Facebook News fait son lancement en France

Facebook News propose, dès son lancement, un panel très important de médias : 20 Minutes, La Croix, Le Figaro, Le Journal du Dimanche, Le Parisien, ou encore Les Échos, en plus de nombreux titres régionaux et locaux. [Lukas Gojda/Shutterstock]

Meta a lancé un nouveau fil d’infos, Facebook News, qui centralisera les actualités d’une centaine de médias. Le service sera progressivement déployé à partir de mardi (15 février) jusqu’à être accessible à tous les utilisateurs d’ici mai.

Après les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Australie, c’est au tour de la France de voir débarquer Facebook News.

Ce nouveau fils d’infos a commencé à être déployé par Meta sur son produit phare, le réseau social Facebook, et devrait apparaître dans l’espace de tous les utilisateurs d’ici mai. Fort d’un partenariat avec une centaine de médias, Facebook News devrait ainsi proposer « les actualités provenant d’un large éventail de sources d’information fiables et pertinentes », peut-on lire dans le communiqué.

À l’instar des articles déjà diffusés par les pages des médias ou partagés sur le fil d’actualités des utilisateurs, ce nouvel espace redirigera vers les sites web des médias partenaires.

Ce nouvel onglet sera divisé en deux parties : une partie personnalisée en fonction des intérêts de l’utilisateur et un socle commun qui sera le même pour tous — dont le contenu sera sélectionné par une filiale de l’AFP, Media Services, avec laquelle Facebook a un partenariat distinct dans le cadre de sa lutte contre la désinformation, alors que Meta est souvent accusé d’en être un vecteur.

« Le choix de Meta de confier à Media Services la curation sur Facebook News en France est une reconnaissance de l’expérience et de la qualité du travail de notre filiale spécialisée dans les contenus éditoriaux à la demande », s’est félicité le PDG de l’AFP Fabrice Fries.

Facebook entraînerait ses utilisateurs dans un puits de désinformation concernant les vaccins

Une nouvelle étude sur la désinformation concernant les vaccins sur Facebook montre que l’algorithme de recommandation de contenu de la plateforme peut conduire les utilisateurs vers des contenus conspirationnistes dangereux, plutôt que de les en éloigner.

Droits voisins

Le contenu des accords entre Meta et les éditeurs est inconnu mais aurait été négocié, selon le journal Les Échos, de manière individuelle avec les titres de presse en fonction de leur stratégie de monétisation.

La rémunération des éditeurs se ferait en fonction des audiences de chaque média sur le web et de son nombre de « followers » sur Facebook, toujours selon Les Échos. Les plus petits éditeurs auraient le droit, quant à eux, à un minimum garanti.

Ce nouvel onglet est, en revanche, distinct des négociations plus larges autour des droits voisins pour la presse – rémunération que les plateformes numériques, comme Facebook et Google, sont désormais tenues de verser aux éditeurs de presse en contrepartie de la réutilisation de leurs contenus journalistiques sur leurs services.

En juillet dernier, l’Autorité de la Concurrence avait justement rappelé à Google que les négociations en matière des droits voisins ne devaient pas se faire dans le cadre de son partenariat global autour de son nouveau produit « Showcase ».

Facebook a, lui, dévoilé en octobre être parvenu à un accord de licence avec une partie des éditeurs de presse français, réunis au sein de l’Alliance de la Presse d’Information Générale (APIG) — la participation à Facebook News, déjà discutée, y était alors annoncée comme accessoire. Là encore, le montant de la rémunération n’est pas connu.

Droits voisins : Facebook trouve un accord avec une partie de la presse française

Facebook et l’Alliance de la Presse d’Information Générale (APIG) ont annoncé jeudi 21 octobre avoir conclu un accord sur la rémunération des contenus journalistiques repris par le géant du numérique sur sa plateforme.

C’est fort néanmoins de cet accord-cadre que Facebook News peut proposer, dès son lancement, un panel très important de médias : 20 Minutes, La Croix, Le Figaro, Le Journal du Dimanche, Le Parisien, ou encore Les Échos, en plus de nombreux titres régionaux et locaux.

« Avec Facebook News, L’Équipe est très heureux que Facebook affirme et démontre que le contenu journalistique est un atout essentiel et indispensable dans ce monde numérique », s’est réjoui Laurent Prud’homme, directeur général de L’Équipe, également partenaire.

Subscribe to our newsletters

Subscribe