Les services secrets slovaques qualifient un parti du groupe Renew d’« extrémistes de gauche »

Slovaquie Progressiste est un parti non parlementaire en Slovaquie. Au Parlement européen, il est représenté par les députés Michal Šimečka, Martin Hojsík et Michal Wiezik.

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici


Aujourd’hui dans les Capitales

BRATISLAVA

Les services secrets slovaques qualifient un parti du groupe européen Renew Europe d’«  extrémistes de gauche  ». Le parti libéral Slovaquie Progressiste, membre du groupe Renew Europe, a été qualifié d’«  extrémiste de gauche  » dans un rapport annuel des services secrets slovaques publié la semaine dernière, selon les représentants du parti.

Dans son rapport, le SIS ne mentionne pas directement Slovaquie Progressiste, mais dans le chapitre consacré à l’extrémisme de gauche, il mentionne un groupe qui bloquait les réunions des partis d’extrême droite avant les élections parlementaires de 2020. Le même chapitre note également que les extrémistes de gauche «  se concentraient sur les thèmes de la protection de l’environnement, du changement climatique et du soutien à l’égalité des sexes  ».

Selon la direction du parti, le passage concernant le blocage des réunions des partis d’extrême droite vise clairement le parti. Avant les élections, des politiciens de Slovaquie Progressiste assistaient aux réunions du Parti populaire Notre Slovaquie et tentaient de les bloquer.

«  Il ne fait aucun doute que les auteurs du rapport parlent deSlovaquie Progressiste, car — et c’est l’une des nombreuses absurdités de cette partie du rapport — ils utilisent dans leur description exactement les mêmes caractéristiques descriptives que les milieux extrémistes emploient traditionnellement à l’intention de Slovaquie Progressiste. Il est en soi scandaleux qu’ils décrivent une entité d’extrême gauche anonyme avec le vocabulaire utilisé par les fascistes  », a déclaré Irena Biháriová, dirigeante de Slovaquie Progressiste.

Il est «  absurde  » que l’accent mis sur la protection de l’environnement, le changement climatique ou l’égalité des sexes soit considéré comme une caractéristique de l’extrémisme de gauche, a ajouté Mme Biháriová.

Le SIS a jusqu’à présent refusé de faire des commentaires, mais a déclaré qu’il ne pouvait pas préciser de qui il était question dans le chapitre du rapport.

Slovaquie Progressiste est un parti non parlementaire en Slovaquie. Au Parlement européen, il est représenté par les députés Michal Šimečka, Martin Hojsík et Michal Wiezik.

(Michal Hudec | EURACTIV  Slovaquie)

BERLIN

Remaniement des factions du parlement allemand avant la confirmation du gouvernement d’Olaf Scholz. Alors que le gouvernement allemand « feu tricolore » se prépare à prendre le pouvoir à Berlin, les Verts et les libéraux du FDP ont dû restructurer leur direction parlementaire. L’équipe dirigeante des Verts est équilibrée entre pragmatiques et personnalités de gauche, tandis que le FDP a promu des alliés du leader du parti et nouveau ministre des Finances, Christian Lindner. Lire plus.

(Nikolaus J. Kurmayer  | EURACTIV Allemagne

PARIS

Un suspect de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi aurait été arrêté à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. L’Agence France Presse a indiqué tenir cette information de sources proches du dossier. Selon nos confrères de France Info, il s’agirait de Khalid Alotaibi, 33 ans, un « ancien membre de la Garde royale d’Arabie Saoudite ». Recherché par Interpol, il aurait été interpellé mardi 7 décembre, « par la police aux frontières alors qu’il allait prendre l’avion pour Ryad ».  

Pour rappel, Jamal Khashoggi, collaborateur du quotidien Washington Post et critique du régime saoudien, a été assassiné le 2 octobre 2018 par un commando d’agents venus d’Arabie saoudite. L’événement est survenu dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul en Turquie.

(Nelly Moussu | EURACTIV France)

VIENNE

Le confinement des personnes vaccinées en Autriche prendra fin la semaine prochaine. Le confinement des vaccinés prendra fin lundi prochain, a annoncé le chancelier autrichien Karl Nehammer. À partir de ce jour, seuls les non-vaccinés devront se conformer aux mesures de confinement.

(Oliver Noyan | EURACTIV Allemagne)


ROYAUME-UNI – IRLANDE

DUBLIN 

De nouvelles restrictions sanitaires entrent en vigueur en Irlande. Un certain nombre de nouvelles restrictions sanitaires annoncées par le Premier ministre irlandais Micheál Martin la semaine dernière sont entrées en vigueur.

(Molly Killeen | EURACTIV.com)


SCANDINAVIE ET PAYS BALTES

HELSINKI

La sortie nocturne de la Première ministre finlandaise déclenche une tempête médiatique. La Première ministre Sanna Marin, qui profitait de la vie nocturne d’Helsinki avec des amis samedi, a reçu une série de SMS lui demandant de s’isoler après que le ministre des Affaires étrangères Pekka Haavisto a été testé positif à la Covid-19. En ces temps sensibles, il n’en fallait pas plus pour faire provoquer l’émoi des tabloids et des réseaux sociaux et pour que l’opposition ne voit là une opportunité à saisir.

(Pekka Vänttinen | EURACTIV.com)


EUROPE DU SUD

ATHENES

Josep Borrell exhorté à intervenir après le refus de visa d’un eurodéputé grec par les Etats-Unis. Le groupe de la Gauche européenne a demandé au chef de la diplomatie de l’UE, Josep Borrell, d’intervenir dans le cas de l’eurodéputé grec Stelios Kouloglou, qui s’est vu refuser un visa pour se rendre aux États-Unis. M. Kouloglou a déclaré à EURACTIV le mois dernier que le refus de visa est probablement une mesure de représailles en raison de son passé de journaliste. Lire plus.

ROME

L’Égypte libère Patrick Zaki, étudiant de l’université de Bologne, après 22 mois de prison. Un tribunal égyptien a ordonné la libération de Patrick Zaki, un chercheur égyptien de l’université de Bologne qui avait été arrêté en février 2020 alors qu’il rendait visite à sa famille.

(Eleonora Vasques | EURACTIV.com)

MADRID

L’Espagne va bientôt commencer à vacciner les enfants âgés de 5 à 11 ans. La Commission de santé publique espagnole et les représentants de la santé des 17 régions espagnoles ont approuvé mardi la nouvelle stratégie anti-Covid-19, permettant la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans, dans le cadre d’une nouvelle campagne qui devrait commencer dès la semaine prochaine.

(Fernando Heller | EuroEFE.EURACTIV.es)

LISBONNE

Selon le ministre portugais des Finances, le plan de restructuration de TAP arrive à son terme. Les discussions avec la Commission européenne sur le plan de restructuration de la compagnie aérienne nationale TAP en sont au stade final et l’approbation devrait intervenir avant Noël, a déclaré mardi à Bruxelles le ministre des Finances portugais João Leão.

(André Campos and Inês Nogueira | Lusa.pt)


GROUPE DE VISEGRAD 

VARSOVIE

Le Conseil de l’Europe veut des réponses de la Pologne suite à la décision controversée de sa Cour constitutionnelle. La Pologne devrait expliquer comment, dans le contexte du récent arrêt de la cour constitutionnelle, elle assurerait la mise en œuvre effective de ses obligations au titre de la Convention européenne des droits de l’homme, a demandé la Secrétaire générale du Conseil de l’Europe, Marija Pejčinović Burić, au ministre polonais des Affaires étrangères, Zbigniew Rau, dans une lettre envoyée mardi 7 décembre. Lire plus.

(Kinga Wysocka | EURACTIV Pologne)

BUDAPEST

Un député du Fidesz démissionne de son poste de secrétaire d’État après des allégations de corruption. Pál Völner a démissionné du poste de secrétaire d’État à la Justice après avoir été accusé de corruption, mais a nié toute forme de délit, rapporte Telex.

(Vlagyiszlav Makszimov | EURACTIV.com with Telex)


NOUVELLES DES BALKANS

SOFIA

Un arbitre de football bulgare arrêté pour avoir blanchi 26,5 millions d’euros pour un projet d’autoroute. L’arbitre de football et ancien fonctionnaire des impôts Borislav Kolev a été arrêté pour soupçon de blanchiment de 26,5 millions d’euros accordés par l’État pour la construction de la plus longue autoroute du pays, Hemus. Selon des informations officieuses de la police, son frère est un employé de l’une des plus grandes entreprises de construction bulgares impliquées dans la construction de l’autoroute dans le nord de la Bulgarie, rapporte le journal 24 Chasa.

(Krassen Nikolov | EURACTIV Bulgarie)

ZAGREB

La Croatie enregistre son premier décès lié à la vaccination. Alors que plus de 2,2 millions de Croates ont reçu à ce jour le vaccin contre la Covid-19, le pays a enregistré son premier décès lié à la vaccination, a confirmé mardi l’agence nationale des médicaments et des dispositifs médicaux (HALMED).

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

BELGRADE 

Selon un responsable de l’OTAN, la Serbie est un partenaire apprécié et de longue date. La Serbie est un partenaire apprécié et de longue date de l’Alliance, a déclaré le secrétaire général adjoint délégué de l’OTAN pour les affaires politiques et la politique de sécurité, Javier Colomina Piriz, dans une interview accordée à l’agence de presse BETA, ajoutant que «  l’OTAN respecte pleinement la politique déclarée de neutralité militaire de la Serbie.  »

(EURACTIV Serbie | betabriefing.com)

TIRANA

Les tests Covid à leur plus bas niveau depuis 13 mois en Albanie. Le nombre de tests PCR effectués en Albanie est tombé à son plus bas niveau depuis 13 mois, avec seulement 13 781 tests effectués au cours des sept derniers jours. Cela représente une moyenne de seulement 1968 tests par jour, comme le rapporte Exit.al, le partenaire d’EURACTIV.

(Alice Taylor | Exit.al)


AGENDA:

  • Allemagne : Le chancelier Olaf Scholz doit être élu au Bundestag.
  • France : Audition à l’Assemblée nationale de Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne, pour présenter le paquet «  Fit for 55  » devant la commission du Développement durable et de l’Aménagement du territoire et la commission des Affaires européennes.
  • Croatie : Le Premier ministre Andrej Plenković en visite officielle en Ukraine. Il y rencontrera le président, le Premier ministre et le président du Parlement, et il participera au forum économique Ukraine-Croatie.
  • Serbie : Une conférence régionale, Under Pressure, sur les libertés des médias, la pression et les attaques contre les journalistes et les médias, se tiendra au centre de presse de l’Association des journalistes de Serbie. Des représentants des sociétés de journalistes de Serbie, Bosnie, Macédoine du Nord, Slovénie, Croatie et Monténégro prendront la parole.

***

[Edité par Sarantis Michalopoulos, Alexandra Brzozowski, Daniel Eck, Benjamin Fox, Zoran Radosavljevic, Alice Taylor]

Subscribe to our newsletters

Subscribe