Quinze pays de l’UE s’engagent à accueillir 40 000 Afghans

La France a promis de prendre en charge 2 500 Afghans en plus de 5 000 autres réfugiés de diverses nationalités, selon un document vu par l'AFP. [PradeepGaurs / Shutterstock]

Quinze pays de l’UE se sont engagés à accueillir 40 000 Afghans, a annoncé jeudi 9 décembre la commissaire européenne Ylva Johansson, à l’issue d’une réunion des ministres européens de l’Intérieur à Bruxelles.

« Je suis en mesure d’annoncer aujourd’hui que 15 Etats membres se sont engagés à offrir une protection à 40 000 Afghans », a déclaré la commissaire aux Affaires intérieures au cours d’une conférence de presse, saluant un « acte de solidarité impressionnant ».

Le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) avait, en octobre, estimé que quelque 85 000 Afghans devraient être réinstallés à partir des pays voisins de l’Afghanistan où ils sont réfugiés vers d’autres pays au cours des cinq prochaines années, appelant ceux de l’UE à en accueillir la moitié.

La Commission n’a pas précisé immédiatement sur quelle période l’accueil des réfugiés se ferait.

C’est l’Allemagne qui accueillera le plus gros contingent de réfugiés afghans (25 000). La France a promis de prendre en charge 2 500 Afghans en plus de 5 000 autres réfugiés de diverses nationalités, selon un document vu par l’AFP. Pour les Pays-Bas, ces chiffres sont respectivement de 3 159 (Afghans) et de 1 915, 2 500 et 1 200 pour l’Espagne et 1 500 et 4 200 pour la Suède.

Quelque 28 000 personnes ont déjà été évacuées d’Afghanistan par les Etats membres de l’UE, depuis le retour au pouvoir des talibans à la mi-août, selon la Commission.

L'UE sollicitée pour accueillir 42 000 réfugiés afghans sur 5 ans

Le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) souhaite que les pays de l’UE accueillent 42.500 réfugiés afghans au cours des cinq prochaines années, a annoncé jeudi (7 octobre) la commissaire européenne Ylva Johansson, parlant d’un objectif « réalisable ».

Subscribe to our newsletters

Subscribe