Nouveau gouvernement allemand : chez les Verts, les pragmatiques l’emportent sur l’aile gauche

Si les membres du parti des Verts ne votent pas en faveur de la coalition dite «  feu tricolore  », les partis doivent retourner à la case départ. [EPA-EFE/CLEMENS BILAN]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici


Un message de Facebook

Collecter des fonds en Europe avec Facebook.

Au Portugal, Vamos Ajudar o Diogo utilise Facebook pour collecter des fonds et sensibiliser l’opinion publique à FOXP1, une maladie génétique rare. Plus de 27 millions de personnes dans l’UE ont créé des collectes de fonds Facebook ou fait un don pour des causes qui leur tiennent à cœur. En savoir plus.


Aujourd’hui dans les Capitales

BERLIN

Nouveau gouvernement allemand : chez les Verts, les pragmatiques l’emportent sur l’aile gauche. Après l’annonce de la réussite de la formation d’un gouvernement dit « feux tricolores », mercredi à Berlin, le SPD social-démocrate, les Verts et les libéraux favorables aux affaires du FDP, doivent maintenant annoncer un cabinet de 17 ministres répartis entre les différents partis.

La question de savoir quel parti assumerait quel ministère avait été clarifiée mercredi, mais à part la désignation d’Olaf Scholz comme chancelier, peu de choses avaient été confirmées.

Les Verts, traditionnellement divisés en deux ailes, l’une de gauche et l’autre pragmatique, avaient commencé leur transformation lorsque Annalena Baerbock et Robert Habeck, tous deux pragmatiques, avaient pris la codirection du parti en 2018.

Alors que le pragmatique Cem Özdemir est maintenant pressenti pour prendre le ministère de l’Agriculture, M. Habeck le ministère de l’Économie et du Climat et Mme Baerbock le ministère des Affaires étrangères, tous les ministères importants que les Verts ont obtenus sont maintenant entre les mains de l’aile pragmatique du parti.

Sur l’aile gauche du parti, Steffi Lemke deviendra ministre de la Protection de l’environnement, un ministère de faible envergure puisque la protection du climat est la prérogative de M. Habeck, et Anne Spiegel ministre des Familles.

Alors que la plupart des observateurs s’attendaient à ce que les membres de l’aile gauche du parti écologiste Anton Hofreiter et Katrin Göring-Eckardt, co-leaders de la faction parlementaire des Verts, obtiennent des portefeuilles ministériels, cette annonce démontre plutôt l’érosion de leur influence au sein du parti.

Cependant, les Verts doivent obtenir un vote majoritaire de leurs membres d’ici le 3 décembre en faveur de l’entrée au gouvernement avec le SPD et le FDP, une occasion que l’aile gauche du parti pourrait saisir pour rappeler aux pragmatiques leur pouvoir au sein du parti.

Si les membres du parti des Verts ne votent pas en faveur de la coalition dite «  feu tricolore  », les partis doivent retourner à la case départ. Même un vote serré enverrait un mauvais signal alors que les Verts reviennent au gouvernement fédéral pour la première fois depuis plusieurs années.

(Nikolaus J. Kurmayer  | EURACTIV Allemagne)

PARIS

Ce qu’il faut retenir des annonces d’Olivier Véran. Le ministre de la Santé et des Solidarités a tenu une conférence de presse jeudi 25 novembre afin d’annoncer de nouvelles mesures sanitaires, face à la cinquième vague de Covid-19 en France. Lire plus.

(Clara Bauer-Babef  | EURACTIV France)


RIYAUME-UNI – IRLANDE

DUBLIN 

Dublin nommée finaliste du prix de la Capitale européenne de l’innovation. Dublin a été reconnue comme finaliste des prix de la Capitale européenne de l’innovation (iCapital) de cette année, lors du sommet du Conseil européen de l’innovation (EIC) qui se tient cette semaine à Bruxelles.

(Molly Killeen | EURACTIV.com)


EUROPE DU SUD

ROME

Le taux de féminicides en Italie a augmenté pendant la pandémie. Le taux de féminicides en Italie a augmenté de 8 %, passant de 106 en 2020 à 109 en 2021, alors que l’année n’est pas encore terminée, a indiqué la direction anti-criminalité de la police d’État.

(Eleonora Vasques | EURACTIV.com)

MADRID

Des hommes célèbres en Espagne appellent leurs pairs masculins à mettre fin à la violence sexiste. Les hommes doivent prendre leurs responsabilités pour mettre fin aux comportements sexistes et à la violence de genre, selon un groupe d’hommes connus en Espagne, dont le cinéaste Pedro Almodóvar, qui s’est exprimé lors d’un événement marquant la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes jeudi, a rapporté EFE, partenaire d’EURACTIV.

(Fernando Heller | EuroEFE.EURACTIV.es)

LISBONNE

Le Portugal adopte de nouvelles mesures restrictives malgré un taux de vaccination élevé. De nouvelles mesures, telles que l’obligation pour les personnes vaccinées de présenter un test négatif pour accéder aux sites sportifs et aux événements culturels, sont nécessaires malgré le taux de vaccination élevé du pays, qui s’en sort mieux que la plupart des autres pays européens, a déclaré le Premier ministre António Costa. Le Portugal «  ne va pas aussi bien  que je le voudrais », a-t-il ajouté.

(Lusa.pt)


GROUPE DE VISEGRAD 

Le groupe de Visegrad sous les projecteurs : les législateurs européens appellent à interdire la violence sexiste. Le Parlement européen a appelé la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie et la Bulgarie à ratifier immédiatement la Convention d’Istanbul sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes. Dans les pays du groupe de Visegrad, cette convention reste une question politique délicate, notamment en raison des campagnes de désinformation visant le document.

«  La Convention d’Istanbul est entourée de nombreux mythes qui sont activement partagés par ses opposants. Il est nécessaire de s’attaquer à cette campagne de désinformation massive  », a déclaré la vice-présidente du Parlement européen, Dita Charanzová (Renew), à l’agence de presse tchèque.

(Aneta Zachová | EURACTIV République tchèque, Vlagyiszlav Makszimov | EURACTIV.com with Telex, Michal Hudec | EURACTIV Slovaquie, Piotr Maciej Kaczyński | EURACTIV Pologne)

BUDAPEST

Enquête sur les dommages environnementaux : aucune sanction pour les proches de M.Orbán. L’enquête sur les dommages environnementaux causés par un milliardaire proche du Premier ministre hongrois Viktor Orbán ne sera pas poursuivie, a révélé jeudi la réponse du procureur général Péter Polt à la députée d’opposition Bernadette Szél, rapporte Telex.

L’usine de Viresol, copropriété de l’ami d’enfance et allié d’Orbán, le milliardaire Lőrinc Mészáros, a ouvert ses portes en février 2019 grâce à une subvention de 6,2 milliards de HUF (17 millions d’euros) de l’État. M. Orbán était présent à la cérémonie d’inauguration de l’usine.

Quelques mois plus tard, une grave pollution environnementale a été constatée autour de l’usine. Plusieurs travailleurs de la centrale électrique voisine de Mátra, spécialisée dans le charbon, ont été hospitalisés, se plaignant de nausées, de maux de tête et d’irritations des yeux et de la gorge.

(Vlagyiszlav Makszimov | EURACTIV.com with Telex)


NOUVELLES DES BALKANS

SOFIA

La nouvelle star de l’extrême droite bulgare a menacé d’envoyer les opposants dans un camp de travail. Kostadin Kostadinov, chef du parti d’extrême droite pro-russe «  Vazrazhdane  » (Renouveau), a entamé sa première saison en tant que député en menaçant de déporter tous les opposants à la centrale nucléaire de Belene dans le camp de travail forcé de la ville, datant de l’époque communiste. Lire plus.

(Krassen Nikolov | EURACTIV Bulgarie)

BUCAREST

Le nouveau gouvernement conservateur-socialiste de Roumanie a prêté serment. Le Parlement a accordé son vote de confiance au nouveau gouvernement soutenu par une large coalition des conservateurs du PNL et de l’UDMR et des socialistes du PSD. Le cabinet de Nicolae Ciuca a tenu sa première réunion jeudi soir. Lire plus.

(Bogdan Neagu | EURACTIV Roumanie)

ZAGREB

Pour Emmanuel Macron, la Croatie est prête pour Schengen. «  La Croatie est prête pour Schengen, elle a confirmé une organisation forte et la capacité à protéger ses frontières, les frontières extérieures de l’Union, en ce qui concerne la lutte contre la contrebande, et elle a confirmé sa capacité à contrôler ses frontières  », a déclaré jeudi le président français Emmanuel Macron. Lire plus.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

LJUBLJANA 

Le gouvernement slovène propose des changements surprenants pour la nomination des procureurs du Parquet européen. Au moment où le parquet européen a nommé les deux procureurs délégués de la Slovénie après des mois de retard, il est devenu clair ce que le gouvernement slovène avait en tête lorsqu’il a déclaré que sa proposition de nomination des deux procureurs était «  temporaire  ».

(Sebastijan R. Maček | sta.si)

BALKANS OCCIDENTAUX

Les conseils de presse des Balkans occidentaux signent la première déclaration de la région. Les conseils de presse et des médias des Balkans occidentaux, dont l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine et la Turquie, ont signé la toute première déclaration commune de la région sur le renforcement de l’éthique des médias à l’ère numérique.

(Alice Taylor | Exit.al/en)

BELGRADE 

Le prix du gaz pour la Serbie restera le même dans les six prochains mois. Le prix du gaz russe restera à 270 dollars par 1 000 mètres cubes pour Belgrade au cours des six prochains mois, a déclaré le président serbe Aleksandar Vučić jeudi à Sotchi après avoir rencontré son homologue russe Vladimir Poutine.

(EURACTIV Serbie | betabriefing.com)

SKOPJE | PARIS | SOFIA

Le président Macron souhaite stabiliser la situation avec la Bulgarie. «  Dans les prochains mois, nous essaierons de faire plus pour stabiliser la situation entre la Bulgarie et la Macédoine du Nord  », a déclaré le président français Emmanuel Macron lors de sa visite à Zagreb.

(Željko Trkanjec | EURACTIV.hr

TIRANA

Près de 50  000 franchissements illégaux de la frontière des Balkans occidentaux en 2021. Au cours des premiers mois de 2021, la police des frontières du Kosovo a rapatrié 1 530 migrants du Moyen-Orient et d’Afrique vers l’Albanie après avoir franchi illégalement la frontière, tandis que des milliers d’autres se sont rendus en Europe sans être détectés.

(Alice Taylor | Exit.al/en)


AGENDA:

  • Bulgarie : les négociations en vue de la formation d’un gouvernement se poursuivent.
  • Croatie : des parlementaires et l’Initiative pour réduire la taxe sur les fournitures menstruelles annonceront lors d’une conférence de presse le lancement d’une pétition visant à réduire à cinq pour cent la taxe «  féminine  » en Croatie.

***

[Edité par Sarantis Michalopoulos, Alexandra Brzozowski, Daniel Eck, Benjamin Fox, Zoran Radosavljevic, Alice Taylor]

Subscribe to our newsletters

Subscribe