La Pologne et l’Espagne signent un accord pour développer le système ferroviaire à grande vitesse polonais

Le premier ministre espagnol Pedro Sanchez (à droite) et son homologue polonais Mateusz Morawiecki (à gauche) lors d'une conférence de presse dans le cadre du 13e sommet Espagne-Pologne, à Alcala de Henares, près de Madrid, en Espagne, le 31 mai 2021. [EPA-EFE/FERNANDO VILLAR]

La Pologne et l’Espagne ont signé lundi (31 mai) à Madrid un accord de coopération visant principalement à aider le système ferroviaire à grande vitesse polonais dans le cadre du projet Solidarity Transport Hub (STH).

Lors des 13e consultations intergouvernementales polono-espagnoles, le plénipotentiaire du gouvernement polonais pour le STH, Marcin Horała, a déclaré que « le mémorandum signé aujourd’hui est un signal clair des partenaires occidentaux que le STH est un investissement nécessaire, rentable et très précieux pour toute l’Europe centrale et orientale. »

Il a également été noté que l’Espagne est l’un des leaders mondiaux dans le domaine du développement et de l’administration du système ferroviaire à grande vitesse et que la Pologne est intéressée par l’apprentissage de leur expérience dans ce domaine.

La plateforme de transport solidaire est un projet de plateforme de transfert entre Varsovie et Łódź, qui intégrera les transports aérien, ferroviaire et routier. Il prévoit la construction de près de 1 800 km de nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse et de 2 400 km de lignes ferroviaires modernisées, ainsi que la construction d’un nouvel aéroport.

L’aéroport et la première section du système ferroviaire devraient être ouverts à la fin de l’année 2027.

La Commission soutient la modernisation et le développement des chemins de fer de l'UE

La commissaire européenne chargée de la cohésion et des réformes, Elisa Ferreira a assuré aux gouvernements européens qu’ils avaient son « soutien total pour développer l’utilisation du rail, tant pour les passagers que pour le fret ».

Subscribe to our newsletters

Subscribe