Les grandes entreprises énergétiques tchèques bénéficieront du Fonds de transition juste

L’actu en capitales décrypte l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

PRAGUE

Les grandes entreprises énergétiques vont bénéficier du Fonds de transition juste. Les grandes entreprises énergétiques de la République tchèque recevront une aide financière du nouveau Fonds de transition juste, car « un changement fondamental dans la région ne peut être réalisé que par un changement des principaux acteurs du marché », a déclaré le ministère tchèque du Développement régional à Euractiv République tchèque. (Aneta Zachová, Euractiv République tchèque)

INSTITUTIONS EUROPÉENNES

L’UE vise une croissance accrue de l’éolien en mer d’ici à 2050. La capacité éolienne en mer de l’UE « devrait être multipliée par 25 d’ici 2050 », alors que la Commission européenne cherche tous les moyens possibles pour augmenter la part du renouvelable dans le bouquet énergétique, selon un projet de document d’orientation vu par Euractiv.com. (Kira Taylor, Euractiv.com)

BERLIN

La Bavière et Hambourg contre l’assouplissement du confinement. Alors que la chancelière allemande Angela Merkel doit rencontrer lundi les chefs des Länder allemands pour évaluer les mesures de confinement en place depuis deux semaines, le dirigeant bavarois Markus Söder (CSU) et le maire de Hambourg Peter Tschentscher (SPD) se sont prononcés contre le relâchement des restrictions actuelles. (Sarah Lawton, Euractiv Allemagne)

PARIS

La France compte 300 000 personnes sans-domicile fixe. Ce nombre, qui a doublé depuis 2012, devrait être un « électrochoc », a martelé dans les colonnes du Journal du dimanche Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, à l’origine de ce chiffre.

Selon les calculs de la fondation, près de 185 000 personnes se trouvent actuellement dans des centres d’hébergement, 100 000 dans les lieux d’accueil pour les demandeurs d’asile et 16 000 dans les bidonvilles, sans compter les sans-abris, plus compliqués à quantifier.

Christophe Robert a mis en garde face à ce qu’il a appelé « une bombe à retardement » : « avec la crise économique et le chômage de masse, beaucoup de gens risquent de ne plus pouvoir payer leur logement. » Une situation que le gouvernement doit anticiper selon lui, via « la création d’un fonds d’aide au paiement des loyers et des charges » et la construction de logements sociaux. (Lucie Duboua-Lorsch, Euractiv France)

VIENNE

Nouveau gouvernement viennois : les négociations sont terminées. À Vienne, une coalition entre le Parti social-démocrate (SPÖ) et le parti libéral NEOS a vu le jour dimanche (15 novembre) après trois semaines de négociations.

Ce sera le premier gouvernement de ce type dans la capitale autrichienne, régie par une coalition rouge-vert depuis dix ans. Les points clés de l’accord de coalition seront présentés lundi (16 novembre) et plus en détail mardi (17 novembre), après la bénédiction finale des partis respectifs en interne. Cependant, il semble déjà probable que la NEOS se concentrera sur les écoles et les universités, leur leader viennois Christoph Wiederkehr devenant conseiller municipal pour l’éducation. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

BRUXELLES

Reprise des tests pour les asymptomatiques à partir du 23 novembre. La semaine prochaine, les personnes qui ne présentent aucun symptôme de contamination par la Covid-19 pourront à nouveau se faire tester si elles entrent en contact avec une personne positive. Une procédure impossible ces dernières semaines, car il y avait trop peu de tests disponibles. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

LONDRES

Covid-19 : alors que la semaine s’annonce critique, Boris Johnson se confine. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a décidé de se confiner après avoir rencontré un législateur conservateur testé positif à la Covid-19.

Le locataire du 10, Downing Street entame une semaine difficile au cours de laquelle il tentera de finaliser un accord commercial UE-Royaume-Uni lors d’un sommet jeudi (19 novembre) et de réparer les tensions entre son cabinet et son parti conservateur après que deux de ses principaux conseillers ont été contraints de quitter le pays la semaine dernière. (Benjamin Fox, Euractiv.com)

DUBLIN

Pas question pour l’UE de soutenir l’accord commercial britannique sous les conditions du projet de loi sur le marché intérieur de Boris Johnson. Le ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney, a suggéré que l’UE pourrait ne pas ratifier un éventuel accord commercial entre le Royaume-Uni et l’UE, si Londres adoptait son projet de loi sur le marché intérieur sans les révisions demandées par la Chambre des Lords. (Samuel Stolton, Euractiv.com)

HELSINKI

Les Verts assouplissent leur position sur l’énergie nucléaire. Les Verts ne sont pas catégoriquement opposés à la construction de petits réacteurs nucléaires comme moyen de lutte contre le changement climatique, a déclaré la présidente du Parti vert et ministre de l’Intérieur Maria Ohisalo lors d’une matinale diffusée samedi (14 novembre) par la Finnish Broadcasting Company. (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

ROME

Covid-19 : le virus était déjà présent en Italie depuis l’été 2019. Le nouveau coronavirus était présent en Italie avant que la pandémie ne commence à se propager dans le pays en février, selon une étude menée par l’Institut national du cancer de Milan. (Alessandro Follis, Euractiv Italie)

MADRID

Covid-19 : perte de revenus pour la moitié des Espagnols. Plus de 50 % des citoyens espagnols affirment avoir perdu leurs revenus et leur pouvoir d’achat depuis le début de la première épidémie de SARS-CoV-2 en mars, selon un sondage publié dimanche (15 novembre). (Euroefe)

ATHÈNES

L’interdiction des rassemblements publics ouvre la boîte de Pandore. L’interdiction de quatre jours de tous les rassemblements en plein air de plus de quatre personnes, imposée dans toute la Grèce par un décret exécutif du chef de la police grecque, a créé des troubles politiques. Cette mesure a été imposée pour éviter les manifestations publiques en souvenir de la lutte contre la dictature militaire au début des années 70. (Sarantis Michalopoulos, Euractiv.com | Theodore Karaoulanis, Euractiv Grèce)

BUDAPEST

La Hongrie va recevoir 10 doses du vaccin russe cette semaine. « Parce qu’il s’agit de la vie des gens, il est interdit de politiser la question du vaccin » a déclaré 444.hu en citant le ministre des Affaires étrangères, Péter Szijjártó, dans une vidéo publiée vendredi (13 novembre) sur Facebook. M. Szijjártó a indiqué que « c’est notre travail et notre devoir d’obtenir autant de vaccins que possible à partir d’autant de sources que possible », ajoutant que 10 échantillons de doses du vaccin russe arriveront de Moscou cette semaine. (Vlagyiszlav Makszimov, Euractiv.com)

BRATISLAVA

Covid-19 : la Slovaquie va aider l’Autriche. La Slovaquie enverra du personnel de santé et fournira le savoir-faire nécessaire pour aider l’Autriche à faire face au nombre croissant de cas de Covid-19, a annoncé dimanche (15 novembre) le Premier ministre Igor Matovič sur Facebook, en réponse au projet de l’Autriche de tester sa population pour le nouveau coronavirus à la « manière slovaque », c’est-à-dire à grande échelle. (Zuzana Gabrižová, Euractiv Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer