du 28 mai au 4 juin. La décision était liée au processus d’approbation du certificat européen Covid-19. Toutefois, le Premier ministre Alexander de Croo a annoncé que le report du Codeco ne remettait pas en cause les étapes suivantes du déconfinement, la date du 9 juin étant réservée à la réouverture d’une série d’activités en intérieur, dont le secteur de l’hôtellerie en intérieur. (Alexandra Brzozowski, EURACTIV.com)

VIENNE

Le scepticisme à l’égard des vaccins est en baisse en Autriche. Alors que le scepticisme à l’égard des vaccins contre la Covid-19 a été élevé tout au long de la pandémie en Autriche, une nouvelle étude, menée par l’Université de Vienne, montre une augmentation du pourcentage de personnes prêtes à se faire vacciner. (Oliver Noyan, EURACTIV Allemagne)

LONDRES

Le Royaume-Uni interdit l’espace aérien du Belarus. Les ministres britanniques ont demandé aux compagnies aériennes d’éviter l’espace aérien biélorusse à la suite de l’arrestation du journaliste dissident Roman Protasevich tandis que le vol Ryanair à bord duquel il se trouvait a été détourné vers Minsk lundi (24 mai). (Benjamin Fox, EURACTIV.com)

Lire également : l’UE ferme son espace aérien aux avions du Bélarus pour punir Loukachenko

DUBLIN

République d’Irlande et Irlande du Nord : pas de rencontre entre deux ministres de la Santé. S’adressant à la BBC radio Ulster lundi (24 mai), le ministre de la Santé d’Irlande du Nord, Robin Swann, a déclaré qu’il était déçu que son homologue de la République d’Irlande, Stephen Donnelly, ait « encouragé nos fonctionnaires à se rencontrer » afin de discuter des voyages transfrontaliers plutôt que de participer lui-même aux réunions, comme le révèle le Irish Times. (Paula Kenny, EURACTIV.com)

HELSINKI

Rapport : le gouvernement finlandais va « détruire » l’avenir du pays. Le gouvernement de gauche à cinq partis du Premier ministre Sanna Marin (SDP) va « détruire l’avenir de la Finlande », selon un rapport publié lundi (24 mai) par l’Institut de recherche sur l’économie finlandaise (Etla), un groupe de réflexion proche des milieux industriels et commerciaux du pays. (Pekka Vanttinen, EURACTIV.com)

ROME

L’interdiction des licenciements exacerbe les tensions. La prolongation de l’interdiction des licenciements dans les grandes entreprises jusqu’au 28 août, proposée la semaine dernière par le ministre italien du Travail, Andrea Orlando, a été annulée lundi (24 mai), à la suite des critiques de la Confindustria, l’association des plus grandes entreprises du pays. (Daniele Lettig, EURACTIV Italie)

MADRID

L’Espagne se positionne comme la plaque tournante de l’hydrogène vert en Europe. L’Espagne est dans les « meilleures conditions » pour devenir le centre européen de l’hydrogène vert, a déclaré lundi (24 mai) le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez. (EuroEFE)

Lire également : Ceuta : l’Espagne appelle le Maroc au respect des frontières

VARSOVIE

La CJUE ordonne à la Pologne de cesser l’exploitation du lignite. Vendredi (21 mai), la Cour de justice de l’Union européenne a ordonné à la Pologne d’arrêter immédiatement l’exploitation du lignite dans la mine de Turów, ce qui a conduit les représentants du parti PiS à critiquer cette décision. Lire plus… (Joanna Jakubowska, EURACTIV Pologne)

BUDAPEST

La proposition d’impôt mondial sur les sociétés pourrait faire perdre à la Hongrie des investissements étrangers. La proposition du gouvernement américain d’un impôt mondial sur les sociétés de 21 % pourrait nuire aux pays d’Europe de l’Est tels que la Hongrie qui, avec son impôt sur les sociétés de 9 % (le plus bas de l’UE et le quatrième plus bas du monde), a beaucoup à perdre d’un taux d’imposition mondial élevé sur les sociétés, selon l’article du journaliste Zalán Trajbár pour Hungary Today. (Željko Trkanjec, EURACTIV Croatie)

BRATISLAVA

Le secteur culturel slovaque exige l’intervention de la Commission européenne. Près de 650 représentants du secteur culturel et des institutions culturelles slovaques ont envoyé une lettre ouverte à la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et à d’autres représentants des institutions européennes, leur demandant de prendre contact avec le gouvernement slovaque pour le persuader d’inclure les secteurs de la culture et de la création de la Slovaquie dans l’approbation du plan de relance et de résilience du pays. Lire plus… (Lucia Yar, EURACTIV Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer