UE-Serbie : pas de nouveau chapitre dans les négociations d’adhésion d’ici à la fin de l’année

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l'info à travers l'Europe. [EPA-EFE/OLIVIER HOSLET]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

BELGRADE

Pas de nouveau chapitre dans les négociations d’adhésion de la Serbie à l’UE cette année. En effet, plusieurs États membres du bloc estiment qu’en dépit de toutes les promesses, Belgrade n’a pas mené les réformes essentielles dans l’État de droit, notamment sur le plan de l’indépendance du pouvoir judiciaire et la liberté d’expression, ont déclaré des sources bruxelloises à BetaBriefing jeudi (3 décembre). (Euractiv Serbie avec BetaBriefing)

BERLIN

Covid-19 : La prolongation des restrictions, une « capitulation éthique » ? Mercredi soir (2 décembre), la chancelière Merkel et les 16 chefs des Länder ont convenu de prolonger les mesures relatives au nouveau coronavirus jusqu’au 10 janvier, car le taux de nouvelles infections ne fléchit pas. Hier (3 décembre), le dirigeant bavarois Markus Söder (CSU) a exprimé des critiques à l’égard du nouvel accord, qu’il considère comme trop laxiste.

De plus, à l’issue de la réunion, il a souligné le caractère élevé du taux de mortalité quotidien, qualifiant le débat sur les restrictions de « capitulation éthique ». « Je ne peux pas expliquer pourquoi la question des décès n’occupe pas une place prioritaire dans le débat public », déplore-t-il. (Sarah Lawton, Euractiv Allemagne)

PARIS

Emplois fictifs, la cour d’appel rejette les derniers recours. La cour d’appel de Paris a rejeté jeudi 3 décembre deux derniers recours déposés par les avocats du Rassemblement national dans l’enquête sur des soupçons d’emplois fictifs d’assistants de ses eurodéputés.

La défense du parti d’extrême droite arguait notamment qu’une partie des faits examinés par l’enquête était prescrite, faisant valoir que le Parlement européen avait connaissance depuis 2011 de l’organigramme du FN, l’ancien nom du Rassemblement national, et donc d’éventuelles irrégularités dans l’emploi de ces assistants.

Les avocats estimaient qu’aucune poursuite n’avait été engagée dans un délai de trois ans, et que par conséquent les faits antérieurs à 2014 étaient prescrits.

La chambre de l’instruction de la cour d’appel avait déjà rejeté le 5 novembre six recours déposés, les jugeant mal fondés. Jeudi, elle a rejeté les deux derniers recours qui avaient été prorogés pour des questions de forme. (Agence France Presse)

BRUXELLES

La Belgique annonce une stratégie de vaccination. Jeudi (3 décembre), les ministres belges de la Santé ont annoncé les plans de vaccination du pays contre la Covid-19, y compris l’ordre des groupes prioritaires qui recevront le vaccin. Toutefois, les experts avertissent que cela ne signifie pas un retour rapide au statu quo. (Alexandra Brzozowski, Euractiv.com)

VIENNE

Les déclarations du chancelier font des remous au sein de la coalition. Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a défendu sa décision d’imposer des restrictions de voyage pour les personnes qui rentrent chez elles pendant la période de Noël, en déclarant qu’en été, les infections avaient été introduites en Autriche « par les personnes qui rentrent chez elles et surtout par celles qui ont passé l’été dans leur pays d’origine ».

Des propos qui ont suscité les critiques du vice-chancelier Werner Kogler, les qualifiant de « partiales et peu sensibles ». (Phillipp Grüll, Euractiv Allemagne)

LONDRES

La viande en provenance des États-Unis élevée aux antibiotiques risque de nuire aux agriculteurs de l’UE. Le commerce de viande d’animaux élevés aux antibiotiques entre le Royaume-Uni et les États-Unis menace les progrès récemment réalisés en matière de résistance aux antibiotiques et risquent de nuire aux producteurs de viande britanniques et européens, met en garde un nouveau rapport de la UK Sustainable Food Trust. (Natasha Foote, Euractiv.com)

DUBLIN

La première grande affaire transfrontalière RGPD bientôt rendue publique. La première grande affaire transfrontalière RGPD devrait être publiée le 17 décembre, malgré les « opinions très divergentes » parmi les autorités de protection des données de l’UE concernant une enquête sur d’éventuelles violations de données par Twitter, selon la commissaire irlandaise à la protection des données, Helen Dixon. (Samuel Stolton, Euractiv.com)

HELSINKI

Le parti populiste finlandais prend la tête des sondages. Le soutien de la population au Parti populiste finlandais a augmenté de 1,4% depuis le mois dernier, ce qui signifie qu’il est maintenant le parti le plus populaire en Finlande avec 20,9%, selon le dernier sondage politique mensuel de la Société de radiodiffusion finlandaise publié jeudi (3 décembre). (Pekka Vanttinen, Euractiv.com)

ROME

Réaction du M5S à la suite du départ de quatre de ses députés européens. Ignazio Corrao, Eleonora Evi, Piernicola Pedicini et Rosa D’Amato ont quitté le groupe M5S au Parlement européen, ainsi que le Mouvement lui-même. Une décision que le parti condamne fermement.

M. Corrao a rédigé un long billet d’adieu sur Facebook, avançant que le changement soudain d’opinion sur le mécanisme européen de stabilité était la « la goutte de trop » qui l’avait convaincu de quitter le mouvement. (Alessandro Follis, Euractiv Italie)

MADRID

Le Parlement espagnol approuve un budget « historique » pour 2021. Le Parlement espagnol a approuvé jeudi (3 décembre) à une large majorité le nouveau projet de loi de finances de l’État espagnol pour 2021, qui a recueilli le soutien de 11 partis politiques, dont les séparatistes catalans et basques. (Euroefe)

ATHÈNES

Covid-19 : interrogation sur le retard de l’AEM dans l’approbation du vaccin Pfizer. Le professeur grec de santé publique Elias Mosialos a remis en question le retard de l’Agence européenne des médicaments (AEM) à approuver le vaccin de Pfizer contre la Covid-19, sachant que le Royaume-Uni et les États-Unis ont déjà accéléré les processus. (Sarantis Michalopoulos, Euractiv.com)

VARSOVIE

La Pologne est prête pour un compromis au budget de l’UE. Un compromis pour le budget septennal de l’UE est possible, a déclaré le vice-premier ministre polonais Jarosław Gowin, qui a récemment admis que la Pologne n’aurait pas dû mettre son veto. (Monika Mojak, Euractiv Pologne)

PRAGUE

Covid-19 : la République tchèque lève certaines de ses restrictions. Depuis jeudi (3 décembre), les magasins, restaurants et services ont été autorisés à rouvrir en République tchèque, tandis que le couvre-feu nocturne a été levé. Parallèlement, les musées et les galeries n’ont été autorisés à ouvrir qu’avec une capacité limitée. (Ondřej Plevák, Euractiv République tchèque)

BRATISLAVA

Le parlement slovaque élit un nouveau procureur général. Le procureur Maroš Žilinka a été élu au poste de procureur général par le Parlement slovaque jeudi (3 décembre), après que la coalition au pouvoir a lutté pendant des jours pour se mettre d’accord sur un candidat commun. (Zuzana Gabrižová, Euractiv Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer