Le Premier ministre tchèque qualifie les auditeurs de la Commission européenne de « mafia »

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

PRAGUE

Andrej Babiš qualifie les auditeurs de la Commission européenne de « mafia ». Le rapport d’audit final de la Commission européenne concernant les allégations de conflit d’intérêts formulées vendredi (23 avril) à l’encontre du Premier ministre tchèque Andrej Babiš a suscité une vive réaction de la part du Premier ministre lui-même. Lire plus… (Aneta Zachová, Euractiv République tchèque)

BERLIN

La campagne électorale allemande ou la course à l’échalote pour remporter la chancellerie. Le ministre allemand des Finances et candidat social-démocrate à la chancellerie, Olaf Scholz, a attaqué la candidate verte Annalena Baerbock pour son manque d’expérience politique, se décrivant comme mieux placé pour diriger la plus grande économie d’Europe. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

PARIS

Le Garde des Sceaux annonce un projet de loi sur l’irresponsabilité pénale. Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti a annoncé dimanche (25 avril) la présentation « fin mai » en conseil des ministres d’un projet de loi visant à « combler » un « vide juridique ». La Cour de cassation, plus haute juridiction judiciaire, a confirmé le 14 avril l’irresponsabilité du meurtrier de Sarah Halimi, une sexagénaire juive tuée à Paris en 2017.

Pris d’une « bouffée délirante », le coupable, qui avait aussi consommé du cannabis au moment des faits, est aujourd’hui en hôpital psychiatrique. Plus de 26 000 personnes ont d’ailleurs manifesté ce dimanche pour réclamer « justice » pour la victime. La famille de Sarah Halimi veut saisir la justice israélienne. (Anne Damiani, Euractiv France)

BRUXELLES

La Belgique assouplit ses restrictions. À partir de lundi (26 avril), les rassemblements en plein air de 10 personnes au maximum sont autorisés en Belgique, les magasins seront à nouveau accessibles sans rendez-vous, les professions de contact non médicales pourront reprendre leurs activités et le secteur de l’événementiel et de la culture pourra organiser des événements tests. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

VIENNE

L’Autriche se déconfinera à parti de la mi-mai. Pour la première fois au cours de cette période de confinement, le gouvernement a donné une date concrète pour « l’ouverture » d’une grande partie du pays. Le 19 mai, les restaurants et les bars sont censés reprendre leurs activités, jusqu’à 22 heures. Les événements seront autorisés avec un maximum de 1 500 personnes à l’intérieur et de 3 000 à l’extérieur. Le tourisme, branche essentielle de l’économie autrichienne, reprendra. Les élèves retourneront dans les écoles le 17 mai. Les associations professionnelles ont salué ces mesures. La ville de Vienne n’a pas encore décidé si elle allait toutes les mettre en œuvre. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

LUXEMBOURG | INSTITUTIONS EUROPÉENNES

Le Luxembourg a un candidat pour le Parquet européen. Les autorités judiciaires du Grand-Duché ont confirmé vendredi (23 avril) qu’elles pourront présenter « un premier candidat au poste de procureur délégué ». L’annonce officielle s’est faite quelques heures après l’expiration du délai de dépôt des candidatures. Le Luxembourg s’était engagé à nommer deux procureurs délégués. L’annonce pour le second poste se voit à nouveau prolongée, jusqu’au 14 mai. Le pays recherche donc toujours un magistrat luxembourgeois ayant des connaissances « en matière de criminalité transfrontalière » ; « en matière d’entraide judiciaire » ; et à l’aise en anglais. (Anne Damiani, Euractiv France)

LONDRES

Le Royaume-Uni et l’Australie sont sur le point de conclure un nouvel accord commercial. Les ministres du Commerce britannique et australien affirment qu’ils sont sur le point de conclure un nouvel accord commercial. (Benjamin Fox, Euractiv.com)

DUBLIN

Le Taoiseach accuse le Sinn-Fein de « couvrir ses traces » avec sa base de données électorales. Le Premier ministre irlandais, Micheal Martin, a accusé le Sinn-Féin de « couvrir ses traces » après que la leader du Sinn-Fein, Mary Lou McDonald, a admis que son parti avait enfreint la législation sur la protection de la vie privée. (Paula Kenny, Euractiv.com)

HELSINKI

La coalition de centre gauche de la Finlande au bord de l’effondrement. L’avenir du gouvernement de cinq partis de la Première ministre Sanna Marin (SDP) était incertain dimanche soir (25 avril). La session d’examen de la politique à mi-parcours et les négociations sur le plan fiscal pour 2022-2025, qui avaient commencé mercredi (21 avril), ont amené la coalition de centre gauche au bord de l’effondrement. (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

ROME

25 avril : Fête de la Libération. « En honorant la mémoire de ceux qui ont combattu pour la liberté, nous devons aussi nous rappeler que nous, Italiens, n’étions pas tous des “gens bien” », a déclaré dimanche (25 avril) le Premier ministre italien Mario Draghi, jour où l’Italie commémore depuis 1946 la fin de la Seconde Guerre mondiale et de l’occupation nazie. (Daniele Lettig, Euractiv Italie)

MADRID

L’Espagne, confiante dans la qualité et la portée de son plan de relance national. Le gouvernement espagnol prévoit d’envoyer cette semaine, avant la date limite officielle de vendredi (30 avril), le projet de son plan de redressement national, qui comprend des réformes structurelles ambitieuses, notamment en ce qui concerne le système de retraite, le système fiscal et le marché du travail du pays. (Euroefe)

ATHÈNES

Le gouvernement grec réduit les impôts et les cotisations de sécurité sociale. Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a annoncé une série d’actes législatifs visant à réduire les impôts et les cotisations de sécurité sociale afin d’alléger la charge des ménages et des entreprises, lors d’une téléconférence organisée la semaine dernière. (Alexandros Fotiadis & Theodore Karaoulanis, Euractiv Grèce)

Lire également : Le Parlement européen devrait lever l’immunité d’un eurodéputé grec néonazi condamné

LISBONNE

Sommet social de Porto : mettre fin au sans-abrisme d’ici à 2030. Plus d’une centaine de personnalités européennes ont exhorté plusieurs dirigeants européens, dans une lettre ouverte publiée vendredi (23 avril), à s’engager à mettre fin au sans-abrisme dans l’UE d’ici à 2030 lorsqu’ils se réuniront au sommet social de Porto, qui doit avoir lieu les 7 et 8 mai. Lire plus… (Tiago Almeida, Lusa.pt)

VARSOVIE

Le principal parti d’opposition présente son programme de politique étrangère. La Plate-forme civique (PO), qui reste le plus grand parti d’opposition polonais, a présenté son programme de politique étrangère intitulé « Une Pologne sûre » lors d’une conférence organisée à Varsovie par le leader de la PO, Borys Budka, et l’ancien ministre des Affaires étrangères et actuel député européen, Radosław Sikorski. (Mateusz Kucharczyk, Euractiv Pologne)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer