Le Premier ministre tchèque dénonce la proposition de fonds de relance de l’UE

L’actu en capitales décrypte l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

PRAGUE

Opposition à la proposition de fonds de reprise. En amont de sa visite à Bruxelles pour le sommet européen sur le fonds de relance et le budget à long terme, le Premier ministre tchèque, Andrej Babiš, a critiqué les critères de distribution financière du plan de sauvetage.

« Même si le président du Conseil européen a entendu nos principales critiques, nous pensons encore que […] la proposition est injuste et inefficace », a déclaré le Premier ministre. Il a par ailleurs souligné que les répercussions à long terme de la crise restaient encore inconnues pour l’instant, car les prévisions tablaient sur une hausse du taux de chômage d’ici à la fin de l’année. « Nous serons en mesure d’évaluer l’impact de la crise l’année prochaine », a-t-il noté.

Andrej Babiš a également jugé que la proposition de budget à long terme allouait un montant disproportionné à la transition écologique de l’UE. (Lukáš Hendrych | Euractiv République tchèque)

BRUXELLES

Accord vital. Lors de sa visite à Madrid à l’occasion de la cérémonie d’hommage aux victimes du COVID-19, le président du Parlement européen, David Sassoli, a prévenu qu’il serait « absolument irresponsable » de ne pas parvenir à un accord sur le fonds de relance post-coronavirus lors du sommet de ces 17 et 18 juillet prochains. Selon lui, cette réponse est nécessaire, parce que les entreprises, les citoyens et la société civile de l’Europe « le demandent ». (Euractiv.com)

En outre, en Belgique, le Parlement a approuvé un ajustement de la loi d’ouverture de crédits provisoires pour les mois de juillet, d’août, de septembre et d’octobre, afin de libérer un milliard d’euros supplémentaires en cas de seconde vague de COVID-19. Un premier milliard d’euros avait déjà été débloqué au début de la crise, principalement pour couvrir les dépenses sanitaires. Puis un deuxième milliard avait été utilisé pour aider les hôpitaux et les centres publics d’assistance sociale, mais aussi financer des tests de dépistage. (Alexandra Brzozowski | Euractiv.com)

BERLIN

Restrictions locales. Le gouvernement fédéral allemand a conclu un accord avec les Länder sur la possibilité d’instaurer une interdiction d’entrée et de sortie de ces régions en cas de nouvelle vague de coronavirus. Des districts entiers ne seront pas fermés, mais des restrictions très localisées sont possibles. (Sarah Lawton | Euractiv Allemagne)

PARIS

Jean Castex défend Gérald Darmanin. Le nouveau ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, accusé de viol, de harcèlement sexuel et d’abus de confiance, a reçu le soutien public du président, Emmanuel Macron, et du nouveau Premier ministre, Jean Castex. « M. Darmanin a droit au respect des principes de la République, comme tous les citoyens. Nous assistons à des dérives qui sont inadmissibles, je le dis ici avec solennité et gravité », a déclaré Jean Castex. Gérald Darmanin nie quant à lui toute accusation.

Depuis plusieurs jours, des militantes féministes manifestent contre ce qu’elles qualifient de « remaniement de la honte ». Le nouveau ministre français de la Justice, Éric Dupont-Moretti, a également suscité la controverse pour avoir critiqué le mouvement #metoo. (Anne Damiani | Euractiv France)

LUXEMBOURG

Xavier Bettel appelle à la solidarité européenne. Le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, admet que ses homologues européens auront de quoi discuter lors du sommet européen de ce vendredi. Mais dans une interview pour l’AFP, il a appelé les « quatre frugaux » (Pays-Bas, Autriche, Danemark, Suède) à accepter d’accorder des subventions plutôt que des prêts aux États membres du sud en difficulté. (Anne Damiani | Euractiv.com)

LONDRES

Ingérence russe lors des élections. Le gouvernement britannique a admis jeudi que les Russes auraient « très probablement » cherché à s’immiscer dans les élections législatives de 2019 au Royaume-Uni par le biais de documents officiels acquis illégalement. Un rapport sur le sujet devra normalement être publié la semaine prochaine. Cette affirmation, qui vaut aussi pour le référendum sur le Brexit de 2016, est d’une importance capitale, car les preuves tangibles d’ingérence étaient rares jusqu’à présent. (Benjamin Fox | Euractiv.com)

STOCKHOLM

Hausse des cas de COVID-19. La Suède, dont l’approche plus souple de lutte contre le COVID-19 a attiré l’attention du monde entier, a l’un des taux les plus élevés de nouveaux cas d’Europe, mais les autorités affirment que la propagation se ralentit. Au cours des deux dernières semaines, le pays s’est classé deuxième après le Luxembourg en matière de nouveaux cas par habitant au sein de l’UE, avec un nombre de nouvelles infections plus de six fois supérieur à la moyenne européenne. Les autorités soulignent toutefois que les cas graves et les décès ont diminué. « Si vous augmentez le nombre de tests, vous aurez plus de cas », a déclaré l’épidémiologiste Anders Wallensten à l’AFP. (Euractiv.com)

MADRID

Réforme du tourisme. Le tourisme ne peut être laissé en marge de la transition vers une économie verte et numérique, qui « n’est pas un choix ou une option, mais une obligation », a déclaré la commissaire européenne chargée de la cohésion et des réformes, Elisa Ferreira, au forum EURAGORA. Elle a souligné le « rôle majeur » que joue le secteur en Espagne et au Portugal, pays durement touchés par la crise. (Euroefe)

LISBONNE

Nouveau gouverneur à la Banque du Portugal. L’ancien ministre portugais des Finances et ex- président de l’Eurogroupe, Mário Centeno, a été nommé jeudi nouveau gouverneur de la Banque du Portugal. Il entrera en fonction lundi 20 juillet prochain. Cette désignation a fait l’objet de critiques, car Mário Centeno est passé presque directement du poste de ministre des Finances, où il a travaillé jusqu’en juin, à la Banque du Portugal. (Maria João Pereira, Lucília Tiago et Irina Melo | Lusa.pt)

VARSOVIE

Le PiS va-t-il faire basculer l’opposition ? Après les élections présidentielles au cours desquelles le conservateur sortant Andrzej Duda a battu de justesse son adversaire libéral Rafał Trzaskowski (PO), le parti au pouvoir Droit et Justice (PiS) a jeté un regard sur la manière de sécuriser le processus décisionnel. Alors que le parti a la majorité au Parlement, il lui manque un siège au Sénat, qui peut bloquer certaines de ses décisions et en reporter d’autres. Pour l’instant, il semble que le PiS se soit fixé pour objectif de former une alliance électorale avec le PSL, le parti populaire polonais conservateur. Cependant, alors que le député européen du PSL, Adam Jarubas, a confirmé que le PiS avait essayé d’entamer des discussions avec son parti, le PSL a décidé de ne pas s’engager avec eux pour le moment. (Łukasz Gadzała | Euractiv Pologne)

BRATISLAVA

La Slovaquie en faveur de la proposition de fonds de relance. La Slovaquie défendra des positions proches de la proposition initiale de la Commission en ce qui concerne la répartition du fonds de relance lors du sommet européen. « Je suis conscient qu’il faut trouver un compromis, car certains pays s’y opposent », a déclaré le Premier ministre slovaque, Igor Matovič. Il a également affirmé être disposé à entamer le débat sur la question des subventions agricoles du budget de l’UE, à moins que cela n’empêche les États membres de parvenir à un accord. (Zuzana Gabrižová | Euractiv Slovaquie)

SOFIA

La majorité des Bulgares pour une démission du gouvernement. 58 % des Bulgares veulent que le gouvernement démissionne, selon un sondage réalisé lundi 13 juillet par Gallup International express. La journée de jeudi marquait le huitième jour de protestation en Bulgarie, où des milliers de manifestants à Sofia et dans d’autres grandes villes ont appelé à la démission du gouvernement et du procureur général. Environ 6 % des personnes interrogées ont confirmé qu’elles étaient déjà descendues dans la rue pour protester, tandis que 36 % des personnes ont affirmé qu’elles prendraient part aux manifestations à venir. (Krassen Nikolov | Euractiv Bulgarie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER