Pologne : vers une interdiction visant à empêcher les réseaux sociaux de suspendre les comptes d’utilisateurs ?

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l'info à travers l'Europe [Shutterstock/rafapress]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

VARSOVIE

Vers une interdiction des réseaux sociaux de suspendre les comptes d’utilisateurs ? Le ministère polonais de la Justice prépare un projet de loi « révolutionnaire » qui interdirait aux administrateurs de réseaux sociaux de supprimer des messages et de suspendre des comptes d’utilisateurs, en réaction à la dernière décision de Twitter, Facebook et Instagram de suspendre les comptes privés du président américain sortant Donald Trump. (Aleksandra Krzysztoszek, Euractiv Pologne)

BERLIN

Débat sur les vaccinations obligatoires pour le personnel de la santé. Le dirigeant bavarois Markus Söder (CSU) a lancé un débat mardi (12 janvier), après avoir suggéré que le corps médical allemand, en particulier les travailleurs des maisons de repos, devrait être obligé de se faire vacciner contre le virus, a révélé le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung. (Sarah Lawton, Euractiv Allemagne)

PARIS

De nouvelles aires protégées d’ici 2022. Mardi 12 janvier, le ministère de la transition écologique a dévoilé sa nouvelle stratégie nationale pour les aires protégées. Le but : que les aires protégées représentent 30 % du territoire.

Remplir cet objectif ne devrait pas être trop difficile, puisqu’actuellement la France compte déjà 29,5 % d’aires terrestres et 23,5 % d’aires marines protégées. Le vrai challenge du gouvernement sera plutôt de respecter l’objectif de 10 % de zones classées en « protection forte ». Cette stratégie a été mentionnée dès lundi, lors du One Planet Summit qui s’est tenu à l’Élysée en présence de plusieurs chefs d’État, d’acteurs du monde de l’entreprise et de la finance.

« Convention sur la diversité biologique (CDB), convention de Ramsar sur les zones humides, convention alpine, Initiative internationale pour les récifs coralliens, etc. : la France inscrit ses actions en faveur de la biodiversité dans le cadre de ses engagements internationaux et européens », indique le gouvernement dans son communiqué. 2021 promet d’être une année clé pour la biodiversité, avec la tenue en septembre du Congrès mondial de la nature à Marseille, en octobre de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique — plus communément appelée COP15 sur la biodiversité — à Kunming en Chine. (Lucie Duboua-Lorsch, Euractiv France)

BRUXELLES

Covid-19 : prolongation des mesures jusqu’au 1er mars. Les mesures actuelles de la Belgique, introduites par le comité de consultation le 18 décembre, resteront en place pendant 6 semaines supplémentaires, selon un nouvel arrêté ministériel publié mardi (12 janvier). Toutefois, en cas d’amélioration significative de la situation, le Comité de consultation pourrait décider d’assouplir les mesures plus tôt. La prochaine réunion de l’organe est prévue pour le 22 janvier. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

VIENNE

Covid-19 : des hôteliers ont accepté des réservations malgré les restrictions. Les hôteliers autrichiens étaient plus qu’heureux d’offrir leurs chambres aux touristes de ski malgré l’interdiction formulée par le gouvernement en raison de la crise sanitaire actuelle, comme le dévoile une enquête menée par l’ORF, dont les reporters — se faisant passer pour des touristes — ont réussi à réserver des séjours dans huit endroits différents. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

HELSINKI

Les grandes entreprises perdent confiance dans la politique économique du gouvernement. Près de 81 % des plus grandes entreprises finlandaises estiment que la direction politique actuelle du pays est incertaine lorsqu’il s’agit de créer un environnement commercial favorable à la croissance, tandis que 69 % considèrent le gouvernement comme une menace pour leurs activités, selon un sondage publié mardi (12 janvier). (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

