La France prend-elle vraiment «sa part» de migrants ?

La France est le troisième pays d’Europe à recevoir des demandes d’asile. Mais seulement le 26ème sur 28 en taux d’acceptation des demandes.