L’avenir de l’Europe selon Viktor Orban : démanteler le Parlement européen

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

BUDAPEST

L’avenir de l’Europe, selon Viktor Orban. Supprimer la disposition des traités européens exigeant que le bloc s’efforce d’atteindre « une Union sans cesse plus étroite » et transformer le Parlement européen élu au suffrage direct en un organe représentatif des délégués des parlements nationaux sont quelques-unes des positions du gouvernement hongrois dans le débat de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, a déclaré samedi (20 juin) le Premier ministre Orbán Viktor. (Vlagyiszlav Makszimov, EURACTIV.com)

Lire également : Première plénière de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, en l’absence de citoyens

BERLIN

Ne pas se rendre à Londres pour la finale de l’Euro2020. « Le football, c’est bien, mais il ne faut pas nécessairement être présent à Londres », a déclaré le ministre allemand de la Santé Jens Spahn (CDU), lors d’un reportage télévisé à Berlin dimanche soir (20 juin) ; les personnes de revenant de Londres devront rester en quarantaine pendant deux semaines en raison du nombre croissant de cas de contamination par le variant Delta. (Nikolaus J. Kurmayer, EURACTIV Allemagne)

Lire également : Les conservateurs allemands dessinent l’Allemagne de l’après-Merkel

PARIS

Une abstention record pour les élections régionales et départementales. 66,1 % des électeurs ne se sont pas rendus aux urnes pour les élections dimanche (20 juin), selon l’estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions. C’est un record pour un scrutin, hors référendum, sous la Ve République.

Dans la plupart des régions, les présidents sortants de droite (Les Républicains) sont en tête du premier tour. C’est le cas en Normandie avec Hervé Morin, dans le Grand Est avec Jean Rottner, en Pays de la Loire avec Christelle Morançais, Valérie Pécresse en Île-de-France et Didier Robert à la Réunion.

À gauche, Carole Delga mène en Occitanie, Alain Rousset en Nouvelle Aquitaine, Marie-Guite Dufay en Bourgogne–Franche-Comté, François Bonneau en Centre-Val-de-Loire ou encore Loïg Chesnais-Girard en Bretagne. Enfin en Corse, l’autonomiste Gilles Simeoni est en tête.

Le parti du président Macron semble ne pas réussir à s’implanter au niveau local, à l’image de sa défaite aux municipales en 2020. Les résultats de Rassemblement national, le parti de Marine Le Pen, sont moins élevés qu’attendus. Il n’arrive finalement en tête que dans une seule région, en Provence-Alpes-Côte d’Azur. On attend encore les résultats des départementales et en Outre-Mer. (Anne Damiani, EURACTIV France)

BRUXELLES

Un soldat fugitif belge antivax retrouvé mort. Dimanche 20 juin, la police belge a retrouvé le corps sans vie du suspect terroriste Jürgen Conings, un soldat fugitif qui avait disparu il y a un mois avec un stock d’armes après avoir menacé un célèbre virologue et sa famille. (Alexandra Brzozowski, EURACTIV.com)

VIENNE

L’Autriche met fin à son opposition aux sanctions de l’UE contre le Belarus. L’Autriche a levé vendredi (18 juin) son blocage des nouvelles sanctions bancaires de l’UE contre le Belarus. (Oliver Noyan, EURACTIV Allemagne)

Lire également : Euro : Munich veut un stade aux couleurs LGBT pour recevoir la Hongrie

BELFAST

Paul Givan doit démissionner de son poste de Premier ministre. Le Parti unioniste démocrate d’Irlande du Nord traverse une zone de turbulences : Paul Givan a été informé de sa démission par les responsables du parti, et ce, trois semaines seulement après son arrivée en fonction. Son prédécesseur Edwin Poots, qui avait évincé Arlene Foster, a été contraint de démissionner tandis que son accord avec le Sinn-Fein républicain et le gouvernement de Westminster sur la nomination de M. Givan comme nouveau Premier ministre avait provoqué la colère des législateurs du parti.

Sir Jeffrey Donaldson, qui est favori pour devenir le prochain leader du DUP après avoir été battu de justesse par M. Poots, a indiqué qu’il chercherait à combiner la direction du parti avec le poste de Premier ministre à la tête du gouvernement décentralisé. (Benjamin Fox, EURACTIV.com)

Lire également : Royaume-Uni : l’ex « speaker » vedette Bercow quitte les conservateurs en fustigeant Johnson

HELSINKI | TALLINN

Partage de données fiscales en temps réel entre la Finlande et l’Estonie. La Finlande et l’Estonie ont commencé à partager des données fiscales en ligne en temps réel, ce qui en fait le premier échange automatique d’informations entre administrations fiscales nationales, remplaçant la méthode précédente d’échange d’informations par des demandes traitées manuellement. Lire plus… (Pekka Vanttinen, EURACTIV.com)

ROME

L’Italie ne s’est jamais abstenue de sauver des réfugiés, déclare le président. « La protection de la vie humaine, le sauvetage des réfugiés, le soutien de ceux qui souffrent dans les crises humanitaires, l’accueil des plus vulnérables, sont des engagements auxquels la République italienne, en collaboration avec l’Union européenne et d’autres organisations internationales, ne s’est jamais abstenue, même dans les derniers temps marqués par la pandémie », a déclaré dimanche (20 juin) le président italien Sergio Mattarella, à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés. Lire plus… (Daniele Lettig, EURACTIV Italie)

MADRID

L’Espagne mettra fin au port obligatoire du masque en plein air avant la fin juin. Le port obligatoire de masques dans les espaces extérieurs en Espagne sera levé le 26 juin. (EuroEFE)

VARSOVIE

La Gay Pride de Varsovie est de retour malgré les réactions négatives. La plus grande Gay Pride d’Europe centrale a eu lieu samedi (19 juin) à Varsovie pour la première fois depuis deux ans, après une interruption due à une pandémie – et dans un contexte de réaction hostile en Pologne et en Hongrie contre les droits des LGBT. (Mateusz Kucharczyk, EURACTIV Pologne)

PRAGUE

Utiliser une arme en cas de légitime défense : un droit inscrit dans la Constitution. Les législateurs tchèques ont approuvé un amendement qui inscrira le droit d’utiliser une arme en cas de légitime défense dans la Constitution tchèque – un nouveau droit qui sera inclus dans la Charte des libertés et droits fondamentaux du pays. Lire plus… (Aneta Zachová, EURACTIV République tchèque)

BRATISLAVA

Le soutien à l’ancien Premier ministre slovaque évincé Robert Fico commence à croître. Le triple Premier ministre Robert Fico, qui était devenu l’un des hommes politiques les moins populaires de Slovaquie après le meurtre du journaliste Ján Kuciak et de sa fiancée, alors que des manifestations nationales en 2018 l’ont contraint à démissionner, a récemment commencé, avec son parti, à gagner en popularité. (Lucia Yar, EURACTIV Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe