Pologne : la nouvelle loi sur les médias devrait enliser les relations avec les États-Unis

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

VARSOVIE

La nouvelle loi sur les médias devrait enliser les relations Pologne-États-Unis. Un amendement à la loi polonaise sur les médias vise la principale chaîne d’information indépendante TVN24, détenue par la société américaine Discovery, et devrait nuire gravement aux relations entre Varsovie et Washington. (Mateusz Kucharczyk, EURACTIV Pologne)

INSTITUTIONS EUROPÉENNNES

Une troisième dose de rappel est « très probable ». Bien que l’Agence européenne des médicaments (EMA) affirme que pour l’instant, rien ne prouve qu’une troisième dose de rappel serait nécessaire, une source européenne a déclaré à EURACTIV qu’un tel scénario était « très probable ». (Sarantis Michalopoulos, EURACTIV.com)

Les frontières intérieures de l’UE « doivent unir, et non diviser les nations ». Boštjan Koritnik, ministre slovène de l’Administration publique, a déclaré lors d’une conférence organisée par son ministère que les frontières au sein de l’UE devaient unir, et non diviser les nations. (Mateja Benec, STA)

BERLIN

Armin Laschet, est favorable à la tarification du CO2. Armin Laschet, candidat conservateur (CDU) briguant la chancellerie lors des élections de septembre, s’est dit favorable à la tarification du CO2 lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision ARD dimanche (11 juillet). Lire plus… (Nikolaus J. Kurmayer, EURACTIV Allemagne)

PARIS

Emmanuel Macron rencontre les acteurs de la filière automobile. Le Président de la République va les recevoir lundi matin (12 juillet) à l’Élysée pour faire le point sur la situation du secteur un an après la mise en place du plan de sauvetage de l’été 2020 et surtout dans la perspective des arbitrages du Pacte Vert de la Commission européenne, prévus mercredi (14 juillet).

Les professionnels du secteur demandent un soutien de l’État de 17,5 milliards d’euros pour accompagner sans casse sociale la disparition programmée du moteur thermique. « La Commission européenne tire un trait sur cent ans de savoir-faire européen et choisit à la place une technologie dans laquelle les Chinois ont dix ans d’avance sur nous », déplore Luc Chatel, président de la Plateforme filière automobile, l’entité publique qui représente le secteur et ses 400 000 emplois en France, au Monde.

Le Pacte Vert devrait entériner la baisse drastique des émissions de CO2 de l’automobile et l’interdiction du moteur thermique à horizon 2035. « Cette accélération va avoir des conséquences dévastatrices », avertit Luc Chatel. Les industriels souhaitent aussi une réduction de l’écart de compétitivité au sein de l’Union européenne. « En France, le prix de revient de la fabrication d’un véhicule est 600 euros plus élevé qu’en Europe de l’Est et 300 euros plus élevé qu’en Europe du Sud », selon Luc Chatel. (Anne Damiani, EURACTIV France)

Lire également : Malte : fermer les frontières est « contraire aux règles européennes » (ministre français)

Lire également : Transition écologique : Macron va recevoir la filière automobile qui appelle à la rescousse

VIENNE

L’Autriche soutient la Commission européenne dans sa volonté de taxer le kérosène. L’Autriche soutient la proposition de la Commission européenne de taxer le kérosène dans le cadre de son paquet climatique « Fit for 55 » qui sera présenté mercredi (14 juillet) et exhorte l’exécutif à introduire une « taxation équitable » du secteur des transports. Lire plus… (Oliver Noyan, EURACTIV Allemagne)

BELFAST

L’Irlande du Nord pourrait se voir imposer des restrictions jusqu’à l’automne. Les restrictions concernant la Covid-19 en Irlande du Nord pourraient s’étendre jusqu’à l’automne, a averti la vice-première ministre, Michelle O’Neill, déclarant que « les cas augmentent et continueront d’augmenter » et que les responsables surveillent attentivement comment cette hausse se traduit en termes d’hospitalisations et de décès dans la région, révèle le Irish Times. (Paula Kenny, EURACTIV.com)

VILNIUS

41 millions d’euros pour la construction d’une barrière avec le Belarus. La Lituanie va construire une barrière à sa frontière avec la Biélorussie, a confirmé la ministre de l’Intérieur Agnė Bilotaitė.

« Nous pensons pouvoir le faire assez rapidement. Une telle clôture devrait coûter environ 41 millions d’euros », a-t-elle déclaré aux journalistes vendredi (9 juillet). (LRT.lt/en)

ROME

L’Italie célèbre sa victoire de l’EURO2020. Les célébrations après le match de l’équipe nationale italienne de football masculin, qui a remporté dimanche soir (11 juillet) l’EURO2020 en battant l’Angleterre aux tirs au but, ont duré longtemps dans la nuit dans toute l’Italie. La dernière victoire italienne dans un championnat européen remontait à 1968. Le match a également été suivi par le Président de la République, Sergio Mattarella, qui s’est exprimé sur Twitter pour remercier Roberto Mancini et les joueurs de l’équipe. « Ils ont bien représenté l’Italie et ils ont honoré le sport. » Aujourd’hui (12 juillet), les joueurs de l’équipe seront officiellement reçus par le président. (Daniele Lettig, EURACTIV Italie)

MADRID

Le Premier ministre espagnol dévoile un vaste remaniement ministériel. Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a dévoilé samedi (10 juillet) un remaniement profond de son cabinet, remplaçant des ministres de poids dans les domaines des Affaires étrangères et de la Justice tout en augmentant la représentation des femmes et en réduisant l’âge moyen du gouvernement. (EuroEFE)

ATHÈNES

Les salles de restaurants sont réservées aux personnes entièrement vaccinées. La semaine dernière, le gouvernement grec a annoncé son intention de créer des lieux sans Covid-19 ou mixtes dans le secteur de l’hôtellerie. Ces lieux devaient non seulement accepter les clients vaccinés et guéris, mais aussi les non-vaccinés munis d’un test rapide ou PCR négatif. Cependant, la résurgence rapide des cas de contaminations par le SARS-CoV-2 a modifié les plans, a révélé la chaîne MEGA TV. (Sarantis Michalopoulos, EURACTIV.com)

PRAGUE

Andrej Babiš soutient la loi anti-LGBT de Viktor Orbán. Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš ne se joindra pas à une lettre de 18 États membres de l’UE soutenant les minorités sexuelles. La lettre a été rédigée à la suite de l’annonce de la nouvelle loi hongroise qui interdit la promotion des LGBT auprès des enfants. (Aneta Zachová, EURACTIV République tchèque)

BUDAPEST

Le gouvernement veut acheter l’aéroport de Budapest à un prix inférieur à celui du marché. Le gouvernement hongrois a fait une offre pour racheter le consortium qui gère l’aéroport international Liszt Ferenc, a dévoilé Bloomberg. (EURACTIV.com)

BRATISLAVA

Enquête : 60 % des Slovaques préfèrent les énergies renouvelables au gaz naturel. Les résultats d’une enquête de l’agence Focus commandée par l’initiative slovaque sur le climat montrent que 60 % des personnes interrogées favorisent davantage les énergies renouvelables, contre 30 % qui préfèrent le gaz naturel. (Michal Hudec, EURACTIV Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe