Suède : le nouveau parti musulman lance sa campagne pour entrer au Parlement

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

STOCKHOLM

Le nouveau parti musulman suédois lance sa campagne pour entrer au Parlement. Le parti Nyanset cible les communautés turques et musulmanes de Suède pour atteindre le seuil électoral de 4 % et entrer au Parlement lors des élections de 2022. (Pekka Vanttinen, EURACTIV.com)

BERLIN

Le ministre allemand de la Santé est accusé de distribuer des masques défectueux aux sans-abri. Le ministre de la Santé Jens Spahn (CDU) a été accusé par son partenaire de coalition, le SPD, de distribuer délibérément des masques défectueux aux personnes dans le besoin. Alors que les sociaux-démocrates demandent sa démission, de hauts responsables du parti conservateur, comme la chancelière Angela Merkel, le leader de la CDU et candidat à la chancellerie Armin Laschet ainsi que le gouverneur de Bavière Markus Söder, ont déjà apporté leur soutien à leur collègue. Lire plus (Nikolaus J. Kurmayer, EURACTIV Allemagne)

Lire également : Berlin appelle l’UE à supprimer la possibilité de veto des États membres

INSTITUTIONS EUROPÉENNES

Le Parlement européen renoue avec Strasbourg après 15 mois d’absence. Le Parlement européen a ouvert lundi sa première session plénière à Strasbourg depuis le début de l’épidémie de Covid-19, un retour avec peu de députés mais considéré comme un succès pour la France dans sa lutte pour défendre la capitale alsacienne face à Bruxelles. Lire plus… (Agence France Presse, AFP)

Les ministres de la justice de l’UE demandent une surveillance étroite des supporters à risque lors de l’Euro2020. Les ministres de la justice de l’Union européenne, réunis sous la présidence portugaise, ont appelé à une surveillance étroite des supporters à risque pendant les championnats européens de football, soulignant que le format de la compétition pose déjà « un défi unique en matière de sécurité ». Lire plus… (André Curvelo Campos, Lusa.pt)

PARIS

La France veut passer de « startup nation » à une « nation de grandes entreprises technologiques ». « La France a vocation à faire partie des nations qui écrivent le XXIe siècle », a indiqué le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, alors qu’il réunissait hier de nombreux investisseurs pour faire un point d’étape sur l’initiative « Tibi ». Lire plus… (Mathieu Pollet, EURACTIV France)

BRUXELLES

Le PS, pour l’interdiction de signes convictionnels dans la fonction publique. Le Parti socialiste (PS) s’est prononcé contre toute attente en faveur de l’interdiction du port du foulard dans un débat qui fait rage dans le pays depuis la semaine dernière. (Alexandra Brzozowski, EURACTIV.com)

VIENNE

Vienne n’a pas respecté le délai de transposition de la directive de l’UE sur le droit d’auteur. Le gouvernement autrichien a invoqué « l’équilibre des intérêts » pour justifier le non-respect de la date limite de mise en œuvre de la directive européenne sur le droit d’auteur. (Oliver Noyan, EURACTIV Allemagne)

LONDRES

Joutes verbales entre l’UE et le Royaume-Uni. La guerre des mots entre les responsables britanniques et européens s’est poursuivie lundi (7 juin) avant une réunion cruciale mercredi (9 juin) sur le protocole relatif à l’Irlande du Nord.

Le ministre du Brexit David Frost doit rencontrer le vice-président de la Commission européenne Maros Sefcovic à Londres afin d’évaluer les progrès accomplis après deux mois de discussions techniques visant à simplifier le fonctionnement du protocole.

M. Frost a déclaré ce week-end que le gouvernement britannique avait « sous-estimé l’effet du protocole sur les mouvements de marchandises vers l’Irlande du Nord », et a appelé la Commission européenne à faire des concessions.

Cependant, lundi (7 juin), Gavin Barwell, chef de cabinet de l’ancienne Première ministre Theresa May, qui a initialement négocié le protocole, a déclaré qu’il était « assez sûr que ce n’était pas vrai ».

« Ils savaient que c’était un mauvais accord, mais l’ont accepté pour que le Brexit se fasse, avec l’intention de s’en défaire plus tard », a ajouté M. Barwell. (Benjamin Fox, EURACTIV.com)

DUBLIN

Des membres du DUP quittent le parti après la révocation de plusieurs titulaires de fonctions. Plusieurs membres du DUP ont démissionné du parti à la suite d’allégations de « purge » de ceux qui étaient préoccupés par le départ de l’ancienne Première ministre Arlene Foster. Jusqu’à présent, les conseillers municipaux de Newry, Mourne et Down, Kathryn Owen et Glyn Hanna, ainsi que l’ancienne candidate aux élections de Westminster, Diane Forsythe, ont quitté le parti. (Paula Kenny, EURACTIV.com)

ROME

Les négociations pour la relance d’Alitalia se terminent. « Nous espérons clore d’ici à la fin du mois les négociations avec la Commission européenne pour la relance de la compagnie aérienne nationale italienne Alitalia », a déclaré le ministre de l’Économie Daniele Franco lors d’une audition au Parlement lundi (7 juin). (Daniele Lettig, EURACTIV Italie)

ATHÈNES

La Grèce presse la Turquie de réadmettre les migrants. La Turquie est un pays sûr pour la plupart des demandeurs d’asile actuellement hébergés sur les îles grecques, a déclaré le ministère grec des Migrations, alors qu’Athènes cherche à accélérer les rapatriements vers son voisin oriental. (EURACTIV.com avec l’AFP)

NICOSIE

Nicosie a enfreint ses propres lois en accordant des « passeports dorés ». Le gouvernement chypriote a enfreint la loi à de nombreuses reprises en accordant la citoyenneté à des milliers de personnes dans le cadre d’un dispositif d’octroi de passeports dorés, selon une enquête officielle. (EURACTIV.com avec Reuters)

PRAGUE | VARSOVIE

Prague est prête à retirer sa plainte contre la Pologne sous certaines conditions. L’exploitation de la mine de charbon de Turów peut se poursuivre, mais la Pologne doit verser à la République tchèque une compensation de 40 à 50 millions d’euros et revoir les processus d’autorisation en vertu desquels les autorités polonaises ont prolongé le permis d’exploitation. Lire plus… (Aneta Zachová, EURACTIV Pologne | Joanna Jakubowska, EURACTIV République tchèque)

BUDAPEST | BRATISLAVA

La Slovaquie va également accepter le certificat de vaccination hongrois. La Slovaquie va reconnaître les certificats de vaccination hongrois, y compris les cartes de ceux qui ont reçu les vaccins russes ou chinois, a révélé l’agence de presse nationale MTI, citant l’agence slovaque TASR, après l’annonce faite par le ministre slovaque des Affaires étrangères Martin Klus. (Vlagyiszlav Makszimov, EURACTIV.com avec Telex)

BRATISLAVA

La Slovaquie nomme un nouveau ministre de l’Agriculture. La présidente Zuzana Čaputová nommera mardi (8 juin) Samuel Vlčan comme nouveau ministre slovaque de l’Agriculture sur proposition du Premier ministre Eduard Heger (OĽaNO), alors que le ministre sortant Ján Mičovský a annoncé lundi (7 juin) sa décision de retirer sa démission et de rester ministre de l’Agriculture. (Marián Koreň, EURACTIV Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe