L’Italie va lancer des trains «Covid-free» entre Rome et Milan

Selon la compagnie ferroviaire, il s’agit d’une première en Europe, destinée à relancer les voyages après un an de pandémie. [EPA-EFE/FABIO FRUSTACI]

Tout le personnel ainsi que les passagers seront testés avant de monter à bord, a expliqué le patron des chemins de fer transalpins, ce lundi 8 mars. Selon sa compagnie, il s’agit d’une première en Europe, destinée à relancer les voyages après un an de pandémie de Covid-19.

Les chemins de fer italiens vont lancer des liaisons ferroviaires à grande vitesse « Covid-free » entre Rome et Milan début avril, a annoncé ce lundi 8 mars leur patron Gianfranco Battisti.

« Nous lancerons un train Covid-free début avril […] en commençant par les liaisons Rome-Milan », a déclaré le dirigeant du groupe Ferrovie dello Stato lors d’une présentation du projet à la gare centrale Termini de Rome.

Selon sa compagnie, il s’agit d’une première en Europe, destinée à relancer les voyages après un an de pandémie. Tout le personnel ainsi que les passagers seront testés avant de monter à bord « avec l’aide de la Croix-Rouge », a-t-il expliqué.

Relancer le tourisme

« Après Rome-Milan, nous adopterons cette solution en particulier pour les destinations touristiques comme Venise, Florence et Naples », a-t-il ajouté.

La compagnie aérienne nationale Alitalia a lancé une initiative similaire l’an dernier sur certains vols intérieurs et internationaux.

Avant la pandémie, le secteur du tourisme représentait 14 % du PIB italien, mais la pandémie a eu un effet dévastateur sur ce secteur vital pour la 3e économie de la zone euro, contraignant hôtels et restaurants à rester fermés durant des mois.

Les nuitées de touristes étrangers ont ainsi chuté de 70 % de janvier à septembre 2020 par rapport à la même période en 2019, selon des chiffres officiels publiés en décembre.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer