Fact-check: Des maisons closes pour zoophiles au Danemark?

C’est la rumeur pour le moins surprenante qui a circulé l’automne dernier sur des sites internet en Europe de l’Est. L’information – entièrement fausse – trouve son origine dans un site parodique français, secretnews.fr, qui revendique son manque de sérieux.

Pourtant, le canular est repris en chœur par des sites d’information et des groupes de discussion – notamment en Russie, en Géorgie et en Biélorussie.

Quels sont les ressorts de cette « fake news » ? Comme souvent, elle repose sur un débat qui a bien eu lieu, mais qui s’est soldée par une conclusion aux antipodes : le thème de  la zoophilie a bien été abordé en 2015 lorsque le Danemark a justement décidé d’interdire formellement cette pratique apparentée à de la maltraitance animale.

Les médias russophones ne sont d’ailleurs pas les seuls à être attirés par ce type de sujets sensationnalistes. En octobre, c’est le tabloïd anglais, le Daily Mirror, qui affirmait avoir découvert l’existence de maisons closes pour zoophiles – en Serbie cette fois.

Une information qui ne repose pourtant sur aucune preuve concrète. Mais qui accrédite cependant une thèse en vogue auprès de certains milieux russophiles et eurosceptiques: celle d’une société européenne en pleine décadence morale et qui associe l’homosexualité à des perversions telles que la pédophilie…  ou la zoophilie.

Cette vidéo est issue du programme « Contre-Faits », développé en partenariat avec France 24 dans le cadre de l’émission hebdomadaire Ici l’Europe.

Subscribe to our newsletters

Subscribe