Pendant que d’autres punissent, la Slovaquie incite les personnes âgées à se faire vacciner

Contrairement à la Slovaquie, l'Autriche et la Grèce ont décidé d'imposer des amendes à ceux qui refusent la vaccination. Vienne menace d'imposer une amende pouvant aller jusqu'à 7 200 euros, tandis qu'Athènes a voté une amende de 100 euros par mois pour les personnes de plus de 60 ans qui ne se font pas vacciner. [Shutterstock/RidoRido]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici


Aujourd’hui dans les Capitales

BRATISLAVA

Le ministre slovaque des Finances, Igor Matovic, propose de verser 500 euros aux personnes âgées pour qu’elles se fassent vacciner. Toute personne âgée de plus de 60 ans qui s’est inscrite pour recevoir au moins la première dose de vaccin contre la Covid-19 d’ici Noël recevra 500 euros. C’est ce qu’a proposé l’ancien premier ministre et actuel ministre des Finances Igor Matovič.

Cette idée est apparue à M. Matovič alors que plusieurs hauts fonctionnaires soutenaient la proposition d’une vaccination obligatoire pour certains groupes de personnes, dont les seniors. Entre-temps, le gouvernement a déjà convenu d’une prime visant à inciter à se faire vacciner d’un montant de 500 euros. Le Parlement négociera la proposition dans les deux prochains jours.

L’un des quatre partis de la coalition était contre l’idée, à savoir le parti Liberté et Solidarité de l’ancien député Richard Sulík du groupe des Conservateurs et réformistes européens (CRE). Ce dernier a pourtant déclaré qu’il soutenait l’idée au départ. Cependant, lors d’une réunion de la coalition, les quatre partis se sont mis d’accord sur une prime de 150 euros. Par conséquent, M. Sulík a déclaré que son parti ne soutiendra pas la prime au Parlement. Elle doit donc être adoptée avec les voix de l’opposition, et, à l’heure actuelle, on ne sait pas avec certitude ce que vont voter les partis d’opposition.

Les experts s’accordent à dire qu’une certaine incitation est une bonne chose car la Slovaquie a l’un des taux de vaccination les plus bas de l’Union européenne. Toutefois, pour la plupart des experts, la manière et la forme de cette proposition sont problématiques.

« Le plus gros problème avec cette mesure et d’autres, mais en particulier celles du ministre des Finances, est qu’elles sont basées sur des hypothèses et des ressentis. Nous ne savons pas si 500 euros fonctionneront mieux que 100 euros, ni même si cela fonctionnera tout court », a expliqué Matej Šucha, consultant en comportement.

(Michal Hudec | EURACTIV Slovaquie)

PARIS

Devant le Comité des Régions, Emmanuel Macron s’engage pour la défense de l’État de droit et la liberté des médias. Répondant à l’invitation du président du Comité européen des Régions, Apostolos Tzitzikostas, le chef de l’État français a participé ce mercredi (1er décembre) à un débat sur la démocratie et les valeurs européennes. Il y a affirmé que la défense du modèle démocratique européen était un « combat existentiel » face à la montée des contestations, des discours de haine, de la désinformation et des menaces hybrides qui pèseraient aujourd’hui sur l’Union européenne. Lire la suite.

(Magdalena Pistorius | EURACTIV France)

BERLIN

Les leaders potentiels des conservateurs allemands entrent en lice. Après sa défaite cuisante aux élections fédérales allemandes de septembre, le parti conservateur CDU est à la recherche d’un leader pour le remettre sur les rails. Les trois candidats à la présidence du parti se sont affrontés lors d’un débat mercredi.

(Oliver Noyan | EURACTIV Allemagne)

VIENNE

La ministre autrichienne Leonore Gewessler compromet un projet d’autoroute de 2 milliards d’euros. Un projet d’autoroute près de Vienne n’a pas passé le « test climatique » du ministère du Climat, de l’Environnement et des Transports. C’est ce qu’a annoncé sa chef, Leonore Gewessler. Une autre voie rapide en Basse-Autriche a également été bloquée par son ministère.

(Nikolaus J. Kurmayer | EURACTIV Allemagne


ROYAUME UNI – IRLANDE

LONDRES

L’UE est prête à résoudre la question de l’approvisionnement en médicaments. La Commission européenne est prête à sécuriser unilatéralement l’approvisionnement en médicaments entre la Grande-Bretagne et l’Irlande du Nord, a déclaré mercredi (1er décembre) le vice-président de la Commission, Maros Šefčovič, devant les législateurs. Lire la suite.

(Benjamin Fox | EURACTIV.com)

DUBLIN 

Premier cas du variant Omicron identifié en Irlande. Mercredi, on a annoncé que le premier cas du nouveau variant Omicron de la Covid-19 a été détecté en Irlande.

(Molly Killeen | EURACTIV.com)


SCANDINAVIE ET PAYS BALTES

HELSINKI

Une connexion ferroviaire plus rapide entre la Chine et la Finlande. Grâce à une connexion ferroviaire optimisée, le fret entre la Chine et la Finlande sera acheminé en six ou sept jours au lieu des dix actuels. C’est ce que prévoit le plan de la United Transport and Logistics Company-Eurasian Rail Alliance (JSC UTLC ERA), une société conjointe détenue par la Russie, le Belarus et le Kazakhstan.

(Pekka Vänttinen | EURACTIV.com)


EUROPE DU SUD

MADRID

Le ministère espagnol de la Santé propose de nouvelles mesures alors que le nombre de cas explose. En Espagne, les contaminations à la Covid-19 ont dépassé les 10 000 ces dernières 24 heures. C’est ce qu’a indiqué mercredi le ministère de la santé espagnol, qui recommande de limiter le nombre de participants aux « événements publics et sociaux », notamment durant les célébrations de Noël. Ces faits sont rapportés par EFE, partenaire d’EURACTIV.

(Fernando Heller | EURACTIV Espagne)

LISBONNE

Le Portugal dépasse les limites pour toutes les catégories environnementales. Selon une étude publiée mercredi, le Portugal a dépassé les limites dans toutes les catégories environnementales comme les émissions de gaz à effet de serre et la pollution atmosphérique. L’étude précise également que les générations actuelles et futures devront émettre la moitié des gaz à effet de serre de la précédente génération afin d’être durables.

(Fernando Peixeiro | Lusa Portugal)

ATHENES

Bruxelles s’inquiète d’un nouveau cas d’expulsion impliquant un employé de l’UE. Un employé de Frontex affirme avoir été expulsé en Turquie, battu et emmené par les autorités grecques avec une centaine d’autres migrants. Lire la suite.

(Matthaios Tsimitakis | EURACTIV Grèce)


GROUPE DE VISEGRAD 

VARSOVIE

Selon un rapport, la violence a systématiquement augmenté à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie. Un calendrier des événements décrivant les actions des fonctionnaires biélorusses et polonais montre une augmentation systématique de la violence depuis le début de la crise dans la seconde moitié du mois d’août. C’est ce que révèle un nouveau rapport publié par l’ONG Grup Granica sur la base de témoignages recueillis auprès de personnes travaillant dans la zone frontalière.

(Kinga Wysocka | EURACTIV Pologne)

PRAGUE

La République tchèque expulse un partisan de M. Loukachenko. La République tchèque a expulsé Vladimir Bazanov, président de l’association de football biélorusse et fidèle partisan de l’homme fort du pays, Alexandre Loukachenko. La police tchèque a informé que M. Bazanov et son épouse ont été arrêtés le 20 novembre par la police tchèque de l’immigration après être entrés dans le pays sans visa et avoir enfreint la réglementation relative à la Covid-19.

(Aneta Zachová | EURACTIV République tchèque)

BUDAPEST

Le dernier endroit permettant un accès substantiel de la presse au parti au pouvoir en Hongrie est fermé. La rue devant le bureau du Premier ministre, également le lieu de la plupart des réunions du cabinet, qui était jusqu’ici le dernier endroit permettant à la presse d’accéder aux personnalités du gouvernement à Budapest, a été fermée. C’est ce qu’a rapporté Telex via 444.hu.

(Vlagyiszlav Makszimov | EURACTIV.com avec Telex)


NOUVELLES DES BALKANS

SOFIA

Près de la moitié des Bulgares refusent obstinément de se faire vacciner. Près de 45 % des Bulgares refusent fermement de se faire vacciner contre la Covid-19. Cette réticence à se faire vacciner est devenue une attitude tenace, et ce malgré l’introduction des certificats COVID. C’est ce que révèle le projet « La crise du COVID-19 et l’avenir des modèles constitutionnels libéraux démocratiques », qui a été financé par le Fonds national de recherche.

(Krassen Nikolov | EURACTIV Bulgarie)

BUCHAREST

La Roumanie envoie un avion pour rapatrier les citoyens bloqués au Maroc. Le ministère des affaires étrangères roumain a annoncé qu’il enverra jeudi un vol spécial pour rapatrier environ 180 personnes ayant la nationalité roumaine ou une autre nationalité européenne.

(Bogdan Neagu | EURACTIV Roumanie)

ZAGREB

Le Premier ministre croate appelle à passer de la gestion de crise à la compétitivité. « Devant nous se trouve la mission consistant à accroître la compétitivité de l’économie croate en faisant passer nos activités de la gestion de crise, qui dure depuis près de deux ans maintenant, à la compétitivité et à la création d’emplois », a déclaré le Premier ministre Andrej Plenković au Sabor, le parlement croate qui présente le projet de budget pour 2022.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

///

La plus grande chaîne de magasins croate accepte les cryptomonnaies comme moyen de paiement. Depuis le 1er décembre, il est désormais possible de payer en cryptomonnaies lors d’achats sur la boutique en ligne de Konzum, la plus grande chaîne de magasins du pays, qui fait partie du groupe Fortenova. Konzum est ainsi la première chaîne de magasins en Croatie à autoriser le paiement en cryptomonnaies.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

LJUBLJANA | ZAGREB

Le ministre de l’Intérieur slovène nie les accusations de renvoi des migrants et affirme que la Croatie a « donné des instructions » aux migrants pour leur permettre d’entrer. La police croate « donnait des instructions » aux migrants pour qu’ils demandent une protection internationale en Slovénie. C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’Intérieur Aleš Hojs, affirmant que les allégations faites par les ONG sur l’implication des policiers slovènes dans les renvois sont fausses.

(Eva Horvat | sta.si)

BELGRADE 

Le président du parlement serbe appelle à un référendum pour modifier la Constitution. Le président du Parlement serbe, Ivica Dačić, a appelé à la tenue d’un référendum sur la modification de la Constitution du pays le 16 janvier 2022.

(EURACTIV Serbie | betabriefing.com)

SARAJEVO 

Selon le ministre croate des Affaires étrangères, l’adhésion à l’OTAN et à l’UE est une condition préalable à la stabilité. L’adhésion de la Bosnie-Herzégovine à l’OTAN et à l’Union européenne est une condition indispensable à la stabilité non seulement aux frontières croates, mais également au-delà. C’est ce qu’a déclaré le ministre croate des Affaires étrangères et européennes, Gordan Grlić Radman.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

SKOPJE | SOFIA

Le vice-premier ministre macédonien est optimiste quant au veto bulgare. Le vice-premier ministre de Macédoine du Nord, Artan Grubi, pense que la Bulgarie pourrait donner son feu vert à l’adhésion du pays à l’UE, suggérant que le veto pourrait être levé.

(Alice Taylor | Exit.al/en)

SKOPJE

La Macédoine du Nord pourrait prolonger l’état de crise énergétique de six mois supplémentaires. Le gouvernement va demander au Sobranje, le parlement local, de prolonger l’état de crise énergétique de six mois supplémentaires en raison des difficultés d’approvisionnement en électricité et de la situation actuelle sur les marchés de l’énergie.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

///

Les dépenses de santé catastrophiques restent un défi. Les habitants de Macédoine du Nord peuvent de plus en plus accéder à des soins de santé financés par le secteur public, mais les dépenses en matière de santé catastrophiques restent un défi. C’est ce qu’a révélé un nouveau rapport de l’OMS/Europe.

Le rapport montre que les dépenses de santé catastrophiques, c’est-à-dire les paiements directs importants par rapport à la capacité de remboursement des ménages, touchent surtout les ménages les plus pauvres et les plus âgés et sont principalement dues aux paiements directs pour les médicaments. Plus d’informations ici.

(Željko Trkanjec | EURACTIV Croatie)

TIRANA

L’Albanie est le troisième pays européen le plus sûr pour les citoyens. Selon des données compilées par Detica pour le Cabinet Office britannique, l’Albanie serait le troisième pays le plus sûr d’Europe en termes de criminalité réelle.

(Alice Taylor | Exit.al/en)


AGENDA:

  • UE : réunion du Conseil Transports, Télécommunications et Énergie (énergie).
  • Allemagne : la Bundeswehr organise une cérémonie d’adieu pour la chancelière sortante Angela Merkel/Le gouvernement et les dirigeants régionaux se réunissent pour finaliser de nouvelles mesures visant à lutter contre la Covid-19.
  • France : aujourd’hui, le Président Emmanuel Macron participera à une cérémonie en hommage à l’ancien président français Valéry Giscard d’Estaing au Parlement européen à Strasbourg.
  • Luxembourg : la Cour de justice européenne se prononce sur la contestation polonaise et hongroise concernant la mise en relation entre les fonds européens et le respect de l’État de droit.
  • Autriche : les ministres de l’OPEP+ se réunissent afin d’évaluer la diminution de la production de pétrole.
  • Suède : le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, rencontre le ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov en marge de la réunion du Conseil ministériel de l’OSCE pour discuter de la question ukrainienne.
  • Grèce : des ONG de défense des droits de l’Homme organisent une conférence de presse en ligne parallèlement à la visite du Pape.
  • Roumanie : le Premier ministre Nicolae Ciuca rencontre Edwin J. Feulner, chef du groupe de réflexion conservateur américain The Heritage Foundation.
  • Croatie : le président du Parlement Gordan Jandroković assiste à une cérémonie marquant le 75e anniversaire de l’association URIHO pour la réadaptation professionnelle et l’emploi des personnes handicapées, avant la Journée internationale des personnes handicapées.
  • Serbie : session spéciale du Parlement durant laquelle le président de l’Union interparlementaire, Duarte Pacheco, s’exprimera.

***

[Édité par Sarantis Michalopoulos, Alexandra Brzozowski, Daniel Eck, Benjamin Fox, Zoran Radosavljevic, Alice Taylor]

Subscribe to our newsletters

Subscribe