La Slovénie abandonnera le charbon en 2033

La confirmation du calendrier d’abandon du charbon permet à la Slovénie de commencer à prélever près de 250 millions d’euros du Fonds européen pour la transition juste, qui seront utilisés dans les deux dernières régions charbonnières du pays.

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici


Aujourd’hui dans les Capitales

LJUBLJANA 

La Slovénie abandonnera le charbon en 2033 au plus tard. La Slovénie cessera d’utiliser le charbon pour la production d’électricité en 2033 au plus tard, conformément à la stratégie nationale d’abandon progressif du charbon et de restructuration des régions charbonnières que le gouvernement a adoptée jeudi. C’est l’un des derniers pays de l’UE à le faire.

La confirmation du calendrier d’abandon du charbon permet à la Slovénie de commencer à prélever près de 250 millions d’euros du Fonds européen pour la transition juste, qui seront utilisés dans les deux régions charbonnières du pays : Savinja-Šalek, qui abrite la seule centrale électrique au charbon et la seule mine de charbon active du pays, et Zasavje, qui ne compte plus aucune mine ou centrale thermique active.

La confirmation définitive de l’année de sortie du charbon intervient après des mois de consultations approfondies avec les parties prenantes et les communautés locales.

La centrale thermique de Šoštanj et la mine de charbon de la ville voisine de Velenje, toutes deux gérées par une compagnie d’électricité publique, ont fait pression pour repousser l’année de sortie du charbon, mais elles semblent désormais avoir accepté l’échéance.

L’exploitant de la mine de charbon de Velenje a déclaré que la feuille de route signifiait que les emplois seraient préservés pendant encore au moins vingt ans, puisque les travaux de fermeture de la mine sont estimés à 15 ans après l’arrêt de l’extraction du charbon.

La société exploitant la centrale électrique de Šoštanj a déclaré que «  la préservation du site énergétique, du savoir-faire et de la technologie dans la vallée de Šalek nous permet de poursuivre le développement et la mise en œuvre de nouvelles technologies. »

Des rapports non officiels suggèrent que Šoštanj, qui représente environ un tiers de la production d’électricité du pays, ne fermera pas immédiatement ses portes lorsque le charbon sera abandonné, mais passera du lignite, l’un des charbons les plus sales, au gaz naturel.

Et certaines estimations suggèrent que l’installation déficitaire, où une nouvelle unité a été ouverte en 2016 pour un coût de près de 1,5 milliard d’euros, pourrait devoir abandonner le charbon même avant 2033 en raison du prix élevé des coupons d’émission.

C’est également un point soulevé par les organisations environnementales, qui ont fait pression pour que 2030 soit l’année la plus favorable. «  Nous supposons que Šoštanj devra fermer d’ici 2030 en raison des politiques énergétiques plus ambitieuses de l’UE et des finances de la centrale  », a déclaré l’ONG Focus.

Focus voit également une possibilité de modifier la date de sortie du charbon dans les années à venir. Selon l’ONG, la Slovénie est l’un des six pays dont la date de sortie du charbon est postérieure à 2030, et même l’un d’entre eux, l’Allemagne, a déjà annoncé qu’il allait réviser son plan.

(Sebastijan R. Maček | sta.si)

PRÉSIDENCE DE L’UE

L’UE souhaite poursuivre ses missions militaires au Mali, mais « pas à n’importe quel prix ». Le rôle de l’UE dans une mission de défense et de sécurité anti-jihadiste dans la région du Sahel est de plus en plus menacé alors que les relations avec le gouvernement militaire du Mali continuent de se dégrader en raison du retard des élections et de la présence de mercenaires russes, ont concédé jeudi des responsables européens. Lire plus.

((Alexandra Brzozowski, Benjamin Fox et Mathieu Pollet | EURACTIV France et EURACTIV.com depuis Brest)

BERLIN | LA HAYE

Scholz et Rutte affichent leur unité sur l’Ukraine et la Covid-19. Lors de la première visite du premier ministre néerlandais Mark Rutte à Berlin pour rencontrer Olaf Scholz, les deux hommes ont affirmé qu’ils étaient d’accord sur des questions comme l’Ukraine, la lutte contre la Covid-19 et la transformation économique imminente, mais qu’ils divergeaient sur des points clés comme le nucléaire. Lire plus (en anglais).

(Nikolaus J. Kurmayer | EURACTIV.de

PARIS

Les enseignants et le personnel scolaire français se mettent en grève pour protester contre les mesures sanitaires. Alors que les syndicats concernés annonçaient une «  mobilisation historique  » avec 75 % des enseignants en grève pour protester contre la gestion des protocoles sanitaires dans les écoles, 31 % des enseignants étaient effectivement absents jeudi, selon le ministère. Lire plus (en anglais).

(Davide Basso | EURACTIV France)


ROYAUME-UNI – IRLANDE

LONDRES

Les services de renseignement lancent une alerte sur un espion chinois ciblant des parlementaires. Les services de renseignement britanniques ont émis une alerte selon laquelle un agent chinois a fait don d’importantes sommes d’argent à des hommes politiques britanniques avant de tenter de nouer des relations entre eux et des membres haut placés du Parti communiste chinois. Lire plus (en anglais).

(Benjamin Fox | EURACTIV.com)

DUBLIN 

L’Irlande va créer un nouvel organisme de surveillance en ligne. Dublin cherche à mettre en œuvre de nouvelles mesures de sécurité en ligne dans le cadre d’une législation présentée cette semaine, qui supervisera les plateformes de streaming et les diffuseurs. Lire plus (en anglais).

(Molly Killeen | EURACTIV.com)


SCANDINAVIE ET PAYS BALTES

HELSINKI

Le marché finlandais de l’électricité retrouve son niveau pré-pandémique. La consommation d’électricité en Finlande est revenue en 2021 à son niveau d’avant la pandémie. Le prix de gros a atteint un niveau record, mais reste dans la moyenne par rapport aux autres pays de l’UE. Lire plus (en anglais).

(Pekka Vänttinen | EURACTIV.com)

COPENHAGUE

Les résidents des maisons de retraite danoises pourraient devoir recevoir une quatrième dose de vaccin. Les personnes âgées et les résidents des maisons de retraite danoises pourraient devoir se préparer à recevoir une quatrième dose de vaccin, a déclaré Søren Brostrøm, directeur de l’autorité sanitaire danoise, lors d’une réunion de presse le 12 janvier. Lire plus (en anglais).

(Charles Szumski | EURACTIV.com)


EUROPE DU SUD

ROME

La droite veut que M. Berlusconi soit le prochain président. «  La droite soutient Berlusconi et les vetos idéologiques ne sont pas acceptés par la gauche. J’espère que ni les secrétaires ni les partis ne fuiront la compétition et la responsabilité  », a déclaré jeudi le leader de la Ligue, Matteo Salvini, qui est convaincu que Mario Draghi doit rester Premier ministre. Lire plus (en anglais).

(Eleonora Vasques | EURACTIV.com)

MADRID

Le président de la région de Madrid et le ministre des Finances s’opposent sur la répartition des fonds européens. L’annonce cette semaine par le gouvernement régional de Madrid de faire appel devant la justice espagnole de la distribution des fonds de l’UE pour atténuer les effets de la pandémie, pour avoir prétendument exclu la capitale, a déclenché une dispute amère avec le gouvernement central, a rapporté EFE, partenaire d’EURACTIV. Lire plus (en anglais).

(Fernando Heller | EuroEFE.EURACTIV.es)


GROUPE DE VISEGRAD 

VARSOVIE

Des scientifiques polonais identifient un gène conditionnant les cas graves de Covid-19. Dans ce qu’ils ont décrit comme une découverte révolutionnaire, des scientifiques de l’Université de médecine de la ville de Białystok, au nord-est de la Pologne, ont identifié un profil génétique qui prédispose les personnes à une forme sévère de Covid-19. Lire plus (en anglais).

(Aleksandra Krzysztoszek | EURACTIV Pologne)

PRAGUE

Mauvaise semaine pour le nouveau parti gouvernemental tchèque. Jeudi soir, le nouveau cabinet du Premier ministre Petr Fiala (ODS) a finalement obtenu le feu vert de la chambre basse du Parlement, une étape nécessaire dans le système politique tchèque. Ce succès a toutefois été entaché par plusieurs problèmes concernant l’un des partis de la coalition, notamment en raison de donateurs douteux. Lire plus (en anglais).

(Ondřej Plevák | EURACTIV République tchèque)

BUDAPEST

La société civile exige une mission internationale à part entière pour les élections hongroises. Vingt ONG hongroises ont écrit une lettre au Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme (BIDDH) de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) pour demander une mission de surveillance à part entière au lieu d’une mission d’observation «  limitée  » lors des élections générales du 3 avril, rapporte Telex. Lire plus (en anglais).

(Vlagyiszlav Makszimov | EURACTIV.com with Telex)

BRATISLAVA

La Slovaquie considère les petits réacteurs modulaires comme l’avenir de l’énergie nucléaire. La Slovaquie est intéressée par les petits réacteurs modulaires et soutiendra les discussions sur ce sujet au niveau européen, a déclaré le secrétaire d’Etat à l’économie Karol Galek, qui a également salué une fois de plus la proposition de la Commission d’inclure l’énergie nucléaire et le gaz naturel dans la taxonomie de l’UE. M. Galek s’attend également à ce que davantage de discussions sur les petits réacteurs modulaires (SMR) aient lieu cette année, étant donné que la présidence du Conseil de l’UE sera assurée cette année par la France et la République tchèque, deux pays pro-nucléaires. Lire plus (en anglais).

(Michal Hudec | EURACTIV Slovaquie)


NOUVELLES DES BALKANS

SOFIA

La Bulgarie pourrait lancer un site pour signaler les effets secondaires des vaccins. Les autorités bulgares envisagent le lancement d’un site web pour signaler les effets secondaires des vaccins contre la Covid-19. Lire plus (en anglais).

(Krassen Nikolov | EURACTIV Bulgarie)

BUCAREST

La Roumanie commencera à vacciner les plus jeunes enfants d’ici la fin du mois de janvier. La Roumanie commencera à vacciner les enfants âgés de 5 à 11 ans contre la Covid-19 le 26 janvier, avec des doses adaptées du vaccin Pfizer/BioNTech. Les parents ou les gardiens peuvent déjà fixer une date pour la vaccination. Lire plus (en anglais).

(Bogdan Neagu | EURACTIV Roumanie)

BELGRADE 

La liberté des médias, les droits des LGBT et des personnes handicapés sont toujours en retard en Serbie. En Serbie, les journalistes qui critiquent les autorités sont toujours exposés au harcèlement, aux menaces, à la violence et à l’intimidation, et les droits des LGBT et des personnes handicapées doivent encore être améliorés, a estimé Human Rights Watch (HRW) dans son rapport du 13 janvier sur la situation des droits de l’homme dans le monde. Lire plus (en anglais).

 (EURACTIV Serbie | betabriefing.com)

SARAJEVO 

La Bosnie-Herzégovine enregistre le deuxième taux de mortalité par Covid-19 le plus élevé d’Europe. Le nombre quotidien de nouveaux cas de coronavirus en Bosnie-Herzégovine continue de croître, enregistrant un record historique de 2 590 cas, et le Worldometer a indiqué que ce pays a le deuxième taux de mortalité Covid le plus élevé d’Europe pour un million d’habitants, a rapporté Hina. 

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

PRISTINA

Un nouveau rapport soulève des préoccupations concernant les droits de l’homme au Kosovo. Les femmes, les membres de la communauté LGBTIQ et les minorités ethniques continuent de subir des violations des droits humains au Kosovo, selon le rapport 2021 de Human Right’s Watch publié jeudi. Lire plus (en anglais).

(Alice Taylor | Exit.al)


AGENDA:

  • UE/France : Les ministres des affaires étrangères de l’UE poursuivent leur réunion informelle à Brest sur la Chine et les relations UE-Afrique.
  • Allemagne : La ministre de l’Intérieur Nancy Faeser (SPD) reçoit à Berlin la commissaire européenne à l’Intérieur Ylva Johansson sur la réforme des frontières de Schengen et la manière d’éviter à l’avenir les contrôles aux frontières intérieures.
  • France : Les restrictions sanitaires sont assouplies pour les voyageurs vaccinés en provenance du Royaume-Uni.
  • Italie : Funérailles du président du Parlement européen, David Sassoli.
  • Portugal : Les restrictions relatives au vaccin sont assouplies, les bars et les clubs rouvrent leurs portes aux clients dont le test est négatif et le travail à domicile obligatoire est supprimé.
  • Bulgarie : le Conseil judiciaire suprême votera pour un nouveau président de la Cour suprême de Cassation.
  • Albanie : Un panel de coopération entre l’Albanie et la Turquie aura lieu avant la visite présidentielle.

***

[Édité par Sarantis Michalopoulos, Alexandra Brzozowski, Daniel Eck, Benjamin Fox, Zoran Radosavljevic, Alice Taylor] 

Subscribe to our newsletters

Subscribe