La Slovaquie retire les auréoles des saints sur les nouvelles pièces de 2 €

Slovakia euro coin 2.jpg

Conformément aux demandes de certains membres de la zone euro, la Slovaquie a retiré les auréoles présentes sur les pièces de 2 € qui commémoraient le 1 150ème anniversaire de l’arrivée des Saints Cyrille et Méthode en Moravie.

 

L'année prochaine, la Slovaquie, un pays membre de la zone euro depuis 2009, mettra en circulation une pièce qui célébrera l'arrivée des saints Cyrille et Méthode en Grande-Moravie et en Pannonie, des régions qui faisaient partie de la Slovaquie actuelle.

 

Les membres de la zone euro peuvent frapper des pièces commémoratives une fois par an, conformément aux règles européennes. La face de la pièce commémorative doit toutefois être acceptée par les autres membres de la zone euro et la Commission européenne.

 

Nés à Thessalonique au début du IXe siècle, Cyrille et Méthode étaient frères. Ils ont inventé les alphabets glagolitique et cyrillique afin que la Bible et d'autres textes soient traduits en langues slaves [plus d'infos].

 

Cyrille est décédé en 869, Méthode en 885. Ils ont rapidement été canonisés. Les deux saints sont célébrés le 24 mai afin de marquer l'anniversaire de la mort de Cyrille (voir « Contexte »).

 

Les deux frères ont également été proclamés patrons d'Europe en 1980 par le pape Jean?Paul II. En Bulgarie, le seul État membre de l'UE qui utilise l'alphabet cyrillique, le 24 mai est un jour férié, la « Journée de l'éducation et de la culture bulgares et de l'écriture slave ».

 

Pas de religion ?

 

La Slovaquie a accepté de retirer l'auréole bien que Cyrille et de Méthode soient incontestablement des saints.

 

« Conformément aux règles européennes, lors de la conception de la face nationale des pièces en euros, les États membres doivent tenir compte du fait que les pièces circulent dans toute la zone euro. Dans ce contexte, les dessins doivent être présentés à l'avance aux autres États membres afin qu'ils puissent émettre tout commentaire qu'ils estiment approprié », a indiqué la Commission dans un communiqué.

 

La Commission a reconnu que certains États membres s'étaient opposés au dessin de la pièce. Elle a ajouté que la Slovaquie avait soumis un dessin légèrement différent « qui a maintenant été approuvé par le Conseil [de l'Union européenne] ».

 

Si le but des États membres, dont le nom n'a pas été divulgué, était de retirer les symboles religieux de la proposition, ils n'y sont pas entièrement parvenus. Cyrille et Méthode tiennent une double croix chrétienne et se trouvent au deuxième sommet d'une montagne qui en compte trois.

 

La double croix et les trois sommets constituent les éléments principaux des armoiries de la Slovaquie et figurent sur les pièces slovaques.

 

La modification du dessin a été mal accueillie par la presse bulgare. Au cours du communisme, les autorités demandaient aux peintres et aux sculpteurs de représenter Cyrille et Méthode sans auréole.

 

En 862, le prince de Grande-Moravie, Rastislav, a demandé à l'empereur byzantin Michel III et au patriarche Photios de Constantinople d'envoyer des missionnaires afin d'évangéliser ses sujets slaves.

 

Cyrille et Méthode ont été envoyés parce qu'ils avaient conçu l'alphabet glagolitique, le premier utilisé dans des manuscrits slavons.

 

En 863, Cyrille et Méthode ont entamé la traduction de la Bible en vieux slave et se sont rendus en Grande-Moravie pour la promouvoir.

 

Plus tard, Cyrille et Méthode ont élaboré l'alphabet cyrillique dans le cadre du projet politique du roi bulgare Boris. Son règne, de 852 à 889, fut marqué par la christianisation des Bulgares.

Commission européenne

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer