La Slovénie et la Hongrie reconnaissent mutuellement les certificats de vaccination

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

LJUBLJANA | BUDAPEST

La Slovénie et la Hongrie reconnaissent mutuellement les certificats de vaccination. Alors que les discussions se poursuivent au niveau de l’UE sur la proposition de certificats de vaccination communs COVID-19, la Slovénie et la Hongrie ont décidé d’aller de l’avant de manière bilatérale et de reconnaître mutuellement leur certificat respectif. (Sebastijan R. Maček, STA avec Euractiv.com)

INSTITUTIONS EUROPÉENNES

Jean-Claude Juncker estime que l’UE doit être « moins naïve » avec la Chine. L’Union européenne doit être « moins naïve » avec la Chine, a déclaré l’ancien président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker dans une interview à Lusa, ajoutant que « les Européens doivent mieux organiser leurs relations » avec les autres puissances étrangères. Lire plus… (André Campos & Tiago Almeida, Lusa.pt)

Lire également : Journée mondiale de la liberté de la presse : l’UE déterminée à faire « plus », en Europe et à l’étranger

BERLIN

Controverse autour de la nomination d’un ancien espion comme candidat principal en Thuringe. La nomination de Hans-Georg Maaßen, ancien chef des services de renseignement, pour se présenter aux élections législatives allemandes dans le Land de Thuringe a suscité une controverse au sein du parti chrétien-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

PARIS

Affrontements du 1er mai : ouverture d’une enquête. Le parquet de Paris a confirmé dimanche (2 mai) l’ouverture d’une enquête sur les « violences volontaires » et les « dégradations » commises à l’encontre de militants syndicaux CGT pris pour cible par des personnes masquées lors du 1er mai. En tout : 46 interpellations, 20 syndicalistes CGT et trois policiers blessés. (Anne Damiani, Euractiv France)

Lire également : Brexit : la France regrette des conditions « non prévues » pour les licences de pêche

VIENNE

Les entreprises commencent à vacciner à Vienne. En coopération avec des associations d’entreprises, la ville de Vienne va commencer à autoriser les entreprises à vacciner leurs employés dès aujourd’hui. Environ 100 000 entreprises viennoises feront partie du premier groupe expérimental. Elles ont désigné un coordinateur interne de la vaccination et réparti leur personnel en catégories de risque. Une priorité plus élevée sera accordée à ceux qui voyagent souvent et à ceux qui sont en contact direct régulier avec les clients. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

LUXEMBOURG

Le Luxembourg, sur le point d’adopter le « droit à la déconnexion ». Le Conseil économique et social a présenté vendredi sa proposition de modification du Code du travail du pays afin que les entreprises ou les branches respectives décident d’un cadre respectant le « droit à la déconnexion » en dehors des heures de travail. (Anne Damiani, Euractiv France)

LONDRES

Covid-19 : doute sur la levée officielle des restrictions en juin. Certaines restrictions liées à la Covid-10 devraient rester en place après le 21 juin, date à laquelle toutes les restrictions légales sur les contacts sociaux en Angleterre devraient prendre fin selon la feuille de route du gouvernement, ont laissé entendre les ministres. Ces restrictions impliqueront probablement le recours à la distanciation sociale ou à des masques. (Benjamin Fox, Euractiv.com)

DUBLIN

Sondage : deux personnes sur trois en République d’Irlande sont favorables à l’Irlande unie. Environ 2 personnes sur 3, soit 67 % des habitants de la République d’Irlande, sont favorables à une Irlande unie, contre seulement 16 %, selon un récent sondage réalisé par Kantor pour l’Irish Independent. Le sondage a interrogé 1 500 personnes en République du 16 au 23 avril sur leur opinion concernant une Irlande unie et la tenue d’un scrutin frontalier, la marge d’erreur étant de 2,5 %. (Paula Kenny, Euractiv.com)

Lire également : sous tension après le Brexit, l’Irlande du Nord fête son centenaire

HELSINKI

Le plan de relance pour l’Europe divise les Finlandais. La moitié des Finlandais considèrent que le plan de relance pour l’Europe est nécessaire pour l’avenir de l’Union, tandis que les autres estiment qu’il profite surtout aux États du sud de l’UE et qu’il est injuste pour leur pays, selon un nouveau sondage réalisé au cours de la deuxième semaine d’avril par la Fondation pour le développement municipal (Foundation for Municipal Development). (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

ROME

Le projet de loi anti-homophobie entre dans une nouvelle tempête politique. La proposition de loi anti-homophobie, très contestée par les partis de droite de la Ligue du Nord et des Frères d’Italie, est entrée dans une nouvelle tempête politique samedi (1er mai) lorsque le célèbre rappeur italien Fedez a accusé la chaîne de télévision publique Rai de tenter de censurer ses propos accusant la Ligue d’homophobie. (Daniele Lettig, Euractiv Italie)

MADRID

Le « moment de vérité » pour les élections régionales de Madrid. Le « moment de vérité » est arrivé pour les élections régionales de Madrid, qui se tiendront lundi (3 mai) et mardi (4 mai), plusieurs sondages prévoyant une nette victoire du Parti populaire (PP) de centre droit espagnol, loin devant ses rivaux de gauche, après une campagne politique houleuse et polarisée, avec notamment des menaces de mort à l’encontre de plusieurs candidats. Lire plus… (Euroefe)

LISBONNE

Le Portugal déconfine, mais s’inquiète pour sa saison touristique. Le Portugal est entré ce week-end dans l’ultime phase de son plan de déconfinement sanitaire, mais tant que le retour des touristes étrangers ne sera pas assuré, la filière redoute de voir s’échapper une deuxième saison d’été. Lire plus… (Agence France-Presse, AFP)

VARSOVIE

La Pologne poursuit les discussions sur le projet de plan de relance. Le plan de redressement national (NPR), qui a été soumis vendredi dernier (30 avril) et qui décrit comment les fonds du plan de relance pour l’Europe seront alloués, sera discuté à la chambre basse du Parlement, le Sejm, mardi (4 mai). (Mateusz Kucharczyk, Euractiv Pologne)

PRAGUE

La République tchèque testera les certificats COVID-19 dans les deux prochaines semaines. Selon la télévision tchèque, les tests techniques des certificats verts numériques commenceront dans deux semaines, ce qui place la République tchèque dans le premier groupe de pays où les certificats seront testés au cours du mois de mai. (Aneta Zachová, Euractiv République tchèque)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer