Une infirmière finlandaise extrait sept doses d’un flacon Pfizer

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l'info à travers l'Europe [Shutterstock/lakshmiprasada S]

Tous les matins, Les Capitales décrypte pour vous l’info à travers l’Europe

>> Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici

HELSINKI

Une infirmière finlandaise porte la capacité des flacons Pfizer à sept doses. Une infirmière finlandaise, qui fait la une des médias finlandais, a prouvé que la société pharmaceutique Pfizer se trompait en estimant que chaque flacon du vaccin contre la Covid-19 suffit pour cinq doses, prouvant ainsi que sept personnes peuvent être vaccinées avec un seul flacon. (Pekka Vänttinen, Euractiv.com)

BERLIN

Angela Merkel réaffirme les promesses de vaccination. Malgré un début de campagne de vaccination difficile, marqué par des retards de livraison et des problèmes de calendrier, la chancelière allemande Angela Merkel reste convaincue qu’en Allemagne, un vaccin sera disponible pour tous ceux qui le souhaitent au plus tard à la fin de l’été. (Sarah Lawton, Euractiv Allemagne)

PARIS

Parmi les restaurateurs, la colère monte. Depuis plusieurs jours, les témoignages d’ouvertures clandestines de restaurants fleurissent sur les réseaux sociaux. Fermés depuis novembre dernier, les restaurants n’ont pourtant pas l’autorisation d’accueillir de clients jusqu’à la mi-février minimum. (Lucie Duboua-Lorsch, Euractiv France)

Lire la suite ici.

BRUXELLES

Le ministre flamand de la santé rejette les appels à donner la priorité aux jeunes en matière de vaccination. Un groupe d’environ 40 personnes de divers secteurs en Flandre a écrit une lettre demandant que les jeunes de 16 à 25 ans soient considérés comme un groupe « essentiel » et soient prioritaires dans la campagne de vaccination en Belgique. Le ministre flamand de la santé, Wouter Beke, a rejeté cette idée. (Alexandra Brozozowski, Euractiv.com)

Lire la suite ici.

DUBLIN

Covid-19 : Europol lance un avertissement contre un groupe criminel irlandais. Selon l’Office européen de police, le nombre de faux certificats de vaccination contre le nouveau coronavirus est en augmentation dans toute l’UE, car de plus en plus de pays du bloc demandent aux visiteurs de présenter des preuves de test PCR négatif afin de pouvoir entrer sur le territoire. Lundi (1er janvier), l’organisation a publié une notification d’avertissement qui met en évidence les activités malveillantes de groupes criminels dans toute l’UE. Il convient de noter en particulier une affaire récente concernant la tristement célèbre opération criminelle irlandaise « Rathkeale Rovers ».

« Europol a reçu des renseignements supplémentaires sur l’utilisation présumée d’une application par le Rathkeale Rovers Mobile Organised Crime Group qui permet à ses membres de falsifier manuellement les résultats des tests », indique l’alerte. (Samuel Stolton, Euractiv.com)

TALLINN

Les États baltes devraient créer un précédent pour les sanctions russes. Les États baltes devraient contourner le reste de l’UE et établir des sanctions contre la Russie, a déclaré l’ancien ministre estonien des Affaires étrangères Urmas Reinsalu du parti de droite Isamaa. (Pekka Vänttinen, Euractiv.com)

ROME

Le taux de chômage en Italie a augmenté en 2020, touchant surtout les femmes et les jeunes. Alors que le taux de chômage général de l’Italie a atteint 9 % en décembre 2020, le nombre de chômeurs a augmenté de 444 000 cette année-là, a indiqué lundi (1er janvier) l’Institut national de la statistique (Istat), notant que depuis le début de la pandémie, 426 000 emplois ont été supprimés.

Parallèlement, le chômage des jeunes a atteint l’un des taux les plus élevés de l’UE avec 29,7 %, et le nombre de demandeurs d’emploi a également diminué de 8,9 %. Parmi les 101 000 travailleurs de moins enregistrés en décembre, 99 000 étaient des femmes. (Daniele Lettig, Euractiv Italie)

MADRID

L’Espagne ne peut pas échouer dans la gestion de la PAC et du Fonds européen pour la relance. L’Espagne ne peut pas se permettre d’échouer en matière de « bonne » gestion, transparente et efficace des fonds de la politique agricole commune (PAC) et du Fonds européen pour la relance, a déclaré le ministre espagnol de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation, Luis Planas, au partenaire d’EURACTIV, EfeAgro. (Laura Gema Cristóbal, EfeAgro)

ATHÈNES

Alexis Tsipras : l’OMS soutient la délivrance d’un brevet pour le vaccin contre la Covid-19. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) soutient la délivrance d’un brevet pour le vaccin contre la Coivid-19 afin d’accélérer la production de vaccins, a déclaré le principal chef de l’opposition grecque, Alexis Tsipras. (Sarantis Michalopoulos, Euractiv.com)

VARSOVIE

Le vaccin polonais contre la Covid-19 : en cours. Un groupe de scientifiques de l’Université de Technologie de Varsovie est prêt à tester son vaccin contre la Covid-19 sur des animaux. Néanmoins, pour lancer les essais, il convient d’abord de trouver un partenaires plus important disposant des ressources nécessaires. (Joanna Jakubowska, Euractiv Pologne)

PRAGUE

À quand la sortie du charbon ? Le gouvernement tchèque n’a pas réussi à décider d’une date d’élimination du charbon lundi (1er janvier), car la proposition basée sur la recommandation de la Commission du charbon n’a pas trouvé un soutien suffisant parmi les ministres. (Aneta Zachová, Euractiv République tchèque)

Lire la suite ici.

BRATISLAVA

Le deuxième dépistage national n’a pas soulagé les hôpitaux slovaques. Bien que la deuxième série de tests antigènes nationaux organisée entre le 18 janvier et le 26 janvier en Slovaquie ait été suivie par environ 2,9 millions de personnes – dont 1,24% ont été testées positives – un nouveau record dans le nombre d’hospitalisations depuis le début de la pandémie a été atteint. (Lucia Yar, Euractiv Slovaquie)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer