305 millions d’euros d’aide débloqués pour les pays méditerranéens

Un homme et son fils attendent avec des centaines de personnes pour s'enregistrer dans le camp de Moria, sur l'île grecque de Lesbos.

Une aide d’urgence de 305 millions d’euros pour la Grèce, l’Italie, Chypre et la Croatie va être versée par la Commission européenne. L’objectif est d’aider les pays en question à accueillir les migrants. Un article d’Euroefe.

Les nouvelles aides financières de la Commission à la Grèce, l’Italie, Chypre et la Croatie permettront d’améliorer la capacité des centres d’accueil des migrants, de protéger les victimes de trafic de personnes et de renforcer la surveillance des frontières, selon l’annonce faite par l’exécutif le 20 décembre.

Le commissaire européen à l’immigration, Dimitris Avramopoulos, a déclaré dans un communiqué que les 305 millions d’euros supplémentaires aideront à faire face aux « besoins urgents » des migrants, à garantir un accompagnement adéquat et un accès à de la nourriture et de l’eau potable.

Le Pacte sur les migrations, un texte non contraignant qui suscite la panique

Peu ambitieux et déjà validé, le Pacte sur les migrations de l’ONU qui doit être signé le 10 décembre prochain à Marrakech génère un vent de panique en Europe. Notamment en France et en Belgique.

 

Ils permettront par ailleurs d’assurer la sécurité des plus vulnérables et de renforcer les contrôles aux frontières là où cela est nécessaire.

Le montant s’inscrit dans les 10,8 milliards d’euros pour l’immigration, la gestion des frontières et la sécurité interne, mobilisés par la Commission européenne pour la période 2014-2020.

Les citoyens européens en première ligne pour accueillir les réfugiés

Malgré la fin de la crise migratoire, nombres d’États européens bloquent toujours l’accueil des migrants dans des conditions dignes. Pour l’Agence européenne des droits fondamentaux, l’action au niveau local peut apporter une réponse.

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.