L’UE adopte définitivement les futures normes d’émissions des voitures

[Shutterstock]

Le Conseil européen a adopté, ce lundi 15 avril, les futures normes d’émissions de gaz carbonique des véhicules neufs. Un article de notre partenaire, le Journal de l’environnement.

« À partir de 2030, les nouvelles voitures et les nouvelles camionnettes devront émettre respectivement 37,5 % et 31 % moins de CO2 par rapport aux niveaux de 2021. Sur la période 2025-2029, les émissions de CO2 des voitures comme des camionnettes devront diminuer de 15 %.

Il s’agit d’objectifs à l’échelle du parc de l’UE. L’effort de réduction des émissions de CO2 sera réparti entre les constructeurs sur la base de la masse moyenne de leur parc de véhicules », rappelle le Conseil dans un communiqué.

Deux ans de négociations

Il aura fallu plus de deux ans de négociations pour faire adopter ce règlement. C’est en novembre 2017 que la Commission avait présenté sa première proposition de texte, dans le cadre du troisième paquet « mobilité propre ». Le Parlement européen avait adopté sa position près d’un an plus tard, avant que le Conseil n’arrête sa position le 9 octobre 2018.

Les négociations avec le Parlement européen ont débuté le 10 octobre 2018 pour aboutir le 17 décembre à un accord provisoire, que les ambassadeurs des États membres auprès de l’UE ont confirmé le 16 janvier 2019.

L’UE s’accorde in extremis pour limiter les émissions des voitures

La présidence autrichienne a défié toutes les attentes en négociant un objectif de réduction des émissions de CO2 des voitures de 37,5 % d’ici 2030, malgré l’opposition notable de l’Allemagne.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.