L’accord entre Paris et Rome viserait à assurer la souveraineté de l’Union européenne

Le nouveau gouvernement allemand aspire également à une fédération européenne à part entière. Toutefois, est-il possible pour Paris, Rome et Berlin d’emprunter le même chemin vers plus d’Europe ? [EPA-EFE/FILIPPO ATTILI/BUREAU DE PRESSE DU GOUVERNEMENT ITALIEN]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici


Aujourd’hui dans les Capitales

ROME

Traité du Quirinal : une coopération plus étroite entre Rome et Paris pour une Europe plus souveraine. « L’objectif du traité est de mettre en place une coopération étroite entre Rome et Paris afin de partager des objectifs stratégiques pour une Europe plus souveraine », a confié le secrétaire d’État à la présidence du Conseil des ministres Vincenzo Amendola à EURACTIV Italie. Cette collaboration « qui englobe aussi bien le développement durable que l’innovation, en passant par la culture et la sécurité, est un outil plus concret qui met en œuvre l’intégration européenne ».

Sandro Gozi, qui a été élu au Parlement européen en 2019 dans le cadre de la liste Renaissance de Macron, mais qui reste membre du parti Italia Viva, a déclaré à EURACTIV Italie qu’il saluait l’accord comme une étape importante pour une Europe plus unie.

« C’est une initiative forte de la part de Paris et Rome pour une réforme de l’Union européenne. Ce traité est d’autant plus stratégique en ce moment, avec la Conférence sur l’avenir de l’Europe en cours, la venue de la présidence française au Conseil de l’UE et le débat sur la zone euro. Le traité franco-italien et le programme de la coalition gouvernementale allemande sont deux très bonnes nouvelles pour l’Europe », a également déclaré M. Gozi.

« Nous sommes convaincus que la présidence française de l’Union, qui débutera le 1er janvier 2022, sera en mesure d’aborder toutes les questions, conformément au traité signé aujourd’hui. Les défis à relever sont extrêmement difficiles et ce n’est qu’avec l’unité et l’ambition que nous arriverons à les relever », a expliqué le député européen et vice-président Fabio Massimo Castaldo, qui semble avoir tiré un trait sur son passé de sympathisant des Gilets jaunes.

« Ce traité ancre la construction de l’avenir de l’Europe, qui doit être plus juste, plus durable et ouverte à la discussion avec les citoyens », a-t-il ajouté.

« L’Italie et la France sont deux États fondateurs de l’UE liés par une amitié fraternelle et des objectifs politiques communs, notamment la volonté de rendre permanente l’émission de la dette commune, initiée avec instrument de l’Union européenne pour la relance Next Generation EU, et la demande de réforme profonde du pacte de stabilité, en rendant possible des investissements durables et sociaux grâce à l’introduction de la règle d’or », a-t-il ajouté.

(Eleonora Vasques | EURACTIV.com)

BERLIN

Le Land de Berlin officialise la coalition de gauche. Le Land de Berlin sera à nouveau gouverné par les sociaux-démocrates (SPD), les Verts et le parti d’extrême gauche Die Linke. Le gouvernement qui dirigera le Land annoncera son propre accord de coalition lundi.

(Nikolaus J. Kurmayer  | EURACTIV Allemagne

PARIS

Le ministre des Outre-Mer se rend aux Antilles. Deux semaines après le début de la crise sociale aux Antilles, Sébastian Lecornu s’est rendu sur place ce dimanche (28 novembre). Il doit rencontrer les acteurs politiques, syndicaux et économiques de la Guadeloupe aujourd’hui avant de poursuivre son déplacement en Martinique, demain (30 novembre).

(Magdalena Pistorius | EURACTIV France)

BERNE

Les Suisses soutiennent les certificats COVID ainsi que de meilleures conditions de travail pour le personnel soignant. Après une campagne forte en émotions et des signes de radicalisation, une large majorité de Suisses a voté en faveur d’une loi fournissant les bases légales pour l’utilisation du certificat COVID en Suisse. De plus, une majorité a également soutenu l’appel à de meilleures conditions de travail pour le personnel soignant.

(János Ammann | EURACTIV.com)


ROYAUME UNI – IRLANDE

LONDRES

Retour du port du masque : les ministres tentent de contenir le variant Omicron. Le port du masque sera désormais obligatoire dans les transports publics et dans les magasins. Ces mesures s’inscrivent dans le cadre d’une série de nouvelles initiatives visant à contrôler la propagation de la variante Omicron de la Covid-19.

(Benjamin Fox | EURACTIV.com)

DUBLIN 

Des milliers de personnes se rassemblent pour protester contre les mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19 à Dublin. Des milliers de personnes se sont rassemblées à Dublin samedi après-midi pour une manifestation contre les restrictions liées à la Covid-19. Le groupe a défilé dans la ville avant de s’arrêter pour tenir un rassemblement.

(Molly Killeen | EURACTIV.com)


SCANDINAVIE ET PAYS BALTES

HELSINKI

En Finlande, l’élevage d’animaux à fourrure marche sur la corde raide. Les jours de l’industrie finlandaise de l’élevage d’animaux à fourrure pourraient bien être comptés, car une majorité de Finlandais se détourne de cette pratique, selon un récent sondage réalisé à la suite d’un reportage accablant du Daily Mirror. Lire la suite.

(Pekka Vänttinen | EURACTIV.com)


EUROPE DU SUD

MADRID

L’Espagne impose de nouvelles restrictions aux vols en provenance d’Afrique australe. EFE, partenaire d’EURACTIV, rapporte que les voyageurs en provenance de différents pays africains devront désormais présenter un test Covid-19 négatif à leur entrée en Espagne, et ce même s’ils ont été entièrement vaccinés et bien qu’aucun cas du variant « omicron » n’ait été détecté jusqu’à présent dans le pays.

(Fernando Heller | EURACTIV Espagne)

ATHENES

Le pape visite pour la deuxième fois un camp de réfugiés à Lesbos. Du 4 au 5 décembre, le pape François effectuera une visite en Grèce au cours de laquelle il se rendra, en compagnie de la présidente grecque Katerina Sakellaropoulou et du commissaire européen Margaritis Schinas, dans un nouveau camp de réfugiés à Lesbos. En avril 2016, le pape avait déjà visité un camp de réfugiés à Lesbos, lorsque l’île avait été frappée par la première vague de migration massive en provenance de Turquie, via les îles du nord de la mer Égée.

(Matthaios Tsimitakis | EURACTIV Grèce)


GROUPE DE VISEGRAD 

PRAGUE 

Dans l’UE, la République tchèque résiste le mieux à l’influence étrangère, la Bulgarie est la plus vulnérable. La République tchèque est le pays de l’UE le plus résistant aux influences étrangères malveillantes, tandis que la Bulgarie est la plus vulnérable, selon l’indice de vulnérabilité 2021 de Globsec. Lire la suite.

(Aneta Zachová | EURACTIV République Tchèque)

BUDAPEST

L’opposition est la plus grande menace pour la sécurité nationale, selon le président du parlement hongrois. László Kövér, président du parlement hongrois, a déclaré dans un discours prononcé devant la communauté des services de renseignement du pays en février 2020 que l’opposition était la plus grande menace pour la sécurité nationale du pays, a rapporté Telex sur la base d’enregistrements audio divulgués à Direkt36. Lire la suite.

(Vlagyiszlav Makszimov | EURACTIV.com with Telex)

BRATISLAVA

Les progressistes slovaques proposent un « chèque climatique » pour compenser la transition écologique. Le parti libéral Progressive Slovakia a proposé un nouveau système de compensation pour la transition vers une économie neutre en carbone et la hausse des prix de l’énergie.

(Piotr Maciej Kaczyński | EURACTIV Pologne)


NOUVELLES DES BALKANS

SOFIA | SKOPJE

Sofia entend faire des affaires avec Skopje, mais ne compte pas lever son veto de sitôt. La Macédoine du Nord devrait bénéficier d’un accueil plus clément de la part du futur gouvernement bulgare, mais une levée immédiate du veto sur son intégration à l’Union européenne semble très improbable.

(Krassen Nikolov |  EURACTIV Bulgarie)

BUCHAREST

La Roumanie envoie un avion en Afrique du Sud. Le Premier ministre Nicolae Ciuca a déclaré que le gouvernement allait envoyer un avion Tarom en Afrique du Sud afin de rapatrier les citoyens roumains bloqués dans le pays en raison des multiples annulations de leurs vols.

En raison de la découverte du variant Omicron du coronavirus, à l’instar de nombreux autres pays, la Roumanie a interdit les vols en provenance d’Afrique du Sud et d’autres pays africains.

(Bogdan Neagu | EURACTIV Roumanie)

ZAGREB

L’archevêque a enfin appelé à la vaccination. Dimanche, l’équipe nationale de gestion de crise a indiqué que, au cours des dernières 24 heures, 3 339 cas de coronavirus et 64 décès dus à la Covid-19 ont été enregistrés en Croatie.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

BELGRADE 

En Serbie, le week-end a été marqué par des protestations. Deux grandes manifestations ont eu lieu à Belgrade dimanche, un jour seulement après les protestations massives et les blocages de la circulation qui ont eu lieu dans tout le pays en raison des lois récemment adoptées sur le référendum et l’expropriation des biens.

(EURACTIV Serbie | betabriefing.com)

LJUBLJANA

Le président slovène Borut Pahor s’inquiète pour les Balkans occidentaux et voit un élargissement plus rapide de l’UE comme la solution. Le président slovène Borut Pahor s’est inquiété dimanche de certaines déclarations faites récemment dans les Balkans occidentaux et a souligné que la seule solution possible était d’accélérer le processus d’élargissement de l’Union européenne à la région.

(EURACTIV Serbie | betabriefing.com)

SARAJEVO 

Selon l’envoyé spécial des États-Unis pour les Balkans occidentaux, le problème est la corruption, pas l’ethnicité. Le problème de la Bosnie-Herzégovine ne réside pas dans l’ethnicité, mais bien dans la corruption systémique et le manque de crédibilité des acteurs politiques, qui affectent le fonctionnement des institutions de l’État. C’est ce qu’a déclaré l’envoyé spécial des États-Unis pour les Balkans occidentaux, Gabriel Escobar, dans une interview accordée à l’agence de presse croate Hina.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

PODGORICA 

Le Monténégro renforce les règles liées à la Covid-19 malgré la baisse du nombre de nouvelles contaminations. Le Monténégro a renforcé les restrictions malgré l’annonce par les autorités sanitaires du pays d’une baisse de 22 % du nombre de nouvelles contaminations au cours des deux dernières semaines.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

SKOPJE

Le parti au pouvoir en Macédoine du Nord accepte la démission de la direction du Premier ministre. Après avoir démissionné de la direction de l’Union sociale-démocrate de Macédoine (SDSM) suite à une défaite écrasante aux élections locales, le parti a accepté la démission du Premier ministre Zoran Zaev.

(Alice Taylor | Exit.al/en)

PRISTINA | TIRANA

Le Premier ministre albanais serait favorable à l’unification du Kosovo et de l’Albanie. Le Premier ministre albanais Edi Rama a déclaré qu’il voterait en faveur de l’unification de l’Albanie et du Kosovo si un référendum était organisé à ce sujet.

(Alice Taylor | Exit.al/en)

PRISTINA

Au Kosovo, une fusillade fait trois morts parmi lesquels l’on retrouve des enfants. Vendredi soir, après qu’un inconnu a ouvert le feu sur un bus, un chauffeur de bus ainsi que deux étudiants ont été tués à Decan, au Kosovo. Un porte-parole de la police de Peja a déclaré que le bus, transportant des étudiants, a été pris pour cible vers 19 heures. Deux mineurs ont été tués sur le coup et au moins un autre a été blessé. La police n’a pas avancé dans ses efforts pour appréhender le tireur et le motif demeure toujours inconnu à l’heure actuelle.

(EURACTIV.com)

TIRANA

Le nombre d’Albanais détenus pour des infractions liées à l’immigration a augmenté de 32 % au Royaume-Uni. En 2021, les Albanais ont été la deuxième nationalité la plus fréquemment placée en détention au Royaume-Uni, avec un nombre de 2920 dossiers, soit une augmentation de 32 % par rapport à l’année précédente, rapporte Exit.al.

(Alice Taylor | Exit.al/en)


AGENDA:

  • UE: la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, tient un discours lors de l’édition 2021 de la Semaine européenne de l’hydrogène / La commission SEDE du Parlement européen entend le commissaire Thierry Breton sur les orientations stratégiques sur la sécurité et la défense de l’UE (Strategic Compass) / L’Assemblée mondiale de la santé se tient du 29 novembre au 1e décembre.
  • France : Bérangère Abba, secrétaire d’État auprès du ministère de la Transition écologique, chargée de la Biodiversité, présentera aujourd’hui à l’Assemblée nationale une proposition de résolution sur « l’engagement de la France pour renforcer l’action internationale contre la pollution plastique ».
  • Autriche : les négociations internationales sur le nucléaire iranien reprennent à Vienne.
  • Pays-Bas : l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques tient la réunion annuelle de ses États membres.
  • Suède : le Parlement vote pour la deuxième fois la nomination de Magdalena Andersson au poste de Premier ministre.
  • Hongrie : les présidents des quatre pays du groupe de Visegrad se réunissent à Budapest.
  • Espagne : les ministres des Affaires étrangères de l’Union pour la Méditerranée se réunissent à Barcelone en présence du chef de la diplomatie de l’UE.
  • Croatie : le prix 2021 pour la promotion des droits de l’enfant est présenté au ministère du Travail, du Système de retraite, de la Famille et de la Politique sociale.
  • Serbie : le ministre des Affaires étrangères, Nikola Selakovic, en visite officielle de deux jours aux Pays-Bas.

***

[Édité par Sarantis Michalopoulos, Alexandra Brzozowski, Daniel Eck, Benjamin Fox, Zoran Radosavljevic, Alice Taylor]

Subscribe to our newsletters

Subscribe