VILNIUS

L’UE « a une dette envers les défenseurs de la liberté de la Lituanie », a déclaré Ursula von der Leyen. « Notre Union [européenne] a une dette envers les combattants de la liberté de la Lituanie parce que l’Europe d’aujourd’hui serait différente sans leur bravoure », a fait savoir la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, dans un message vidéo. (Benas Gerdžiūnas, LRT.lt/en)

LONDRES

Les régions veulent avoir voix au chapitre sur l’avenir des relations entre l’UE et le Royaume-Uni. Les responsables politiques locaux européens veulent jouer un rôle plus important dans l’établissement des futures relations entre l’UE et le Royaume-Uni. C’est le sentiment qui a prévalu parmi les membres du Comité des régions (CdR) lors de la réunion de lundi (11 janvier) du groupe de contact CdR-Royaume-Uni. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

ROME

L’ancien Premier ministre Matteo Renzi prêt à passer dans l’opposition. Les dissensions entre le gouvernement et l’ancien Premier ministre italien Matteo Renzi se sont poursuivies mardi soir (12 janvier) après un vote sur le plan de relance, à l’issue duquel M. Renzi s’est dit prêt à voir ses deux ministres démissionner du gouvernement et passer dans l’opposition si aucune solution n’était trouvée. (Alessandro Follis, Euractiv Italie)

MADRID

Bientôt une chaîne Whatsapp pour lutter contre la désinformation sur les vaccins. Le ministère espagnol de la Santé va bientôt lancer un canal interactif WhatsApp pour lutter contre la désinformation concernant les vaccins contre la Covid-19 et contribuer ainsi à réduire le pourcentage d’Espagnols refusant toujours de se faire vacciner. (Euroefe)

LISBONNE

Le HCR exhorte le Portugal à faire preuve de leadership sur les questions de migration. L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a demandé mardi au Portugal de « faire preuve de leadership » sur la question des migrations pendant sa présidence au Conseil de l’UE et de « mieux protéger les réfugiés en Europe ». (Tiago Almeida, Lusa.pt)

ATHÈNES

Le gouvernement de Kyriakos Mitsotakis recourt de plus en plus à des méthodes « tyranniques », notamment en prenant le contrôle des médias pour surveiller l’opposition, a fait savoir l’ancien ministre grec des Affaires étrangères Nikos Kotzias dans un entretien avec Euractiv, mettant en exergue le système oligarque qui entrave tout progrès dans le pays. (Sarantis Michalopoulos, Euractiv.com)

Lire la suite ici : D’après Nikos Kotzias, le gouvernement grec utilise des « méthodes tyranniques » pour faire taire l’opposition

PRAGUE

Les Pirates tchèques pourraient-ils former un nouveau gouvernement? Le Parti Pirate tchèque (Verts/ALE) a approuvé un accord avec le mouvement des Maires et Indépendants pour former une coalition progressiste qui se concentrera sur la transparence, la numérisation, les droits de l’homme et les questions climatiques.

Selon un sondage d’opinion, cela pourrait leur permettre – en tant que coalition – d’obtenir plus de 20 % des voix aux élections d’octobre 2021 et même de battre le parti ANO (Renew) au pouvoir. (Aneta Zachová, Euractiv République tchèque)

BUDAPEST

József Szájer est remplacé. Le groupe parlementaire européen Fidesz-KDNP a élu Kinga Gál à sa présidence, un poste laissé vacant après la démission de József Szájer, intercepté en décembre par la police alors qu’il tentait de fuir une orgie à Bruxelles. (Vlagyiszlav Makszimov, Euractiv.com)

BRATISLAVA

La Cour suprême slovaque a confirmé la condamnation de Marián Kočner à 19 ans de prison. La Cour suprême a confirmé la décision d’une juridiction inférieure de l’année dernière, condamnant les hommes d’affaires Marián Kočner et Pavol Rusko à des peines de prison de longue durée. (Zuzana Gabrizova, Euractiv Slovaquie)

 

Envie d’en savoir plus sur l’actualité européenne ? La suite en anglais : Poland readies law blocking social media from banning users

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer