Lutte contre le terrorisme : le gouvernement autrichien lance une enquête

L’actu en capitales décrypte l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’EURACTIV. [Shutterstock/pv brothers]

L’actu en capitales décrypte l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

VIENNE

La lutte contre le terrorisme : Le gouvernement autrichien lance une enquête. Les erreurs précédemment commises par les autorités pourraient avoir contribué à la catastrophe de Vienne lundi (2 novembre), a déclaré le ministre autrichien de l’Intérieur Karl Nehammer 43 heures après l’attentat qui a fait 4 morts et de nombreux blessés.

L’auteur décédé, qui avait déjà purgé une peine de prison, a été ignoré malgré le fait que des représentants slovaques aient informé les services de renseignements autrichiens qu’il avait essayé d’acheter des munitions en Slovaquie.

Le ministre de l’Intérieur Karl Nehammer (ÖVP) a reproché à son prédécesseur Herbert Kickl (FPÖ) d’avoir rendu les services de renseignements moins efficaces.

Néanmoins, une commission spéciale va entamer une enquête sur cette affaire. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

INSTITUTIONS EUROPÉENNES

Les cigarettes électroniques sous le feu des projecteurs. Le secteur du tabac a exprimé de vives critiques à l’égard d’une étude récente menée par le bloc sur les cigarettes électroniques, notamment pour ses conclusions sélectives en ce qui concerne leurs implications sur la santé. La Commission européenne insiste cependant sur le fait que l’étude était fondée sur des données récentes et à jour. (Sarantis Michalopoulos, Euractiv.com)

BERLIN

L’Allemagne appelle à la « confiance » dans le processus électoral après le vote américain. Mercredi (4 novembre), le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a exhorté les responsables politiques américains à contribuer à maintenir la « confiance » dans le système électoral après la victoire prématurée du président Donald Trump dans cette course à l’échalote américaine. (Sarah Lawton, Euractiv Allemagne)

PARIS

Bruno Le Maire : les géants du numérique sont « les adversaires des États ». Pour le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire, les géants du numérique que sont Amazon, Facebook, Google, Apple et Twitter ont dorénavant acquis une puissance qui n’a d’égale que celle des États et en sont devenus leurs adversaires.

« Les géants du numérique, ce sont aujourd’hui les adversaires des États », a-t-il déclaré mercredi 4 novembre au micro de Radio Classique.

« L’un des plus grands défis du 21e siècle (…) c’est l’émergence de géants du numérique qui sont aussi puissants que des États, aussi puissants financièrement, aussi puissants technologiquement, aussi puissants en termes commerciaux », a-t-il poursuivi.

Il a rappelé son combat « pour que ces géants du digital soient taxés au même niveau que les entreprises françaises », se félicitant que cet objectif soit « relayé désormais par la Commission européenne ». (Claire Stam, Euractiv France)

BRUXELLES

Des mesures strictes « jusqu’à ce qu’il y ait un vaccin ». Le respect des mesures lors de la deuxième vague de Covid-19 sera une tâche de longue haleine, a déclaré le Premier ministre Alexander De Croo lors d’une visite à l’hôpital mercredi (4 novembre), ajoutant que celles-ci devront être maintenues pendant plusieurs « mois d’affilée ». (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

LONDRES

BoJo survit à la rébellion. Les députés britanniques ont soutenu un « lockdown » de quatre semaines en Angleterre pour endiguer la deuxième vague de Covid-19. Le confinement a donc commencé à minuit mercredi (4 novembre), avec le soutien du parti travailliste dans l’opposition, mais à la suite d’une rébellion ouverte de 34 députés conservateurs. (Benjamin Fox, Euractiv.com)

DUBLIN

Système de feux de signalisation pour les touristes. Le système de « feux de circulation » de l’UE visant à faciliter les déplacements non essentiels des touristes entrera en vigueur en Irlande à partir du 8 novembre, a déclaré mercredi (4 novembre) le ministre du Tourisme, Eamon Ryan. (Samuel Stolton, Euractiv.com)

HELSINKI

Les Britanniques qui souhaitent rester en Finlande devront s’y domicilier. Les ressortissants britanniques devront s’enregistrer en tant que résidents permanents et obtenir un permis de séjour s’ils veulent continuer à demeurer en Finlande, a annoncé mardi le service d’immigration du pays, Migri. (Pekka Vänttinen, Euractiv.com)

COPENHAGUE

Covid-19 : le Danemark va abattre son cheptel de visons. Le Danemark va abattre ses 17 millions de visons après qu’une mutation du coronavirus trouvé chez les animaux se soit propagée à l’homme, a déclaré le Premier ministre mercredi (4 novembre). (Euractiv.com)

VILNIUS

Trois semaines de confinement. Mercredi (4 novembre), le gouvernement lituanien a décrété un confinement de trois semaines à partir du 7 novembre, afin de ralentir la propagation de SARS-CoV-2. Vilnius a déclaré qu’il fallait éviter tous contacts sociaux et déplacements non essentiels, encourageant la population au télétravail. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

ROME

L’Italie va introduire un confinement. Un nouveau décret qui sera appliqué à partir de jeudi (5 novembre) jusqu’au 3 décembre au moins a été signé par le Premier ministre Giuseppe Conte tard dans la nuit de mardi (3 novembre). (Alessandro Follis, Euractiv Italie)

MADRID

Trop optimistes. Les prévisions économiques du gouvernement dans son budget 2021 sont trop optimistes, a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque centrale espagnole, Pablo Hernández de Cos. (Euroefe)

LISBONNE

Le Portugal a déjà testé un tiers de sa population. La capacité de test a été augmentée de plus de 300 % depuis mars et le Portugal a déjà réussi à tester un tiers de sa population pour le nouveau coronavirus, a déclaré mercredi la secrétaire d’État à la santé, Raquel Duarte. (Mariana Caeiro  & Susana Oliveira, Lusa.pt)

ATHÈNES

Confinement total. Le gouvernement grec a décidé d’imposer un confinement total après que les cas de coronavirus ont atteint un nouveau record mercredi (4 novembre). Le gouvernement craint que le système de santé national, déjà en difficulté, ne puisse pas résister à la pression. (Sarantis Michalopoulos, Euractiv.com)

VARSOVIE

Covid-19 : la Pologne renforce ses restrictions. Les mesures en Pologne seront renforcées à partir de samedi (7 novembre) jusqu’à la fin du mois au moins, a annoncé mardi (3 novembre) le Premier ministre Mateusz Morawiecki, ajoutant qu’il s’agissait de « l’avant-dernière étape avant un confinement national total ». (Anna Wolska, Euractiv Pologne)

PRAGUE

Tests dans les maisons de retraite tchèques. Les tests de Covid-19 ont commencé de manière intensive mercredi (4 novembre) dans les maisons de retraite de toute la République tchèque, ce qui signifie que les résidents et le personnel seront testés tous les cinq jours.

L’âge moyen des personnes hospitalisées pour le coronavirus en République tchèque est passé de 65 à 70 ans, a déclaré le nouveau ministre de la Santé Jan Blatný. (Ondřej Plevák, Euractiv République tchèque)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer