Spoutnik V continue de diviser les États membres

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l'info à travers l'Europe

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

UNION EUROPÉENNE

Le vaccin russe continue de diviser l’UE. Les États membres de l’UE restent divisés sur l’ajout possible du vaccin russe Spoutnik V au programme de vaccination de l’Europe. En Italie, certaines régions veulent aller de l’avant et commander le vaccin à Moscou, tandis que l’Allemagne et la France ne semblent pas être sur la même longueur d’onde. La Commission européenne, quant à elle, insiste sur le fait que 70 % de la population européenne pourrait être vaccinée d’ici à septembre sans avoir recours au vaccin russe.  (Anne Damiani, Euractiv France | Daniele Lettig, Euractiv Italie | Sarantis Michalopoulos, Euractiv.com)

BERLIN

Angela Merkel exhorte les Länder à intensifier les restrictions. Dimanche (28 mars), la chancelière Angela Merkel a pressé les Länder à redoubler d’efforts pour enrayer l’augmentation rapide des infections par le SAR-CoV-2 et a évoqué la possibilité d’instaurer des couvre-feux pour tenter de maîtriser une troisième vague. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

PARIS

Les Français manifestent contre le « manque d’ambition » du projet de loi Climat et résilience. Des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de plusieurs villes françaises dimanche (28 mars) pour dénoncer le « manque d’ambition » de la version actuelle du projet de loi Climat et résilience climat, qui sera examiné lundi (29 mars) par l’Assemblée nationale.

Les manifestants, qui ont été rejoints par des dizaines d’ONG, de syndicats et de représentants de partis, ont reproché au projet de loi de « saper » les propositions faites par la Convention citoyenne pour le climat, un groupe de 150 membres du public choisis au hasard qui ont eu la possibilité de faire des propositions et des amendements au projet de loi. (Anne Damiani, Euractiv France)

BRUXELLES

Pas de promesse claire pour le déconfinement au 1er mai. Le Premier ministre belge Alexander De Croo est resté prudent dimanche (28 mars) sur les échéances fixées pour l’assouplissement des restrictions dans le pays, comme la réouverture des écoles le 19 avril ou du secteur de l’hôtellerie le 1er mai. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

LUXEMBOURG

Les manifestants réclament davantage de logements moins chers. Les habitants du Luxembourg sont descendus dans les rues de la capitale samedi (27 mars), exhortant le gouvernement à construire plus de logements, à contrôler les loyers et à mettre fin à la spéculation immobilière afin de garantir des logements moins chers.

Le loyer moyen d’un appartement au Luxembourg en 2020 s’élevait à 1 611 euros par mois, selon l’Observatoire du logement, une augmentation qui a été en partie attribuée à une hausse de la population. Au premier trimestre 2020, le Luxembourg a d’ailleurs enregistré la plus forte hausse des prix de l’immobilier dans l’UE, soit une augmentation de 14 % par rapport à 2019. (Anne Damiani, Euractiv France)

VIENNE

Une querelle sociale-démocrate empêche le report de la loi Covid-19. Le gouvernement prévoit d’adopter une loi qui permettrait aux restaurants et aux bars d’exiger des tests antigéniques négatifs à leurs clients. Les partis d’opposition avaient annoncé qu’ils utiliseraient leur majorité dans la seconde chambre du Parlement pour reporter cette loi. Cependant, une partie des sociaux-démocrates ne veut pas jouer le jeu : Hans-Peter Doskozil, gouverneur du Burgenland, a annoncé que les membres de la seconde chambre soutiendraient le projet de loi. Voilà qui gâche les plans de toute l’opposition – et démontre une fois de plus les conflits internes des sociaux-démocrates. (Philipp Grüll, Euractiv Allemagne)

HELSINKI

Le plus grand réacteur nucléaire d’Europe. Après des années de retard, de dépassements de budget et de litiges contractuels, les travaux d’Olkiluoto 3 – le cinquième réacteur nucléaire de Finlande construit par le consortium franco-allemand Areva-Siemens – se terminent. Le réacteur nucléaire devrait ainsi devenir le plus d’Europe, et sans doute l’un des plus modernes au monde. (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

ROME

Dissensions au sujet du vaccin russe. Alors que les régions italiennes de l’Ombrie, du Latium et de la Sardaigne ont récemment exprimé leur volonté d’utiliser ou d’expérimenter le vaccin russe Spoutnik V, le président de la Campanie Vincenzo De Luca (PD) a annoncé samedi (27 mars) avoir « finalisé l’accord » pour l’achat de doses de Sputnik pour 4,5 millions de citoyens, qui prévoit une applicabilité immédiate après l’approbation de l’EMA et de l’agence italienne du médicament connue sous le nom d’AIFA.

« En l’état actuel des règles, aucune région italienne ne peut acheter des vaccins seule », a déclaré le président de l’Émilie-Romagne et président de la conférence des régions italiennes Stefano Bonaccini (PD) dans une interview télévisée samedi (27 mars) en réponse à l’annonce de M. De Luca. « Nous verrons si les règles changeront. Il est certain qu’aucune région ne peut acheter des vaccins sans l’autorisation des organismes de réglementation qui contrôlent la sécurité et l’efficacité », a ajouté M. Bonaccini. (Daniele Lettig, Euractiv Italie)

MADRID

Le débat sur le tourisme atteint son paroxysme en Espagne au début des vacances de Pâques. Avec certaines des restrictions contre la Covid-19 les plus souples d’Europe, l’Espagne attend un modeste afflux de touristes étrangers pour les vacances de Pâques, mais le sujet a suscité un débat dans un pays où les habitants ne sont pas autorisés à voyager en dehors de leur région. Lire plus… (Euroefe)

VARSOVIE

Enquête sur le rachat du géant de PGNiG par Orlen. La Commission européenne a demandé à l’Office polonais de la concurrence et de la protection des consommateurs (UOKiK) d’examiner l’acquisition du monopole polonais du gaz, PGNiG, par le plus grand raffineur du pays, PKN Orlen, a déclaré l’UOKiK vendredi (26 mars). (Mateusz Kucharczyk, Euractiv Pologne)

PRAGUE

Renoncer aux droits de propriété intellectuelle sur les vaccins. Le Parti Pirate (Verts/ALE), le plus fort parti d’opposition tchèque, a appelé le gouvernement et l’UE à renoncer aux droits de propriété intellectuelle liés aux vaccins contre la Covid-19, affirmant qu’une telle mesure pourrait stimuler les capacités de fabrication et garantir davantage de vaccins pour l’Europe et les pays en voie développement. (Aneta Zachová, Euractiv République tchèque)

BRATISLAVA

Igor Matovič propose le poste de Premier ministre au ministre des Finances Eduard Heger. Alors que la crise de la coalition slovaque est sur le point d’entrer dans sa quatrième semaine, le Premier ministre Igor Matovič (Gens ordinaires/OĽaNO) a proposé d’échanger son poste avec le ministre des Finances et collègue de parti Eduard Heger afin d’apaiser les désaccords avec trois autres partenaires de la coalition gouvernementale. (Lucia Yar, Euractiv Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer