L’Allemagne envisagerait-elle de modifier son plan de vaccination ?

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l'info à travers l'Europe [EPA/ANDREAS GORA]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

BERLIN

Jens Spahn envisage de modifier le plan de vaccination de l’Allemagne. Le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn (CDU), envisage de modifier le programme de vaccination du pays après que les médias ont déclaré que le vaccin d’AstraZeneca – qui devait être approuvé par l’Agence médicale européenne (EMA) cette semaine – n’était efficace qu’à 8 % pour les personnes de plus de 65 ans – une affirmation que la société, ainsi que les autorités sanitaires allemandes, ont réfutée. (Sarah Lawton, Euractiv Allemagne)

Lire la suite ici.

PARIS

Les députés français se penchent sur la question de la maltraitance animale. Ce mardi (26 janvier) s’est ouvert à l’Assemblée nationale l’examen d’un texte très attendu, la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale. Si ce sujet est généralement source de désaccords, ce texte pourrait faire exception en la matière. Plusieurs articles susceptibles de crisper les débats ont été évacués de la proposition de loi. Exit la chasse à courre, la question des élevages intensifs ou la corrida. (Lucie Duboua Lorsch, Euractiv France)

Lire la suite ici.

BRUXELLES | VIENNE

Des soldats belges s’entraînent au Tyrol en pleine pandémie. Une unité de 80 soldats d’élite belges s’entraîne actuellement dans les Alpes du Tyrol, a confirmé mercredi (27 janvier) l’armée autrichienne. Interrogé sur les raisons pour lesquelles le ministère autrichien de la Défense avait accepté une telle opération malgré les restrictions de voyage actuelles, un porte-parole dudit ministère a déclaré que les soldats étaient entrés dans le pays avec un test négatif. Ceux-ci respectent également toutes les mesures de sécurité relative à la Covid-19 et n’ont aucun contact avec la population autrichienne, a ajouté le représentant. « Cette formation est absolument nécessaire pour le déploiement international de ces soldats belges », a-t-il conclu. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

LONDRES

Vers une annulation de la dette pour certains pays en développement ? Mardi (26 janvier), les législateurs ont exhorté le gouvernement de Boris Johnson à annuler les remboursements de la dette des pays en développement qui luttent pour surmonter la pandémie de Covid-19. (Benjamin Fox, Euractiv.com)

DUBLIN

Restrictions : niveau 5. Le gouvernement irlandais a décidé de prolonger les restrictions de niveau 5 dans le pays jusqu’au 5 mars, a annoncé mardi (26 janvier) le Taoiseach Micheál Martin. (Samuel Stolton, Euractiv.com)

HELSINKI

Des mesures rapides pour s’attaquer à la dette publique. Il est maintenant grand temps que la Finlande se tourne vers l’avenir et commence à mettre en œuvre des mesures correctives et des changements structurels, a écrit le Conseil de politique économique du pays dans son rapport publié mardi (26 janvier), ajoutant que le gouvernement finlandais avait réussi à guider le pays à travers la pandémie et que l’augmentation du déficit public était justifiée et adéquate. (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

ROME

Giuseppe Conte démissionne, formation d’un troisième gouvernement. Le Premier ministre italien Giuseppe Conte, qui a quitté ses fonctions mardi (26 janvier) après la démission de ses ministres d’Italia Viva de son gouvernement, cherche maintenant à obtenir un nouveau mandat pour former son troisième gouvernement consécutif. Bien qu’il bénéficie du soutien du Parti démocratique de centre-gauche et du Mouvement 5 étoiles, les négociations avec d’autres députés s’annoncent corsées. (Daniele Lettig, Euractiv Italie)

MADRID

La confiance populaire portée aux vaccins contre la Covid-19 augmente très rapidement. Environ 58 % des Espagnols accepteraient désormais de se faire vacciner contre la Covid-19, contre 20,2 % il y a seulement trois mois, selon une enquête menée par la Fondation espagnole pour la science et la technologie (Fecyt) et publiée par le ministère des Sciences et de l’Innovation du pays. (Euroefe)

VARSOVIE

Les médias polonais de droite lancent une alternative à Facebook : Albicla. La suspension des comptes des médias sociaux de Donald Trump sur différentes plateformes a inspiré les créateurs du tout nouveau site de réseau social polonais : Albicla. Le projet a été orchestré par Tomasz Sakiewicz, rédacteur en chef de Gazeta Polska, une organisation de droite. (Aleksandra Krzysztoszek, Euractiv Pologne)

PRAGUE

Un Tchèque sur trois souffre de problèmes de santé mentale. Alors qu’un Tchèque sur cinq souffrait de problèmes de santé mentale avant la pandémie, un sur trois en souffre aujourd’hui en raison des mesures restrictives telles que le confinement – ce qui « d’un point de vue d’expert, est vraiment beaucoup », a déclaré Petr Winkler, de l’Institut national de la santé mentale, au partenaire d’Euractiv République tchèque, Hospodářské noviny. (Aneta Zachová, Euractiv République tchèque)

BUDAPEST

La Hongrie va réglementer les « dommages numériques » des géants de la technologie. Le ministère hongrois de la Justice a l’intention de soumettre au printemps un projet de loi « sur la réglementation des activités hongroises des grandes entreprises technologiques », a annoncé mardi (26 janvier) la ministre de la Justice Judit Varga sur sa page Facebook. (Vlagyiszlav Makszimov, Euractiv.com)

BRATISLAVA

Nucléaire, oui merci. La troisième unité de la centrale nucléaire de Mochovce – un des trois projets de centrales nucléaires actuellement en construction dans l’UE – sera déjà autorisée à démarrer cette année, selon un projet de décision récemment publié par l’autorité de régulation nucléaire slovaque. (Lucia Yar, Euractiv Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer