Angela Merkel veut accélérer la révolution des voitures électriques en Allemagne

epa07966051 [Photo: EPA-EFE/RAJAT GUPTA]

Angela Merkel a annoncé le 3 novembre que l’Allemagne souhaitait créer un million de bornes électriques d’ici à 2030, en vue de négociations ardues avec l’industrie automobile.

Dans un message vidéo, la chancelière allemande, Angela Merkel a déclaré que les trajets en voiture devaient être « soucieux de l’environnement, flexibles, confortables et avoir un bon rapport qualité-prix », ajoutant que « nous voulons installer un million de bornes électriques d’ici à 2030 et l’industrie automobile devra y contribuer ».

En Allemagne, il n’y a actuellement qu’environ 20 000 bornes et la chancelière a indiqué qu’en installer davantage était une étape essentielle pour convaincre les consommateurs à remplacer la voiture au pétrole ou au diesel par celle électrique.

Angela Merkel a ajouté que la réunion de lundi 4 novembre avec les géants automobiles allemands se concentrerait sur la façon dont le secteur pourrait atteindre ses objectifs climatiques et la manière dont la transition vers l’électrique influencerait le marché du travail.

Tesla envisage une implantation de taille en Allemagne

Le constructeur américain de voitures électriques pourrait construire une méga-usine en Allemagne, selon les médias locaux. Ce qui permettrait à Elon Musk d’éviter les pires effets d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

L’objectif de réduction des émissions pour 2030 en Allemagne se situe à 55 %, mais reste à savoir s’il sera respecté. Le secteur des transports contribuant grandement au rejet de gaz à effet de serre, le gouvernement allemand offre donc des solutions attrayantes afin de pousser les automobilistes vers les voitures électriques.

À l’heure actuelle, les consommateurs peuvent compter sur des subventions allant jusqu’à 4 000 € et elles pourraient bientôt augmenter : la chancelière allemande souhaite que les grands de l’industrie se partagent la tâche visant à renforcer le projet électrique afin que les chiffres de ventes augmentent encore plus.

Au niveau des Länder, le chef du gouvernement de Basse-Saxe, Stephan Weil, également membre du conseil d’administration de Volkswagen, souhaite que les engagements pris impliquent l’implantation de 100 000 bornes d’ici à 2021.

« Les temps qui s’annoncent seront extrêmement difficiles pour l’industrie allemande automobile et les législateurs devront s’y intéresser de près », a indiqué M. Weil avant la réunion.

Les géants automobiles d’outre-Rhin, VW et BMW, produisent déjà des voitures électriques, mais souhaitent voir plus d’infrastructures en place avant de se ranger entièrement derrière la transition énergétique.

Dieselgate : Volkswagen affronte ses clients devant la justice allemande

Le premier grand procès de consommateurs en Allemagne s’ouvre lundi contre Volkswagen, regroupant des centaines de milliers de clients qui demandent réparation pour leurs voitures diesel truquées, quatre ans après l’éclatement du « dieselgate ».

En Allemagne, les voitures électriques attirent tout de même de plus en plus l’intérêt. Selon des chiffres officiels, plus de 53 000 nouveaux véhicules ont été immatriculés dans le pays en 2018, par rapport à 34 000 en 2017. Cette année, Berlin semble bien partie pour avoisiner les 100 000.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.